COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Récit d'une nouvelle marche funèbre !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cheurles
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 407
Age : 27
Ville : Angoulême
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Récit d'une nouvelle marche funèbre !   Sam 31 Mai - 10:56

Récit d'une marche funèbre réussie,

Pour faire original, je vais essayer de commencer ce « récit » d'une manière différente des deux autres précédemment écrit.

En début de semaine, lundi, le cal a décidé d'une marche funèbre vendredi 30 au soir pour montrer une éducation en deuil. Le lendemain, à la suite d'une réunion intersyndicale, on a parlé des différentes actions symboliques possibles, et on a ainsi officialisé la marche funèbre pour vendredi !

La semaine précédente, une première marche funèbre avait eu lieu, samedi 24 réunissant un petit groupe de personne.

Le principe était simple, rendez-vous fixé à 22h devant les halles, vêtu de préférence d'une tenue sombre. Pour une marche funèbre, c'est pas compliqué, des habits sombres, une bougie dans la main, des gens à la queue leu leu, peu de bruit, et le tour est joué !

A 22h, on arrive à 4 devant les halles. Des gens commencent à arriver, des jeunes, des moins jeunes. Tous avec un accoutrement noir ou sombre. Au final, on sera une bonne trentaine, à se préparer dont deux élus de la ville ; l'adjointe à l'éducation et deux conseillers municipaux.

On part donc vers 22h30, on fait ainsi notre petit tour dans le vieil Angoulême, dans les rues de tous les bars et restaurant. Un groupe de jeunes – ayant sans doute trop abusé d'un breuvage magique, plus communément appelé bière – essai tant bien que mal de souffler sur les bougies. Le souci, c'est qu'ils ne comprenaient pas qu'à 2 mètres, leur souffle – alcoolisé – ne suffisait pas.

Mine de rien, à une trentaine, à la file indienne, ça fait une bonne longueur ! On peut vraiment sortir les gens de leur train-train quotidien, toujours les mêmes entrains de boire une chope au bar, ou entrain de manger une pizza en tête à tête.

Au fur et à mesure des déambulations, l'intrigue se creuse, les gens se questionnent, se demandent le pourquoi de ce défilé. Cette fois ci, trois banderoles notifiées d'éducation en deuil étaient présentes. Une au début, une à la fin, et une au milieu ! L'information était censée passée, et pourtant, on nous posait toujours les questions « vous faites quoi ? », « c'est pour quoi ? ». Au moins, si on remet ça et qu'on les recroise, ils le sauront.

Un parcours initial avait été prévu, mais au vu d'une très grosse concentration de population devant un bar à vin, on décide de refaire un tour, en se frayant un chemin à travers eux. Le message a du passer, malgré leur taux d'alcool assez fort.

Après notre petite déambulation dans le vieil Angoulême, après des applaudissements, après du foutage de gueule, on se dirige comme prévu vers l'inspection académique. Passage obligé par LA rue piétonne, la rue RG (Hergé pardon). On s'aperçoit qu'il y a plus de gens que le samedi soir, pas d'événement palpitant dans cette rue.

On arrive donc dans la rue de l'inspection académique. On passe comme toujours, devant le Mars Attack, bar concert d'Angoulême, avec des gens nous soutenant pour la plupart, et devant nous, l'inspection académique !

Comme prévu, on dépose les bougies sur le mur, on les fixe tant bien que mal avec de la cire fondue, et le tour est joué. On accroche les trois banderoles en haut des grilles, et on se recule enfin pour se recueillir. Une minute de silence est effectuée pour la mort de l'éducation.

Dispersion d'une bonne partie des gens à ce moment là.

Moins de choses à dire que la semaine dernière, mais ça reste une action symbolique vraiment facile à mettre en œuvre, pas besoin d'être beaucoup qui plus est !

Le Cal va continuer la lutte sous forme d'actions symboliques durant le mois de juin et les vacances scolaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/bandbigfish
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Récit d'une nouvelle marche funèbre !   Sam 31 Mai - 11:58

Récit de la marche funèbre de l'éducation à Nantes :

A Nantes aussi, une marche funèbre était organisée. Le CAL avait décidé ça dans l'urgence, lundi pour vendredi. Nous avions quand même pu prévenir les lycéens, les parents d'élèves et les professeurs (lors d'une réunion et sur internet). Le mot a bien tourné puisque plusieurs personnes m'en ont parlé sans savoir que j'étais au courant.

Seulement malgré le beau temps, à 20h au rendez-vous (place Bretagne), seulement une trentaine de personnes (selon le décompte officiel du RG envoyé sur les lieux). Un malentendu a fait que certains croyaient que le rendez-vous était à 22h. Certains se sont peut être abstenus dans le doute.

Côté matériel, nous étions bien pourvus. Un cercueil de 1,50m de long, des dizaines de bougies, un testament et une pancarte. Malheureusement pas beaucoup de documents pour expliquer notre démarche, ce qui a sans doute dû sembler bizarre à certains. Nous étions tous en noir.

Une journaliste de Ouest France était sur les lieux. Etonnée par le faible nombre de participants (qui était prévisible mais pas forcément problématique), elle a quand même pris une photo de notre action symbolique. En espérant qu'elle soit publiée !

Nous sommes alors partis et surprise, la moitié des gens au rendez-vous n'ont pas suivi. Devant les restaurants et les bars, notre petit cortège a eu son effet, suscitant les interrogations, les sourires voire les applaudissement. Nous nous sommes arrêtés devant une église, la fontaine de place Royal, le Château des ducs de Bretagne (qui a fermé sa grille et quasiment levé le pont-levis (!). De belles photos pour ce parcours inédit.

Le RG a lui aussi passé une soirée sympathique en découvrant certaines rues de Nantes. Comme il était seul, nous avons discuté avec lui et aussi incroyable que cela puisse paraître, il était cool. Laughing

Retour pour 22h place Bretagne. Certains partent, d'autres arrivent. Une femme nous demande où se trouve la tour Rolling Eyes . Finalement, nous repartons dans les rues avec quelques profs. Nous rencontrons un ancien journaliste mozambiquais et son ami adorateur de Chapi-Chapo.

Un résumé, cette action restera dans les esprits des participants comme une sorte de spectacle militant comme les intermittents du spectacle auraient pu en faire. Des discussions autour de la lutte, des tentatives d'explications sur les soucis et un cercueil recouvert d'une housse de couette qui restera dans les mémoires.

Prochain rendez-vous à 9h du matin le 6 juin avec cette fois ci assurément beaucoup plus de monde. Le combat continue mais ce serait bien que ne nouveaux organisateurs se fassent connaître.

Voir sur le blog : http://cal44.canalblog.com/archives/2008/05/29/9374499.html
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
gd am thrawn
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 272
Age : 25
Ville : cournon d'auvergne (63)
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: Récit d'une nouvelle marche funèbre !   Sam 31 Mai - 13:25

bin pour la marche de clermont fodra attendre vendredi soir^^
Revenir en haut Aller en bas
simongs
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 26
Ville : La Rochelle
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Récit d'une nouvelle marche funèbre !   Sam 31 Mai - 21:36

Citation :
Le RG a lui aussi passé une soirée sympathique en découvrant certaines rues de Nantes. Comme il était seul, nous avons discuté avec lui et aussi incroyable que cela puisse paraître, il était cool.

Ils sont toujours cools ... En apparence ! Mais après, je te raconte pas les coups de pute qu'ils te font dans le dos ! C'est leur boulot en même temps ... Ils viennent te parler gentiment pour te mettre en confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Récit d'une nouvelle marche funèbre !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Récit d'une nouvelle marche funèbre !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marche pied pour poussette
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» poussette double et marche pour 3° enfant
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES :: POINT MOBILISATION-
Sauter vers: