COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.   Sam 21 Mar - 12:35

Lundi, des patates, Mardi, des patates, Mercedi, des patates aussi...

Et de quoi on se plain, avec notre pov' crise à la con, alors que des millilers, des millions de personnes n'ont justement qu'un rêve: des patates !


"AHH mon Dieu je me retrouve au chômage alors qu'on fait des milliards de bénéfices, c'est vraiment dégueullasse !"
"AHH mon Dieu je me suis même pas fait remboursé la totalité de mes médocs contre la grippe !"
"AHH mon Dieu je veux pas que mon éducation soit pourrie par les réformes Darcos/Pécresse !"


Vous savez, il y a des gens qui n'ont pas de salaire, et encore moins de chômage.
Il y a des gens pour qui des soins "modernes" rembourssés c'est juste inimaginable, puisqu'ils n'ont même pas les moyens d'avoir un vaccin des plus banal chez nous ?
Il y a des gens qui ne vont pas à l'écoles, non pas parce qu'ils préfèrent dealer du shit, mais parce que chez eux il n'y en a pas d'école. Et ne parlons même pas d'une école gratuite et laïque !

Alors avec nos petites revendications matérialistes, avec notre sentiment d'exploitation, avec notre "pauvreté" (au RMI)... Nan mais on est où là ?!
On est dans un des pays les plus riches de la planète !


Oui, il y a des inégalités dans ce pays, oui il y a les "grands patrons" capitalistes qui se font des couilles en or pendant que la majorité bosse pour... pour pas grand chose, hein ?
Sauf qu'avec ce "pas grand chose", tu fais vivre 10 familles ailleur, 10 familles qui n'ont rien d'autre que leur maison (et c'est pas l'eau chaude au robinet et la TNT à côté de la chaine HiFi, nan nan), qui bossent la terre pour vivre, et qui peuvent crever de faim parce qu'il y a eu une sécheresse, parce qu'un pays "développé" sera venu chercher du pétrole au prix d'une guerre qui aura fait plus de victimes civiles que de militaires.

Je me bats pour une meilleur répartition des richesses, pour une éducation ainssi qu'une médecine gratuite et de qualité, je me bats pour nos services publics, qui sont notre plus grande richesse... Oui, je me bats contre ce système où la politique est économique, où les écoles et les hopitaux doivent être prodictifs.

Mais réfléchissons 2 minutes, voyons large, pour une fois.

Nous crions au scandale quand nous nous retrouvons au chômage ?
Bordel, mais quel égoïsme !!!

Faut arrêter un peu, on est pas les plus malheureux du monde, et tous les droits qu'on affirme avoir acquis des derniers siècles, et que nous défendons avec acharnement, parce que nous nous sommes bien vite habitué à notre confort, et bien tous ces droits des millions de personnes ne les connaissent pas !


C'est nous les riches !


Alors ouai il y a bien des gens qui sont plus riches que nous, des gens qui détiennent assez de richesses pour nous fournir notre sécu', nos écoles, etc. ...
Sauf que pour moi, si on parlait vraiment de répartission des richesses, faudrait peut-être voir à ne pas se prendre pour les plus malheureux du monde, et à éviter de revendiquer des avantages pareils, parce que ce n'est pas vrai, c'est pas nous les malheureux, les malheureux c'est les habitants du "Sud", c'est des gens qui n'ont pas un dixième de ce qu'on a, et que, qu'on le veuille ou non (disons plutôt qu'on veuille bien l'accepter ou non), nous exploitons à chaque fois que nous achetons notre belle voiture neuve, à chaque fois que nous achetons le dernier lecteur mp3 à la mode, ou les dernières chaussures que tous les potes ont aussi !
Et ouais, parce que qui c'est qui fabrique tout ça hein ?
Et nos putains de poubelles, quand on les crame pas, on les envois où ?
Nos déchets radioactifs, c'est pas en France qu'on va les enterrer, vous inquiétez pas pour vot' p'tite santé !





MERDE !!!!!!!!







http://fr.netlog.com/cam_fournier/blog
Revenir en haut Aller en bas
skakin-63
Tout nouveau
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 25
Ville : Clermont-ferrand
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.   Sam 21 Mar - 12:46

+10000000
Revenir en haut Aller en bas
Swann[UdS]
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 106
Age : 29
Ville : Université de Strabourg
Date d'inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.   Sam 21 Mar - 12:47

D'accord avec toi.

Mais c'est quoi qu'on doit faire alors? Renoncer a notre vie, a nos "privilèges" pour lesquels nos aieux aussi ont versé leur sang et en ont baver, et se mettre a hauteur de ces pays où rien ne va parcequ'ils n'ont rien de rien ?

La logique de dire, il faut pas qu'on se plaigne , les autres vont plus mal que nous est tout simplement "débile" passe moi le terme.

Si on est arrivé la c'est parcequ'on s'est battu pour et ca c'est pas fait au lendemain. Non nous ne sommes pas égoistes, et si on se bat pour garder ces "privilèges" c'est précisémment parcequ'on est conscient de la chance qu'on a de les avoir.

Préservons ces privilèges et hissons nous le plus haut possible pour ensuite pouvoir tirer tous les autres vers le haut.
Ce n'est pas une fois qu'on est nous meme en bas qu'on pourra aider ceux qui étaient déja.
Un mec qui vit avec 50 euros par mois ne va pouvoir aider celui qui ne vit qu'avec 10 euros par mois, la logique est simple. Par contre si tu en as 2000 par mois, alors oui tu vas pouvoir aider celui qui ne vit qu'avec 10 euros par mois.

Je m'excuse quand j'ai dis que c'etait une "logique débile". Ca ne l'est pas du tout, et tu as tout a fait raison de regarder a coté de nous et de dire qu'on a de la chance.

Seulement ne regarde pas trop loin non plus, regarde simplement en bas de chez toi le mec qui a pas de toit ni rien pour manger. Et avant de le regarder lui regarde dans ta propre assiette si toi tu as quelque chose a manger.
Parcequ'il n'y a que si tu as toi de meme de quoi bouffer que tu pourras le partager avec celui qui n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.   Sam 21 Mar - 13:04

Je ne renie en rien la lutte de nos ancètres, qui se sont battus comme nous nous battons pour acquérir tous ces privilèges, qui sont une richesse dont nous pouvons être fier et dont nous avons le devoir de défendre.


Je voulais simplement le défouler un peu, parce que moi quand je vois comment on vis, et comment eux ils vivent, et bin ça me répugne.

Non je n'oublie pas le SDF français ("occidental"), pas plus que je n'oublie les bidonvilles à la porte de nos grandes aglomérations, je pensais aussi à eux dans ce précédent message.


Ce que je voulais pointer du doigt, c'est le fait que j'ai l'impression qu'aujourd'hui les "classe moyenne" les plus basses de notre pays se sentent rebus de la société, parce qu'ils n'ont qu'une 205 et pas une 407.
Je ne le nie pas si on regarde seulement nos pays "développés", mais dès lors qu'on regarde un peu chez les voisins, ça ne fonctionne plus, parce que quoi qu'on en dise, on est 50 fois plus riche que bien des gens qui se nourissent de nos déchets.

Alors oui c'est vrai, un mec qui est au chômage ou au RMI, ou un travailleur pauvre ne pourra jamais donner à plus pauvre que lui, parce que dans notre pays c'est lui le pauvre.
Tout ce que je voulais soulever, c'est le fait que l'argent des multinationnales, l'argent des "puissants" de cette planète, plutôt que de le réclamer pour nous, peut-être faudrait-il penser à le réclamer pour les autres, ceux qui sont bien plus pauvres que nous, qu'ils soient en france ou ailleur (et il y en a bien plus ailleur!).



Je ne propose pas de solution, je ne fais qu'un constat, parce que je penses qu'il ne faut pas oublier que finalement, nous sommes les privilégiés.
Revenir en haut Aller en bas
cyril
De passage
De passage
avatar

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 27
Ville : chatellerault
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.   Dim 7 Juin - 18:41

Je partage la meme opinion que camille. Cest vrai que parfois on a l'air bien ridicule dans des manifs on l'on demande plus de pouvoir d'achat, une augmentation du smic ou de je ne sais quoi d'autre...

Pour ma part je crois que l'on a perdu nos reves, nos raisons de vivre, nos petits plaisirs quotidien qui contribue a notre bonheur. On en veut toujours plus, on ne sait plus de quoi ce contenter... je mettrai ca sur le dos notre société de consommation mais surtout sur nous meme. Car c'est bien nous qui decidons de nous abrutir devant la télé, de nous faire imposer l'idée du bonheur, de plus prendre la peine gerer nos désirs, etc. Nos esprits sont controler ! la plupart des gens sont au courant mais l'on se resigne... trop compliquer de changer, trop dur de se ré-inventer.

Face a ca que faire ? Que faire face a une société, qui dès que l'on s'écarte des théories de nos politiciens, nous qualifie de terroriste, de marginal ou je ne sais quoi. Regardez l'affaire de Tarnac ! Entre l'envie de changer et une société qui nous oprime le choix n'est jamais sans conseséquences.

Si on veut changer de société je crois qu'il faut lutter dans tout les domaines, avancer des idées alternatives et eput etre qu'un jour les gens auront vraiment repris conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Bretagne résistance
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 287
Age : 24
Ville : Nantes
Date d'inscription : 06/03/2009

MessageSujet: Re: Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.   Dim 7 Juin - 19:01

Cependant moi je ne veu pas devenir, comme les chinois, exploité par un patron à travailler 72heures par semaines.
je ne veux pas reculer dans mes droits, je ne veux pas devenir un esclave du capitalisme.

et puis repensons y, la crise n'existe pas, c'est une excuse des capitalistes pour faire passer les plans les plus abominables du monde.
nous sommes testé comme de vulgaire machine, et tout cela à force de croire les "on dit".

Mais il est vrai que le plus grand problème n'est pas dans les pays occidentaux.
mais nous devons d'abord nous débarrasser de tout les problèmes. il a été prouvé qu'il est impossible de faire deux choses en même temps, et il va bien falloir commencer quelque part, malheureusement, la plupart des gens vont vouloir qu'on commence par chez eux, seulement, ce qu'on appelle la crise n'est rien comparé aux famines, aux maladies, aux fusillades dans les autres pays.

Je ne peux rien faire à l'étranger, et personnellement, je n'ai pas confiance en la plupart des association humanitaires (rappelez vous cette histoire d'un gars qui avait récupéré tout les fonds de l'association pour un voyage). Donc c'est en France et dans les pays occidentaux que doit commencer la guerre !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petite (re)prise de conscience ne fait jamais de mal.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleu énorme suite à prise de sang
» Séparation difficile entre maman et bébé 2 ans
» Juste pour partager un petite chose qui m'a fait plaisir
» toute petite prise de poids!!
» ! bébé 3 mois allaité petite prise de poids

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: