COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Projet d'appel du Collectif des Collectifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif


Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 25
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Projet d'appel du Collectif des Collectifs   Jeu 15 Oct - 18:00

Projet
d’appel du collectif des collectifs




Nous, salarié-e-s,
chômeurs-ses, étudiant-e-s, retraité-e-s, et, de la manière la plus
générale, citoyen-ne-s de toutes nationalités,


considérant :

  • que le régime actuel
    foule délibérément du pied les principes les plus élémentaires
    de la solidarité collective,

  • que le Pouvoir tend
    à établir une dictature irréversible du Capital et ainsi faire de
    la « loi du plus fort » l’unique socle de notre Société,

  • qu’il faut accompagner
    l’accord politique du 28/09 (FASE, GU, Alternatifs, NPA, PCF, PCOF,
    PG), tout en maintenant notre vigilance sur les appareils politiques,

  • qu’il faut accompagner
    les forces syndicales radicalement opposées à la suprématie du Profit
    (Confédération paysanne, Solidaires, Force lycéenne, Front de lutte
    pour l’Éducation, etc.), tout en maintenant notre vigilance sur l’ensemble
    des appareils syndicaux,

  • que la résistance,
    au Pouvoir et au Capital, ne peut être plus portée pas les seuls partis
    et syndicats,

  • que cette résistance,
    des citoyen-ne-s de toutes nationalités, est désormais incarnée par
    les collectifs, libres rassemblements de libres volontés individuelles,

  • que cette résistance
    est malheureusement rendue inopérante par l’émiettement des collectifs
    et leur mise en concurrence par le Pouvoir et le Capital,

  • qu’il y a urgence
    à rendre effective cette résistance et que le moyen le plus
    sûr en est le rassemblement de tous les collectifs,

  • qu’il doit s’agir
    d’un libre rassemblement de libres collectifs, à l’image de ce
    qu’est lui-même un collectif, à savoir un libre rassemblement de
    libres volontés individuelles,

  • que l’urgence
    de la résistance au Pouvoir et au Capital nous conduit donc à appeler
    à la constitution du collectif des collectifs, comme libre rassemblement
    de libres collectifs,



soumettons
à amendements puis à approbation
un projet de plate-forme générale
, forcément incomplet, de
revendications politiques et sociales.




Revendications
politiques



Libertés

Abrogation
du délit d’outrage.


Application
stricte et rigoureuse du code de déontologie policière.


Enregistrement
vidéo de tous les actes judiciaires (garde à vues procès, etc.),
à la disposition de la défense.


Ouverture du
mariage aux couples homosexuels.



Libertés
numériques


Reconnaissance
du droit d’accès inconditionnel et total à Internet, pour tous.


Mise en place
de la licence globale.



Démocratie :

Referendum
d’initiative populaire sur pétition de 100 000 signatures.


Reconnaissance
du vote blanc.


Naturalisation
de toute personne ayant résidé sur le territoire national au moins
trois années consécutives.



Droits des
femmes


Égalité effective
dans les salaires.


Égalité effective
dans les postes de direction, privés et publics.


Égalité effective
dans la représentation nationale.


Garantie et
facilitation de l’accès à l’avortement.


Désexualisation
des dénominations officielles.



Sans papiers

Régularisation
de tous les travailleurs sans papiers.


Pénalisation
réellement prohibitive de l’exploitation patronale des sans papiers.



Environnement

Fin du tout
automobile.


Priorité
absolue aux transports en commun abordables et efficients.


Programmation
de la sortie des énergies nucléaire et fossiles.


Priorité financière
absolue pour les énergies propres.


Taxation écologique
supportée par les pollueurs et les grandes fortunes.



Enseignement

Arrêt des
suppressions de postes.


Recrutement
de 10 000 enseignants par an.


Retour dans
la fonction publique d’Etat des ATOSS.


Abrogation
du statut d’assistant d’éducation et retour au statut de surveillant
d’externat, permettant notamment la poursuite d’études.


Garantie du
caractère national et de l’anonymat du baccalauréat.


Retrait de
la réforme du baccalauréat professionnel.



Recherche et
enseignement supérieur


Abrogation
de la loi LRU et des lois Pécresse.


Expulsion des
entreprises des conseils d’administration des universités.


Développement
de tous les domaines de recherche, sans considération de rentabilité.


Doublement
d’ici 2010 des crédits de base pour les unités de recherche et les
laboratoires.


Programmation
de la création d’au moins 5000 emplois permanents par an.


Investissement
massif dans la recherche dans les énergies propres.


Atteindre l’objectif
des 3% du PIB, hors recherche dans les énergies propres.


Promotion de
la coopération entre équipes de recherche, refus de leur mise en concurrence.



Publicité

Limitation
de la taille des panneaux publicitaires à 50 cm x 70 cm.


Suppression
totale de la publicité dans le secteur public de l’audiovisuel
et compensation par l’IRPP et l’ISF.


International
Abrogation du traité de Lisbonne.

Retrait des troupes françaises
d’Afghanistan.




Revendications
sociales



Santé

Retrait de
la réforme Bachelot.


Suppression
de toute franchise médicale.


Suppression
du forfait hospitalier.


Annulation
des déremboursements mis en place depuis 2002.



Logements

Application
du droit de réquisition.


Transfert du
droit de réquisition aux maires.


Construction
massive de logements sociaux sans plancher de revenus.


Gel immédiat
des loyers et retour à leur niveau de 2007.


Interdiction
de toute expulsion sans relogement immédiat.



Licenciements

Interdiction
des licenciements pour les entreprises faisant des profits.


Interdiction
des licenciements pour les entreprises bénéficiant de fonds publics.



Salaires

Revalorisation
des salaires, rattrapage la baisse constante de pouvoir d’achat depuis
1979.


Relèvement
du SMIC à 1500 euros net avec indexation sur l’inflation.


Création d’un
salaire maximum, à 20 fois le salaire minimum, primes et bonus compris.


Échelle mobile
des salaires.


Emploi
Défense des 35 heures.

Défense du repos hebdomadaire.

Non au « travail
du dimanche ».


Refus des délocalisations.

Législation
réellement répressive contre le harcèlement patronal.



Retraites

Remplacement
de chaque départ en retraite.


Rétablissement
des 37,5 annuités pour tous.


Retraite à
60 ans à taux plein.


Alignement
du minimum vieillesse sur le SMIC.



Stages

Interdiction
des stages non rémunérés.


Rémunération
des stages à hauteur du SMIC.


Services publics
Défense de tous les services publics.
Non à la privatisation de la Poste.


Renationalisation
de France Telecom, d’EDF et de GDF, entre autres.


Nationalisation
de tous les services privés de distribution d’eau.



RSA

Fixation d’un
minimum du RSA, à la moitié du SMIC.


Garantie du
RSA pour des revenus inférieurs au SMIC.



Handicap :

Revalorisation
de l’AAH à hauteur du SMIC, indépendamment des ressources des autres
occupants du foyer.


Politique contraignante
de recrutement des personnes en situation de handicap.



Agriculture :

Appeler
les copains de la Confédération paysanne.



Fiscalité

Suppression
de la TVA sur les produits de première nécessité.


Harmonisation
la TVA à 5,5% pour tous les autres produits sauf ceux de luxe.


Suppression
de la taxe d’habitation et de la redevance audiovisuelle.


Suppression
des péages autoroutiers et de la TIPP.


Compensation
de toutes ces suppressions par l’IRPP et l’ISF.


Retour aux
13 tranches de l’IRPP.


Suppression
de tout bouclier fiscal.




Nous,
collectif des collectifs aujourd’hui constitué,


  • désireux de faire
    aboutir cette plate-forme pour la défense de l’intérêt général,

  • désireux d’établir
    la convergence des luttes oeuvrant toutes en ce sens,

  • désireux de redonner
    force, courage et espoir,

  • désireux de mettre
    fin au « tous contre tous » au profit du « tous pour tous »,

  • désireux de mettre
    fin à la soumission de l’Homme au Profit,



déclarons
tous ensemble :


  • entrer en résistance
    face au Pouvoir et au Capital et mener à cette fin un combat pacifique
    et juste,

  • appeler à la Grève
    générale indéfiniment reconductible, dans le refus de toute violence,
    jusqu’à satisfaction des aspirations légitimes de notre Société.

Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif


Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 25
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Projet d'appel du Collectif des Collectifs   Jeu 15 Oct - 18:01

perso je le trouve très bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
 
Projet d'appel du Collectif des Collectifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CID de Deauville. Communiqué du collectif BEN.
» Appel pour un projet - 100 happy things
» projet d'accorderie - appel à contributions
» Message des Pléiadiens – Un appel au réveil de notre famille inter-stellaire
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: