COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Et Acadomia se fait du fric grâce à tout ça !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Et Acadomia se fait du fric grâce à tout ça !   Dim 14 Déc - 21:14

Je publie un texte trouvé sur un blog par rapport aux entreprises qui vendent de l'éducation pour lancer une petite réflexion sur le soutien scolaire payant :

Citation :
Des profs bidons dans les cours de soutien


Reportage accablant sur le recrutement dans les entreprises de soutien scolaire dimanche soir 16 novembre 2008, sur M6 dans l’émission « Capital » ! On nous a fait assister à l’embauche d’une « prof » d’anglais dans une de ces sociétés qui ont pignon sur rue et promettent monts et merveilles dans leur publicité. Une étudiante qui postule se voit poser trois questions en anglais à laquelle elle répond de manière catastrophique (accent, vocabulaire, grammaire). Pas grave. Elle est embauchée. Mais le téléspectateur n’est pas au bout de ses surprises. Les reporters de Capital ont carrément posé leur candidature dans une de ces sociétés comme profs d’anglais, avec un CV bidon. On ne leur a pas fait passer de test, on ne leur a pas posé de question, on n’a rien vérifié. Ils sont repartis avec des numéros de téléphones d’élèves. Une enquête que nous effectuons auprès de nombreux parents le confirme. Côté marketing, ces entreprises sont redoutables. Le vocabulaire est sophistiqué, à les entendre, on a l’impression qu’elles vont nous envoyer la crème de l’enseignement français. Il est question de « Suivi pédagogique » … «d’ Enseignants en poste » « de pédagogues confirmés… » de « professeurs expérimentés ». Au téléphone, des commerciaux en remettent une couche. Et à l’heure du petit cours, on voit arriver les mêmes étudiants, au demeurant sympathique, que ceux qui depuis toujours mettent une petite annonce à la boulangerie pour arrondir leur fin de mois. « C’est la loterie » dit une mère. « Ces étudiants sont parfois très bien, parfois totalement nuls ». Quelquefois même, il y a des vrais profs, de qualité. Argument des boîtes pour se défendre : « Vous pouvez demander à changer de « professeur » » Mais souvent les parents inquiets ont appelé dans l’urgence pour faire aider leur enfant en difficulté et ne veulent pas prendre le risque d’entrer dans une folle ronde de profs. Paradoxalement, ces entreprises attirent également de bons élèves ou des élèves moyens. Car tous les parents sont préoccupés de la survie de leur enfant dans un système scolaire élitiste qui laisse 150 000 jeunes sur le carreau. Rappelons au passage que cette activité est indirectement subventionnée par l’Etat : les cours de soutien –payants - donnent un avantage fiscal qui permet de diminuer leur coût de moitié. L’ennui, c’est que les contribuables les plus démunis ne profitent pas de cette remise puisqu'ils ne payent pas d'impôt . Seules les familles aisées qui peuvent se payer des cours bénéficient de cet avantage. Double injustice.
La situation est devenue assez aberrante pour que le ministre Darcos ait institué des cours de soutiens gratuits pour les élèves en difficulté. Bizarre système tout de même qui au lieu de se concevoir dés le début pour tous, laisse des enfants sur le bas côté, puis doit inventer pour eux des formules de rattrapage qui les privera de vacances. Jacqueline de Linares.

>> http://leblogdeleducation.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/11/17/des-profs-bidons-dans-les-cours-de-soutien.html

J'attends vos réactions !
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Imagine
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 55
Age : 24
Ville : Mimizan
Date d'inscription : 04/12/2008

MessageSujet: Re: Et Acadomia se fait du fric grâce à tout ça !   Dim 14 Déc - 21:40

J'ai vu le reportage c'était avec les prépas et tout sa!

Une fois de plus on est des boites à fric, les cours par internet tout sa, sa ne remplacera jamais un prof et un bureau devant toi !

Les parents écoutent Darcos et donnent des cours d'anglais à leurs enfants de 3 ans mais s'en foutent de savoir se qu'il auront comme éducation au lycée!

Mais ce reportage montre bien qu'il n'y a plus d'égalité, ni de laïcité!
Ce qui peuvent se permettre de prendre des cours et de faire de grosses prépas réussiront mieux que les jeunes de familles modestes qui veulent réussir....

On est bien loin des promesses de Mr Sarkozy sur l'égalité des chances!
Revenir en haut Aller en bas
john galt
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 66
Age : 25
Ville : Pau
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Et Acadomia se fait du fric grâce à tout ça !   Mar 16 Déc - 19:16

Personnellement, j'ai pris des cours avec acadomia (pour mon niveau d'espagnol catastrophique et cette année car j'ai un prof de maths catastrophique et que j'ai le bac à la fin de l'année) et je n'ai pas été déçu.
Je n'ai pas rencontré d'autres déçus d'acadomia par contre il y a en effet quelques boîtes qui font des petits cours où là la qualité est plus criticable.
De toute façon, le bouche à oreille est assez efficace.

Concernant les réductions d'impôt, elles permettent à nombre de familles modestes d'accéder à des cours.
Sans ces aides fiscales, ma famille n'aurait pas pu me payer ces cours.
Les supprimer ne ferait que creuser les inégalités puisque beaucoup de famille n'auraient plus les moyens de payer des petits cours et cela affecterait un marché tout entier qui fait vivre des milliers de personnes notamment des étudiants.

La solution serait plutôt 3h/semaine d'aide que l'élève pourrait utiliser dans les matières de son choix.
Revenir en haut Aller en bas
Tazon
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 25
Ville : Esquibien
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: Et Acadomia se fait du fric grâce à tout ça !   Mar 23 Déc - 21:08

Citation :
Concernant les réductions d'impôt, elles permettent à nombre de familles modestes d'accéder à des cours

Mais si la famille ne paye pas d'impôts elle est aider comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et Acadomia se fait du fric grâce à tout ça !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et Acadomia se fait du fric grâce à tout ça !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une image de maison qui me fait rêver...
» Ton chiffre porte-bonheur ?
» Poémes pour la Fête des Mamans
» Ma puce ne fait pipi que dans sa couche
» j'ai fait un chapeau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: