COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 CSC - lettre du 10 septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: CSC - lettre du 10 septembre   Sam 13 Sep - 17:40

Bonjour ,

Une nouvelle année scolaire commence, nous rappelons donc le principe de la liste participative de la Coordination de Soutien Citoyenne.

La Coordination de Soutien Citoyenne a donc été crée pour être un instrument de liaison, de relais, de communication et de réflexion sur les méthodes de contestations ainsi que sur les propositions déjà faites par différents corps d'enseignants, syndicats, regroupements de chercheurs, doléances étudiantes, éducateurs ,associations, réflexions de citoyens.

La réussite et la mise en place de cet outil participatif et de l'extension du réseau dépendra de la bonne volonté de tous, n'hésitez pas à nous transmettre des messages des infos, des vidéos des articles de journaux les appels des syndicats, les heures, les jours des manifestations, vos réflexions à faire tourner et à nous rejoindre ( Soutien_education_enseignement@yahoo.fr ).

L'année 2007/08 a été néfaste sur tout les plans, les combats rudes, la répression policière courante, la criminalisation des acteurs des mouvements sociaux systématique, le silence médiatique pesant, le mépris du gouvernement constant.

La sectorisation de la lutte, entraînant la dispersion des forces vives, permettant la criminalisation des acteurs des mouvements sociaux dans l'indifférence générale, entraînant le découragement et l'abandon de la lutte par sentiment d'isolement.

L'exemple de Poitiers est flagrant, après avoir mis en examen les personnes identifiées comme leader dans la contestation lycéenne pour entrave à la liberté de circulation (pratique de dresser les libertés les unes contre les autres pour que nous ne puissions plus bénéficier d'aucune), les personnes incriminés ont droit à une attention particulière de la part des forces de l'ordre même dans des événements aussi anodins que l'inauguration d'un théâtre.

Les petites victoires se sont transformées en défaites. Tel l'abandon par le gouvernement du questionnaire de la primaire ou du fichier base élève aussitôt remplacé par le fichier Edvige.

Puisque les français n'ont pu partir en vacances cette année, ils sont restés vigilants et la réponse ne s'est pas faite attendre, des recours au conseil d'état sont d'ores et déjà déposés et une pétition regroupant plus de 130 000 signature est en cours.
http://nonaedvige.ras.eu.org/
N'hésitez pas a la faire tourner et à signer l'appel individuellement ou en tant qu'organisation.

Devant l'ampleur de la réaction (même au sein de la majorité et de certains ministères) le gouvernement tente de tempérer, annonce déjà certaines mesures pour donner l'illusion d'encadrer ce fichier ou toute personne susceptible de troubler l'ordre public pourra être fichée des l'âge de 13 ans.
Une manifestation d'envergure se prépare le 16 octobre pour la St Edwige, soyons présent au rendez vous, fêtons la avec panache.

Mais ne nous laissons pas berner, pour la prise d'ADN, la stratégie était la même, cela ne devait servir qu'à ficher les délinquants sexuels, aujourd'hui la prise d'ADN est étendu à 137 autres chefs d'inculpations sauf les délits financiers bien sûr, étonnant non ?

De plus la polémique sur le fichier EDVIGE ne doit pas nous faire oublier le fichier CRISTINA classé secret défense ainsi que le fichier ARDOISE (alors que Michèle Alliot-Marie nous avait dit renoncer à Ardoise, elle l'avait seulement mis au lit, pour le réveiller dès la rentrée, c'est à dire maintenant. La CNIL a en effet été saisie pour donner son avis sur ce fichier !).
http://www.actu-gay.com/article-22475010.html

Est-ce cela l'exercice de la démocratie : proposer des mesures dont personne ne veut jusqu'à ce que la lassitude finissent par l'emporter à force de lutter contre des moulins et finir par passer. Il est intéressant de noter la différence des forces en place et leur interactions.

Il suffit de peu d'hommes d'État pour faire passer des lois en contradiction avec notre constitution, violant l'esprit du préambule et les libertés individuelles (on se demande ce que fait le conseil constitutionnel, garant de nos droits fondamentaux politiques, sociaux, économiques et inaliénables), mais il faut une vigilance constante et une force de contestation énorme et disproportionnée pour ESPÉRER se faire entendre.

Sécurité sociale, Assurance maladie, Retraite, Code du travail, Fin des 35 heures, Éducation, Enseignement supérieur (LRU) , Plan campus (dégagé des pôles d'excellence, dans les facultés favoriser l'inégalité des chances), IUFM, Travail social en danger, Justice, peine plancher, rétention de sureté, Paquet fiscal, taxe alimentaire, déni de démocratie du référendum européen, casse du service public, privatisation de la poste, politique infamante de l'immigration choisie, tout les domaines sont touchés sans concertation, sans tenir compte des forces de proposition des secteurs concernés, les alertes des professionnels, ignorées même celle de la magistrature, le droit de grève et la représentativité des syndicats ouvertement remis en cause par le gouvernement (Kessler, Dassault, Sarkozy entre autres).

Après avoir remis en causes les acquis de 1968, ils s'attaquent aux avancées sociales de 1944, le programme du Conseil Nationale de la Résistance qui a donné naissance au préambule de 1946. A quand la mise à la poubelle des avancées de 1936 ?

Encore 13.500 suppression de postes dans l'Education nationale pour l'année 2009 après les 11.200 de l'année dernière, 900 dans l'enseignement supérieur, des classes surchargés, baisses des moyens et des budgets (jusqu'à 75% de budget en moins pour les sciences humaines), nous n'avons pas encore le compte de suppressions de classe dans les collèges et lycées, ni la disparition d'école primaire mais le bilan est lourd.

C'est l'éducation qui donne le départ : journée d'action le 11 septembre, mais sans appel à la grève nationale.

L'intersyndicale, qui représente 90% des personnels, n'exclut toutefois pas des "possibilités de grèves locales" pour dénoncer les suppressions de postes. Une nouvelle rencontre aura lieu mercredi prochain pour faire le point après la rentrée.

De nombreuses manifestations, malgré ce peu d'engagement des états major syndicaux, sont prévu sur le territoire. Nous encourageons tout les citoyens soucieux de la qualité de l'éducation, de se renseigner localement sur les sites des syndicats de l'éducation (fsu , sud éducation , fo éducation , cgt , unsa, cnt etc) ainsi que sur les nombreuses coordinations ou collectifs locaux.

IUFM
http://www.former-des-enseignants.org/

Les coordonnées du groupe inter-IUFM pour le maintien de la formation professionnelle des enseignants:
http://metier-prof.blogspot.com. ,

L'université
http://www.sauvonslarecherche.fr/
http://www.sauvonsluniversite.fr/

Les enseignants chercheurs au secours de la primaire :
http://sauvons-lecole-primaire.blogspot.com

la Coordination Nationale Lycéenne
http://lecrc.forumactif.fr/forum.htm

L'irts en lutte travail sociale en danger :
http://gratification-poitiers.blog4ever.com/blog/index-192889.html

les écoles en lutte contre darcos
http://non-mesures-darcos.forum-actif.net
retrait.mesures.darcos@gmail.com
http://240plan.ovh.net/~marelle/ecole-rurale/
http://coordecolesruralesvienne.unblog.fr/

Parents d'éleves
http://www.fcpe.asso.fr/

Nous espérons que cette journée sera un moment de rencontre de tout les acteurs, secteurs et catégories de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur, de la crèche à la faculté, ainsi que des citoyens désirant apporter leur soutien à la lutte (on est tous passés par l'école, on peut y retourner à chaque instant de notre vie et nos enfants n'y manquerons pas non plus) et peut être voir l'émergence de l'idée d'état généraux de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur pour un front commun et déterminé.

Nous rajoutons les droits des manifestants face à la police ainsi que les consignes de manifestation en pièce jointe.

Le rendez vous de Poitiers :
Ecole, un choix de société Libéralisme ou autogestion, là est la question !

L'année scolaire passée a été marquée par des mobilisations des personnels de l’Education Nationale et par un mouvement lycéen prometteur par sa combativité, son unité et son début d'auto organisation.

lire la suite
http://alternatifs86.ironie.org/index.php?Actualites

Appel unitaire départemental : Premiers signataires
FSU - UNSA Education - FO Enseignement ...
11 SEPTEMBRE MANIFESTATION 18H PRÉFECTURE A POITIERS

Respectueusement
Coordination de Soutien Citoyenne


Pour obtenir les pièces jointes : soutien_education_enseignement@yahoo.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
 
CSC - lettre du 10 septembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» petite lettre au père noël
» Signification de la lettre sur la coque des navires ?
» Lettre ouverte à ZEROUAL
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: FIL D'INFOS-
Sauter vers: