COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Pétition : langues vivantes, stop aux dérives !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
neo
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 27
Ville : xxx
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Pétition : langues vivantes, stop aux dérives !   Mar 21 Fév - 17:57

Pétition à l'appel du SNES et de l'APLV (Association des Professeurs de Langues Vivantes), suite au récent rapport du Comité stratégique des langues vivantes et aux propositions du Ministre datées du 8 février.
http://www.snes.edu/petitions/index.php?petition=24

Langues vivantes : stop aux dérives !

Les déclarations de Luc Châtel le 8 février 2012 suite au rapport du comité stratégique des langues vivantes sont inquiétantes. Elles prolongent les dérives déjà mises en place avec la réforme du lycée : horaires globalisés pour les LV1 et LV2, diminués et répartis localement, contrôle local pour l’oral du baccalauréat 2013 dans le cadre d’une déréglementation forcenée du service public d’éducation.


Nous, signataires, sommes conscients de la nécessité d'une réflexion sur les conditions de l’enseignement des langues vivantes en France mais, malgré l’affichage ministériel, les choix annoncés ne peuvent y contribuer et relèvent uniquement d'une campagne de communication.

Détournant des travaux pédagogiques universitaires à des fins politiques, ces mesures arbitraires ne permettront en rien une meilleurs maîtrise des langues vivantes par les élèves. Leur réel objectif semble être de permettre une diminution plus rapide du nombre d'enseignants de langues vivantes par la globalisation annoncée des horaires en collège comme en lycée, par une éventuelle annualisation des services, et par la remise en cause de l'égalité républicaine des établissements ainsi que la fragilisation du baccalauréat comme diplôme national en portant à 50% la part de contrôle local en langue vivante.

Au delà des langues vivantes, qui une nouvelle fois sont les premières concernées, l’annualisation des services et la globalisation des horaires sont inquiétantes pour toutes les disciplines : aggravation des conditions de travail des enseignants, alourdissement de leurs missions, constituant une attaque contre leurs statuts sans perspective d'amélioration du travail des élèves.

Les signataires appellent à refuser ces mesures.
Ils revendiquent :
le maintien, en collège, et le rétablissement, en lycée, du cadre national des horaires pour chacune des langues vivantes étudiées par les élèves
en collège, l'abandon de toute volonté d'annualisation des services
en lycée, des épreuves du baccalauréat terminales et cadrées nationalement.


Signer en ligne : http://www.snes.edu/petitions/index.php?petition=24
Revenir en haut Aller en bas
neo
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 27
Ville : xxx
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Re: Pétition : langues vivantes, stop aux dérives !   Mar 21 Fév - 18:02

Pour plus d'informations sur cette question, suivre les liens ci-dessous.

Communiqué du SNES : Les Langues vivantes : fer de lance de la déréglementation ?
Le SNES-FSU revendique une priorité à la baisse des effectifs (notamment pour la pratique orale), un enseignement de 3 heures minimum par classe dans toutes les langues, à la diversification des langues et à une véritable formation des enseignants.
Lire le communiqué : http://www.snes.edu/Les-Langues-vivantes-fer-de-lance.html

Réaction de l’APLV au rapport du Comité stratégique des langues et aux propositions de Luc Chatel
Si l’APLV retrouve dans le rapport du Comité stratégique des langues un certain nombre de propositions faites et de pistes évoquées depuis longtemps par notre association, et à l’encontre desquelles vont un grand nombre de décisions ministérielles de ces dernières années, elle constate que Luc Chatel n’en a retenu que ce qui est le plus discutable ou lui permet, en période préélectorale et alors que la redéfinition des missions des enseignants sera l’un des sujets de la campagne présidentielle, d’annoncer une mesure de globalisation des horaires de langues et d’annualisation du temps de travail des professeurs dans 10 % des collèges dès la rentrée 2012.
Prise dans la précipitation, sans concertation et sans étude de faisabilité préalables, avec une « installation » à grande échelle aventureuse, on a du mal à croire qu’elle vise à améliorer l’enseignement/apprentissage des langues en France.
Elle ne peut qu’entraîner une réaction de rejet de la part de l’ensemble de la profession.
Le rapport, les propositions du Ministre, la réaction de l'APLV : http://www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article4354
Revenir en haut Aller en bas
 
Pétition : langues vivantes, stop aux dérives !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition pour les produits WELEDA et DEMETER
» Les 10 langues les plus parlées dans le monde
» Manif STOP THT. Samedi 04 décembre.
» Pétition pour le maintien des Auxiliaires de Vie Scolaire
» Les Couleurs, Les Langues ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES-
Sauter vers: