COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC
-43%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
19.99 € 34.99 €
Voir le deal

 

 Bilan de la mobilisation du 24 janvier

Aller en bas 
+16
Tõtõ
Guilhem
devil fusion
Animateur
poil de yak
KOC Mathieu
Erwan LEHOUX
simongs
Nicolas61
joffrien
Eric
Max M.
Horus
Guillaume
Valentin44
angel1401
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
angel1401
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
angel1401


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 32
Ville : autour de limoges
Date d'inscription : 01/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Jan - 17:23

Rappel du premier message :

Alors qu'est ce que ça donne dans vos villes ?!

Sur limoges, c'est desespérant, les salariés étaient bien mobilisés (j'ai pas encore les chiffres) mais niveau lycéens et étudiants, nous n'étions que 50 ou 80 !

Vraiment deconcertant !
Revenir en haut Aller en bas
http://angel-1401.skyblog.com

AuteurMessage
Valentin44
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Valentin44


Masculin Nombre de messages : 798
Age : 31
Ville : Nantes
Date d'inscription : 29/12/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Fév - 19:13

Nan, ce que je veut dire c'est que en se syndiquant, on ne fait qu'améliorer ses " connaissances " (restons dans un contaxte éducatif ) ... Me syndiqué ne ma apporté que du biien. Mais certaine personne ici ne font que m'humilié ... bien que je sache que ce qu'ils disent soit faux !
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
Animateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 30
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Fév - 20:06

Mais donc personne ne peut répondre à mes questions ?

Et on pourrait savoir ce qui t'as déçu dans les dirigeants de l'UNL Max M. ?

Angel, je rêve ou sur ton avatar il y a un début de "CGT" sur un drapeau en arrière plan ? lol!

Il y a quelques jours Max M. a déclaré "je ne vais pas lancer un débat sur les syndicats"... on connait la suite Laughing

N'oublions pas qu'il fraudra de l'union pour que nos mouvements soient de grande empleur. Je pense en même temps au comportement des syndicats (quand des négociations sont menées sans la concertation générale, c'est à dire sans demander l'avis des non-syndiqués, qui dans certaine conditions comme en novembre dernier est nécessaire). Je pense aussi aux indépendants qui doivent respecter ceux qui luttent sans avoir exactement la même vision de l'avenir. Il faut définir des objectifs communs et des comportements à observer pour ne pas casser un mouvement. Il faut du respect de tous ceux qui font parti du même camp (sans toujours s'en rendre compte). Nous sommes tous lycéens ! Les syndicats ou les idéologies politiques ne doivent pas nous séparer en plusieurs clans qui se font la guéguerre.

Pour finir, je propose une mission à un volontaire :

Rédiger un dossier de synthèse expliquant pourquoi le mouvement du CPE a pris une telle empleur ? Sans parler des gains (puisque nous ne sommes pas tous d'accord). Pourquoi autant des lycéens ont bougé, dans quelles conditions, quel comportement ont eu les politiques, les autorités, les profs, les syndicats, les parents, l'opinion publique... ? Quel contexte ? Que fut l'élément déclencheur ?

Merci de votre participation,
A
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
KOC Mathieu
Visiteur habitué
Visiteur habitué
KOC Mathieu


Masculin Nombre de messages : 354
Age : 31
Ville : Limoges (87)
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Fév - 20:59

Merci pour ton coté constructif Sylvain Wink

D'accord celà ne doit pas nous séparer, mais ce genre de syndicats et non pas SYNDIQUéS cassent les mouvements. Et puisqu'il sont representés comme representatifs bah tout le monde l'écoute.
T'me dis un coup que personne m'a empeché de continuer, mais qui m'a poussé à continuer ? Si tous les syndicats appellent médiatiquement ( et oui les syndicats en on de la chance ) à stopper le mouvement, bah la masse suit celà...

Puis bref j'ai plus envie de me justifier j'en ai marre... en tout cas l'UNL à bien dressé ton opinion...
Revenir en haut Aller en bas
Tõtõ
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Tõtõ


Masculin Nombre de messages : 493
Age : 31
Ville : Nantes
Date d'inscription : 08/12/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeSam 2 Fév - 10:25

Je le sais, je nuance juste avec une "coord' nationale" où il n'y a je crois pas besoin de carte, mais je suis pas contre les cotisations puisqu'elles sont nécessaires au fonctionnement et qu'elles sont loin d'être exhorbitante ^^
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
Animateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 30
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeSam 2 Fév - 14:36

Citation :
Si tous les syndicats appellent médiatiquement ( et oui les syndicats en on de la chance ) à stopper le mouvement, bah la masse suit celà...

Je suis tout à fait d'accord avec ce que dit Mathieu. J'aimerai d'ailleurs savoir qui se cache derrière l'UNL et la FIDL. Qui sont les lycéens qui dirigent ces organisations ? Avec quelles autres organisations ont elles des liens, des partenariats ?

En fait on ne connait pas grand chose sur ces deux syndicats dont on parle autant à chaque mobilisation !

Des recherches s'imposent.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
KOC Mathieu
Visiteur habitué
Visiteur habitué
KOC Mathieu


Masculin Nombre de messages : 354
Age : 31
Ville : Limoges (87)
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeSam 2 Fév - 14:53

N'oublions pas, meme si des choses me déplaisent, ce qui me rapproche des syndicats sont les revendications en communs, je ne combat pas les réactions des syndicats de "notre coté" comme les réactions du gouvernement Francais...

Il faut bien faire la nuance...
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Max M.


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Fév - 10:20

Mes sources étant loin d'être sûr, je ne tiens pas à tenir ici des propos qui pourraient m'amener à être accusé de diffamations. Donc je me tairais sur les points qui m'ont déçu chez les dirigeants de l'UNL.

Je ne tenais pas à relancer un énième débat sur les syndicats tel que j'ai déjà pu en avoir mais il faut quand même reconnaître que c'est notre principale source de désaccord et que je devais bien me défendre contre vos accusations.

Je suis d'accord avec toi Sylvain, c'est dans l'union que nous trouverons la force nous permettant de remporter la victoire. Or il ne peut y avoir d'union sans respect de l'autre (sans pour autant adhérer à ses idées) ! Respectons nous les uns les autres et nous oublions que nous devons combattre ensemble contre les lois criminelles que l'on veut nous imposer. C'est en leur montrant que nous sommes nombreux et unis, c'est en restant sage et en évitant toute violence malgré notre profond sentiment de colère (afin que notre mouvement soit soutenu par l'opinion public, généralement favorable aux mouvements de jeunesse tant qu'ils ne dégénèrent pas) que nous pourrons leur montrer que nous sommes un véritable danger pour eux et qu'ils doivent nous écouter.

Les syndicats n'ont jamais appelé à la fin du mouvement. Ils ont juste dit que nous ne pouvions pas faire comme si nous n'avions rien obtenu, qu'il fallait prendre en compte les avancées résultant des négociations.

Officiellement, l'UNL comme la FIDL sont indépendantes et ne dépendant d'aucun parti ou d'aucune association. Après, il y a toujours des partenaires privilègiés avec qui on collabore souvent (L'Unef pour l'UNL et Sos Racisme pour la FIDL). Je pense qu'il doit être possible de consulter sur leur site respectif les bureaux de chacun de cette organisation (Quoique la FIDL vient de changer de bureau suite à son Congrès national, qui s'est déroulé ce wek-end. Celui-ci disponible sur leur site n'est donc plus d'actualité mais devrait bientôt être modifié)
Revenir en haut Aller en bas
KOC Mathieu
Visiteur habitué
Visiteur habitué
KOC Mathieu


Masculin Nombre de messages : 354
Age : 31
Ville : Limoges (87)
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Fév - 17:47

Citation :
C'est en leur montrant que nous sommes nombreux et unis, c'est en restant sage et en évitant toute violence malgré notre profond sentiment de colère (afin que notre mouvement soit soutenu par l'opinion public, généralement favorable aux mouvements de jeunesse tant qu'ils ne dégénèrent pas) que nous pourrons leur montrer que nous sommes un véritable danger pour eux et qu'ils doivent nous écouter.

Pour reprendre l'exemple du CPE qui t'es cher, chez toi il n'y a pas eu de violence ? Vous aviez des fleurs dans les manifs ? C'est surement celà qui a du faire peur au gouvernement...
Revenir en haut Aller en bas
Tõtõ
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Tõtõ


Masculin Nombre de messages : 493
Age : 31
Ville : Nantes
Date d'inscription : 08/12/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Fév - 17:49

Max M. a écrit:
Les syndicats n'ont jamais appelé à la fin du mouvement. Ils ont juste dit que nous ne pouvions pas faire comme si nous n'avions rien obtenu, qu'il fallait prendre en compte les avancées résultant des négociations.

Avancées por la plupart HS mais avancées quand même c'est vrai ...
Il n'empêche que ça, ça décridibilise ceux qui continuent le mouvement. Des syndicats disent qu'il faut prendre en compte les avancées, donc ils comprennent encore moins les actions que l'on continue à mener Wink
Au final c'est pas un appel à l'arrêt, mais ça a presque les mêmes conséquences, le poids des mots ...
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Max M.


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Fév - 18:44

Matthieu => La violence lors d'un mouvement n'est en aucun cas souhaitable. Cela ne fait que permettre aux médias de nous décridibiliser et de nous faire passer pour des casseurs abrutis et nous perdons ainsi le soutien de l'opinion public, qui est des plus importants. Au contraire, c'est en montrant que nous pouvons être uni et organisé, que nous sommes forts et intelligents, que nous pourrons réellement faire peur au gouvernement.


Toto => Ben oui mais en attendant ce n'est pas un appel à l'arrêt du mouvement ^^ On n'a forcé personne à arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
Animateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 30
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Fév - 19:03

Citation :
La violence lors d'un mouvement n'est en aucun cas souhaitable.

Alors nous allons distinguer "violence" et "radicalisation" ! Il est vrai que les experts n'ont jamais réussi à définir le terme "radicalisation" pour un mouvement, un débat a déjà eu lieu sur ce forum d'ailleurs.

La radicalisation d'un mouvement c'est pour moi, l'emploi de techniques militantes plus "directes". Par exemple : des barrages routiers, des occupations de bâtiments, des sitting devant des commerces... Et non utiliser le feu, des armes...

Je suis favorable à la radicalisation d'un mouvement une fois qu'il est bien lancé et que le gouvernement ne fait pas d'avancées.

Je suis contre des négociations précipitées qui ne suivent pas les revendications des engagés sur le terrain.

Mais je suis pour le dialogue ! En effet il faut rester droit dans ses bottes et ne pas subir les intimidations du gouvernement qui a évidemment des avantages flagrants sur les lycéens (et les syndicats qui les représentent).

Pour terminer, il serait bon de jeter un coup d'oeil sur les mouvements sociaux qui réussissent. Comment font par exemple les pêcheurs pour se faire entendre Question

Ces propos n'engagent que moi bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Max M.


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Fév - 10:12

Que le mouvement se "radicalise", sans tomber dans la violence la plus simple et la plus bête, c'est assez normal, et même nécessaire, au bout d'un certain temps. La question est juste de savoir au bout de combien de temps cela est nécessaire.

Il y a un moment où l'on doit accepter d'ouvrir les négociations si l'on ne veut pas prendre le risque de se fermer à tout dialogue. Or pour qu'un dialogue se passe bien, il faut que chacun écoute l'autre et que tous tombent d'accord sur un consensus. Ce consensus ne peut représenter totalement les exigences des uns ou des autres mais un juste milieu, sans quoi il n'y a pas de vrai dialogue. Il ne faut pas avoir peur du gouvernement mais pas non plus le défier bêtement et ne pas l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
KOC Mathieu
Visiteur habitué
Visiteur habitué
KOC Mathieu


Masculin Nombre de messages : 354
Age : 31
Ville : Limoges (87)
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Fév - 17:20

Il faut avoir peur du gouvernement !!! Vous le comprendrez quand ? Arretez avec vos "mais non t'inquietes si on manifeste pacifiquement ils vont nous écouter". Quand on a une revendication avec le mot ABROGATION dedans, on ne négocie pas, on oblige !

La question de la radicalisation n'est pas une question de temps, mais de mouvement...
Revenir en haut Aller en bas
angel1401
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
angel1401


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 32
Ville : autour de limoges
Date d'inscription : 01/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Fév - 19:12

S'cuse Max M. mais je suis pas d'accord avec toi (en même temps ca change pas ^^), comme l'a dit mathieu, l'abrogation, ne peut en aucun cas inclure des negociations !
De plus je veux bien "ouvrir le dialogue" mais encore faut qu'il que l'on nous ecoute, je vais peut être en choquer quelques uns (mais je m'en fou) mais actuellement je me dis que nous sommes plus proche d'une dictature que d'une democratie, je rappelle quand même que democratie, c'est le pouvoir au peuple, et non un peuple soumis, je ne comprends pas qu'on ai besoin de gueuler pour se faire entendre (quand on l'est), c'est a nous de choisir, si on dit non, c'est NON !
Après tu vas surement me sortir comme quoi "faut bien qu'il y en ai qui decident sinon on avancerait pas", ou encore " que le peuple ne sait pas ce qui est bon pour lui" ou autres conneries du genre ! mais le peuple c'est fait tout seul, contrairement au homme politique, faut pas oublier que sans le peuple ils ne sont RIEN de plus qu'un simple citoyen !

qu'en a la radicalisation, il ne s'agit pas de violence les plus simples et les plus bêtes, car il s'agit d'actions bien precisent, qui ont une cible et un but, qui sont pensées, programmées ... après il y a radicalisation et "radicalisation"
Revenir en haut Aller en bas
http://angel-1401.skyblog.com
Tõtõ
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Tõtõ


Masculin Nombre de messages : 493
Age : 31
Ville : Nantes
Date d'inscription : 08/12/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Fév - 20:07

angel1401 a écrit:
je vais peut être en choquer quelques uns (mais je m'en fou)

Tu peux dire ce que tu penses dans le respect des autres mais tu ne peux pas penser être écouté ou compris si tu te fermes aux autres avis Wink

angel1401 a écrit:
mais actuellement je me dis que nous sommes plus proche d'une dictature que d'une democratie, je rappelle quand même que democratie, c'est le pouvoir au peuple, et non un peuple soumis, je ne comprends pas qu'on ai besoin de gueuler pour se faire entendre (quand on l'est), c'est a nous de choisir, si on dit non, c'est NON !
Après tu vas surement me sortir comme quoi "faut bien qu'il y en ai qui decident sinon on avancerait pas", ou encore " que le peuple ne sait pas ce qui est bon pour lui" ou autres conneries du genre ! mais le peuple c'est fait tout seul, contrairement au homme politique, faut pas oublier que sans le peuple ils ne sont RIEN de plus qu'un simple citoyen !

Bah voilà t'as réussis à me "choquer", parce que tu sous entends qu'une majorité de français est contre certaines lois que fait passer le gouvernement. Or par conviction, désintérêt pour la politique ou manque d'information je suis plus apte à penser que c'est une majorité qui n'est pas contre ces dites lois dans l'état actuel des choses, l'information et un système médiatique différent pourrait sans doute changer la donne.
Ensuite parce que, même si je suis pas fier de le dire, ce gouvernement et ce président ont été élus au suffrage universel direct. Même si ce n'est pas pour autant que lorsqu'ils légifèrent ils ne doivent pas consulter "l'ensemble" des personnes concernées. Pour essayer de ressembler au "gouvernement de tous les français" ...
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
Animateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 30
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Fév - 20:23

Citation :
La question est juste de savoir au bout de combien de temps cela est nécessaire.

Logiquement c'est le genre de truc qui se sent.

Citation :
Ce consensus ne peut représenter totalement les exigences des uns ou des autres mais un juste milieu, sans quoi il n'y a pas de vrai dialogue.

Ca dépend de la vision des choses. Soit on est réformiste, comme toi, soit on est révolutionnaire (comme d'autres). Je dois avouer que selon les situations je suis ou l'un ou l'autre. Mais dans la situation où nous sommes actuellement (de mon point de vue), une révolution ne serait pas de refus. Ce n'est pas au gouvernement de choisir comment doivent se dérouler les négociations. Si nous sommes forts tactiquement nous pouvons décider nous-même. Si ce n'est pas le cas, nous avons perdu d'avance !

Citation :
mais actuellement je me dis que nous sommes plus proche d'une dictature que d'une democratie,

Ca ne me choque pas. Je suis qqun de modéré dans mes actes et mes propos mais quand j'ai l'infime conviction que la situation est plus que mauvaise, j'agis et je ne recule pas ! D'où la création du CRC et mon implication dans le mouvement lycéen. En bref, si je bouge c'est qu'il y a une raison !


Citation :
faut pas oublier que sans le peuple ils ne sont RIEN de plus qu'un simple citoyen !

Le peuple est souverain ! Pour reprendre une formule choque : "c'est la rue qui gouverne".

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Max M.


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeMer 6 Fév - 16:40

Un truc qui se sent ? Intuitif ? Dans ce cas, tout le monde peut ne pas pas être d'accord.

Evidemment chacun est libre de penser ce qu'il veut, d'être réformiste ou révolutionnaire mais il faut reconnaître qu'en ce moment, l'ambiance ne semble pas propice à une révolution. Le gouvernement actuel, et plus particulièrement M. Sarkozy, est issu d'élections qui se sont déroulées de façon tout à fait démocratique. Certes nous, lycéens, n'avons pas vraimen eu notre mot à dire lors de ces élections, c'est pourquoi il est normal que nous manifestions notre mécontentement face aux décisions qui sont prises mais il faudrait être majoritaire pour pouvoir imposer notre opinion, ce qui ne semble pas encore le cas. Evidemment si les médias tenaient un autre discours, peut-être serions-nous majoritaires mais, en l'occurrence, ce n'est pas le cas. Avec des si, on scierait, comme disait Boris Vian. Le peuple est souverain mais qui peut réellement oser affirmer le représenter ?
Revenir en haut Aller en bas
angel1401
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
angel1401


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 32
Ville : autour de limoges
Date d'inscription : 01/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeMer 6 Fév - 17:40

le peuple ne peut être representé que par le peuple, personne n'est digne, personne ne peut le representer dans son ensemble, c'est tout bonnement impossible !

Comme vous l'avez dit, ya les reformistes et les revolutionnaires, les deux n'étant pas totalement sans liens, un revolutionnaire, ne né pas revolutionnaire il le devient, les reformistes etant des revolutionnaires en puissance, n'ayant pas encore comprit que discuter a l'heure où l'on doit se battre ne sert a rien.
On ne se rejouit pas a l'idée de se battre, mais lorsqu'il ne s'agit plus d'un droit mais d'un devoir alors le peuple se souleve, la question c'est quand ?

les mediats jouent un grand role, a travers la censure et oui, la censure a l'heure actuelle c'est de la censure degisée qui s'opere en france mais aussi a l'étranger, c'est un moyen de nous faire taire, de nous isoler pour qu'on desesperent et finalement abandonne ! mais nous sommes là et le seront toujours avec ou sans eux, le roles des mediats est d'informer, si les grands mediats ne le font pas alors nous nous en chargerons nous même, mais nous nous tairons pas !

"entendus tu la grogne du peuple qui s'eleve dans les ruelles, ententus tu la colère qui se repend dans les rues, quand réagiras tu face a cela, quand cesseras tu de faire le sourd ? attendras tu l'heure où la revolution sonnera pour te dire "si j'avais su" ?!"
Revenir en haut Aller en bas
http://angel-1401.skyblog.com
Hoperesse
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Hoperesse


Féminin Nombre de messages : 263
Age : 29
Ville : Val d'Oise
Date d'inscription : 23/12/2007

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeVen 8 Fév - 22:24

Mais juste une petite remarque. Je ne sais pas si on peut parler d'une réelle démocratie, même si l'action l'est complètement. Quand on pense à l'influence des medias et des programmes TV sur l'esprit des gens du peuple, ça a des airs de corruption. Tant qu'on est conditionnés de manière à agir de telle façon, on agira comme ça, parce que c'est facile et confortable de se laisser manipuler. Rechercher et s'informer par soi-même est devenu plus facile par le désintérêt des gens par ce qui se passe autour d'eux, désintérêt maintenu par la désinformation que donne paradoxalement les grands medias et par la façon qu'on a de rendre le peuple un peu mort par divers systèmes de manipulation (consommation; pression sur un élement, ce qui peut constituer l'effet de mode, etc... etc...). Du coup, les gens, dans le confort de la simplicité deviennent incultes. Il faut se battre en soi-même contre cela.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
Max M.


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 30
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitimeLun 11 Fév - 20:57

Une information totale n'est jamais gratuite : Il faut toujours dépenser temps et argent pour l'obtenir. Et tout le monde n'a pas toujours les moyens de faire cette recherche. C'est ainsi, hélas ! Regrettable, bien sûr, mais difficile à changer. On ne peut qu'essayer d'améliorer le plus possible l'information le plus directement disponible mais ce ne sera jamais parfait.

La démocratie n'est pas parfaite. C'est même le pire des systèmes existants... A l'exception de tous les autres. On devra donc s'en contenter, en attendant, malgré tous ses dysfonctionnements
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de la mobilisation du 24 janvier   Bilan de la mobilisation du 24 janvier - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilan de la mobilisation du 24 janvier
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser