COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Ce qui s'est dit à Saint Lô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
freud
Invité



MessageSujet: Ce qui s'est dit à Saint Lô   Mar 13 Jan - 9:13

Citation :
Jeunes : Sarkozy au bord du malaise

A Saint-Lô, la visite du Président venu présenter ses voeux aux personnels de l’éducation a été émaillée de heurts.

2 réactions

VÉRONIQUE SOULÉ

«Tous les gouvernements ont reculé», moi pas : Nicolas Sarkozy, qui était venu présenter hier à Saint-Lô (Manche) ses vœux aux personnels de l’éducation, a encore voulu jouer au fier-à-bras. Mais derrière les accents virils, le Président s’est montré extrêmement prudent sur la réforme du lycée qu’il affirme vouloir relancer malgré la contestation. Il a préfére disserter sur «le profond malaise de la jeunesse» qui fera désormais l’objet d’une politique.

Le chef de l’Etat avait deux annonces à faire. Il a nommé Martin Hirsch haut commissaire à la Jeunesse. Le père du RSA, déjà haut commissaire aux Solidarités actives, cumulera désormais une double casquette. Richard Descoings, le directeur de Sciences Po Paris, est le second élu du jour : il prend la tête d’une mission sur la réforme du lycée. Il s’agira pour lui de mener une concertation la plus large possible - avec les syndicats, mais aussi les familles, des experts et «tous les lycéens de France» - et de déboucher, si possible, sur des propositions consensuelles. Car «tout le monde est convaincu qu’il faut une réforme», a souligné Nicolas Sarkozy, allusion à l’accord sur de grands principes signé en juin 2008 par la quasi totalité des syndicats et le ministre de l’Education Xavier Darcos.

Officiellement la réforme, qui devait commencer à s’appliquer à la rentrée 2009, est reportée d’un an. Mais Richard Descoings n’a pas de date butoir. Il s’agit cette fois de prendre du temps, après le report in extremis de la réforme le 15 décembre sous la pression des manifestants.

Interpellations. «Je regrette que certains syndicats n’aient pas voulu» assister à cette cérémonie : apparemment le chef de l’Etat n’a guère apprécié le boycott syndical de ses vœux. «Comment s’entendre si on ne discute pas ?», a-t-il poursuivi. Il avait été accueilli par 2 000 manifestants selon la police, 4 000 selon les organisateurs, protestant contre les réformes Darcos et les suppressions de postes. Des heurts ont ensuite émaillé les principales étapes de sa visite. Au moins huit manifestants ont été légèrement blessés et cinq interpellés, selon l’AFP.

Peut-être en raison du contexte tendu, le Président s’est plusieurs fois éloigné de son discours écrit, quitte à se répéter, notamment sur les inégalités sociales creusées par l’école. Alors que le texte initial évoquait la possibilité pour les lycées volontaires de mener des expérimentations, il n’en a ainsi pas dit un mot. Il est aussi resté très flou sur la revalorisation possible du salaire des enseignants, se contentant de qualifier leur travail «de très difficile, avec des classes hétérogènes» et peu de reconnaissance sociale. «On fera cette réforme [du lycée] sans enlever un emploi ni supprimer un poste», a-t-il martelé. Il a ainsi voulu désamorcer la grande critique selon laquelle elle ne sert qu’à masquer des coupes claires. En juillet dernier, Xavier Darcos, dont il a salué le «travail remarquable» sur le primaire, avait déjà fait cette promesse. Mais cela n’avait pas suffi à calmer les inquiétudes. «Si la solution du plus d’argent était la bonne, alors pourquoi tous les ministres de l’Education précédents ont-ils échoué alors qu’ils ont tous donné plus d’argent, plus de moyens ?», s’est exclamé le président.

Scepticisme. Le discours de Saint-Lô ne devrait pas, pour l’instant, apaiser la grogne. Les six fédérations de l’Education qui boycottaient les voeux ont appelé hier à «la poursuite de la mobilisation» et «à la réussite des journées» d’action des 17 et 29 janvier. Sceptiques sur l’ouverture d’un «vrai dialogue», elles ont dénoncé «des voeux de communication» et regretté qu’il «n’y ait pas eu un mot sur le collège, sur le lycée professionnel ou encore sur la réforme de la formation des maîtres». Les deux principales organisations lycéennes, l’UNL et la FIDL, ont jugé, elles, que le président «ne répondait pas aux attentes». Elles ont appelé à une journée de manifestations jeudi dans toute la France. Elles réclament toujours l’arrêt des suppressions de postes en péalable à toute réforme sur le lycée.

>>
Revenir en haut Aller en bas
joss56
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 1693
Age : 27
Ville : Pontivy
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Ce qui s'est dit à Saint Lô   Mar 13 Jan - 20:58

y a aussi pas une histoire de parainer les lycéens par des entrepreneurs ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/inbox/?f=1#/profile.php?id=1385397828&am
Hardcore
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 21
Age : 25
Ville : 93 Pré-St-Gervais (proche 20ème)
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: Ce qui s'est dit à Saint Lô   Mar 13 Jan - 20:59

joss56 a écrit:
y a aussi pas une histoire de parainer les lycéens par des entrepreneurs ?

Parrainé dans quel sens ? Les aider, où leurs apporter une aide financière ?
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Ce qui s'est dit à Saint Lô   Mer 14 Jan - 15:04

Ya un autre topic sur cette question Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce qui s'est dit à Saint Lô   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui s'est dit à Saint Lô
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» IUT Saint-Cloud DUT Année Spéciale - admissions 2009
» Saint Maurice d'Etelan FENESTRE
» Saint-Jean-de-la-Neuville
» Pétition - Non à la Saint Cochon
» Le Havre - Rue Bernardin de Saint-Pierre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES :: RÉPERTOIRE DE DOCUMENTS-
Sauter vers: