COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Mobilisation du 3 mars

Aller en bas 
AuteurMessage
Actualutte
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 118
Ville : Monde
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Mobilisation du 3 mars   Mer 2 Mar - 17:34

La Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne (FIDL) appelle les lycéens à se mobiliser ce jeudi 3 mars pour défendre l'école publique.


ILE DE LA REUNION - Manifestation du 25 février 2011 - photo Guillaume Helmer

La FIDL s'oppose au 16 000 nouvelles suppressions de postes prévues à la rentrée 2011. Elle dénonce les classes surchargées qui "nuisent à la réussite des élèves", l'amputation de -47,7% du budget alloué à la formation des enseignants du second degré, le manque de moyen dans les zones d'éducation prioritaires ainsi que la suppression des instituts universitaires de formation des maitres.

De nombreux appels au blocage des lycées ont été lancés dans les départements de la Seine et Marne, les Yvelines ainsi que le Val d'Oise. Des manifestations sont prévues à Meaux, Melun et Pontoise dans le Val d'Oise.

Sur l'Ile de la Réunion, cela fait déjà plusieurs semaines qu'un mouvement du même type est lancé. Un mouvement massif qui mobilise lycéens et enseignants de plus en plus régulièrement. Dans une interview à notre journal (numéro 3), Lucas Melean secrétaire de l'Union Nationale Lycéenne Réunion lançait un appel aux lycéens de France métropolitaine. "Nous appelons les camarades lycéens de la métropole à également se révolter face à la politique ultra libérale qui est en train de détruire le service public d'éducation, et à exiger à ce qu'on entame une politique d'investissement massif dans l'éducation, car l'éducation, c'est l'avenir entier d'une société !". Son appel sera t'il suivi ? Actualutte suivra de près les évènements.

Raphaël Rezvanpour

Toute l'info sur : http://actualutte.info/
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info/
Actualutte
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 118
Ville : Monde
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation du 3 mars   Mer 2 Mar - 19:54

Une cinquantaine d'établissements seront mobilisés à travers ces 3 départements selon le secrétaire de la fidl 95.
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info/
Actualutte
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 118
Ville : Monde
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation du 3 mars   Mer 2 Mar - 20:27

Poussée de fièvre dans l'éducation !

Article du journal n°3 d’Actualutte. Abonnez vous gratuitement sur
http://journal.actualutte.info/


Poussée de fièvre dans l’éducation sur l’ile de la Réunion. Depuis quelques semaines, un mouvement massif contre les suppressions de postes est lancé et ne cesse de s’étendre. Le mouvement devrait d’ailleurs finir par toucher la métropole puisque les syndicats lycéens promettent de se mobiliser le jeudi 3 mars.


ILE DE LA REUNION - Manifestation du 25 février - Photo Guillaume Helmer


Les suppressions de postes, encore et toujours. Chaque année, le gouvernement s’entête à ne plus remplacer un poste d’enseignant sur 2 partant à la retraite. A la rentrée 2011-2012,
ce sont en tout 16 000 postes qui ne seront pas remplacés, sur l’île de la Réunion, 162 postes disparaitront avec les conséquences que l’on connait bien maintenant. Classes surchargés, manque d’enseignants, absences rarement remplacées etc. Nous avons interviewé Lucas Melean secrétaire de l’UNL Réunion (Union Nationale Lycéenne, l’un des principaux syndicat lycéen) pour en savoir plus sur le mouvement qui touche l’île.

Actualutte - Quand le mouvement a t’il débuté ?

Lucas - Le mouvement a
commencé le 10 Février lors de la mobilisation nationale lancée par la
FSU. A la Réunion ce mouvement s’est incarné par un rassemblement et une
conférence de presse devant le lycée de l’île le plus touché par ces
suppressions de postes : le lycée Vue Belle avec 12 suppressions soit
plus de 10% de leur effectif .Les enseignants de l’établissement se sont
alors réunis en collectif pour dénoncer unanimement cette destruction
organisée d’un établissement scolaire professionnel et c’est ensuite
après un large consensus qu’ils ont décidé de reconduire le mouvement le
lendemain en continuant le blocage de leur établissement et appelant
les autres établissements de l’île à les rejoindre.C’est alors
essentiellement les lycées pros qui sont « entrés dans la danse » et ont
procédé à des AG pour voter le blocage des bahuts. Et après, cette
mobilisation a fait tache d’huile chez les enseignants . En revanche
chez les élèves le mouvement est plutôt parti des lycées généraux.

Actualutte - Est-il bien soutenu par les lycéens ? Et par les professeurs ?

Lucas - Au début la
mobilisation a eu un peu de mal à s’étendre mais ensuite la mobilisation
s’est faite en alternance et pendant 2 semaines tous les jours on
comptait des établissements bloqués, des enseignants grévistes et des
lycéens dans la rue. Dans certains lycées la mobilisation était totale
(profs, parents et élèves) dans d’autres c’était bien souvent qu’un
corps qui était mobilisé et qui arrivait au bout du compte à entrainer
les autres. Mais plus la mobilisation s’est développée est plus elle
devenait générale et bien souvent les élèves se sont mobilisés au coté
de leurs profs et de leurs parents.

Actualutte - Vous revendiquez une éducation de qualité, expliquez nous.

Lucas - Il est
inconcevable qu’aujourd’hui en l’état actuel des choses et avec les taux
de chômage et illettrisme records que nous connaissons sur l’île on ose
brader comme cela l’avenir entier d’une société. On le voit depuis
plusieurs années à la Réunion la situation est catastrophique, l’échec
scolaire est très important, et l’encadrement est inférieur à celui de
la métropole, face à cela une politique éducative ambitieuse devrait
voir le jour et non pas une réduction et destruction programmée de ce
service public.Il y a nécessité de pouvoir individualiser les aides et
d’accompagner les élèves dans leur réussite chose qui est déjà
impossible et qui le sera d’autant plus à la rentrée prochaine.

Actualutte - Combien de postes sont supprimés dans vos lycées et quels sont les effets constatés ?

Lucas - A la Réunion ce
sont 162 suppressions de postes qui interviendront avec les effets que
l’on connait, sur-effectif dans les classes, encadrement dramatique,
regroupement de filières, suppressions de classes et dans le premier
degré de RASED et tout autre accompagnement spécifique.

Actualutte - Quelles sont les perspectives du mouvement ? Comment comptez vous gagner ?

Lucas - La seule
possiblité sera la mobilisation. Cette mobilisation doit être générale
et consensuelle. Il faut également un soutien massif des élus de l’île
pour alerter les pouvoirs publics et dépassant tout clivage politique
défendant l’école républicaine et l’avenir des jeunes réunionnais . Nous
comptons mettre la pression sur les autorités, surtout que nous
approchons des échéances des examens , il est urgent de réagir !!

Actualutte – Alexis, responsable de l’UNL Réunion a été mis en garde à vue le 17 février, pour quelle raison ?

Lucas - Il a été placé
en garde à vue pour motif de : « vol en réunion, outrage, violence sur
agent, entrave à la libre circulation ». En réalité ces motifs n’ont été
que des prétextes à la mise en garde vue d’un jeune qui dérange. Cet
épisode intervient après une manifestation lycéenne qui s’est mal
terminée car les forces de l’ordre ont empêché les lycéens de manifester
le mardi 15 février ce qui a eu un bon écho médiatique et a valu une
première page d’un journal montrant explicitement des gendarmes en tord
et qui usent de violences sur les jeunes. Ils ont alors décidé de tenter
d’intimider Alexis, chose qu’ils n’ont absolument pas réussi car
l’information de son arrestation à fait le tour de l’île très rapidement
et a provoqué une indignation et des mobilisations d’ampleur sur toute
l’île !

Actualutte - Un message à faire passer aux lycéens de France métropolitaine ?

Lucas - Nous appelons
les camarades lycéens de la métropole à également se révolter face à la
politique ultra libérale qui est en train de détruire le service public
d’éducation, et à exiger à ce qu’on entame une politique
d’investissement massif dans l’éducation, car l’éducation, c’est
l’avenir entier d’une société !

Comme pour répondre à l’appel des Réunionnais, les syndicats lycéens de métropole préparent le début d’un mouvement lycéen national le 3 mars. La FIDL (Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne) appelle ainsi au blocage des établissements ainsi qu’à des manifestations pour protester contre les suppressions de postes. Notons toutefois qu’une seule zone sera alors rentrée de congés scolaires, Paris inclus. La fièvre Réunionnaise va t’elle atteindre la métropole ? Rendez vous le 3 mars pour le savoir !


Raphaël Rezvanpour
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info/
Lycéenenlutte
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 40
Age : 25
Ville : France
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Mobilisation du 3 mars   Jeu 3 Mar - 12:51

Des nouvelles des lycées parisiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Actualutte
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 118
Ville : Monde
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation du 3 mars   Jeu 3 Mar - 13:00

Pas encore, nous devrions en avoir en fin d'après midi. Une cinquantaine d'établissements prévoyaient de se mobiliser selon le secrétaire de la FIDL des Yvelines.
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info/
Actualutte
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 118
Ville : Monde
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Mobilisation du 3 mars   Jeu 3 Mar - 13:33

Premières informations :

La mouvement lycéen du 3 mars étouffé par la police




La première journée de mobilisation pour l'éducation à l'appel de la FIDL s'est mal déroulée. Les organisateurs avaient pourtant quelques jours auparavant rencontré le chef de cabinet du préfet qui leur avait assuré que tout se passerait bien. Il n'en à rien été. La police qui était présente avant même l'ouverture des lycées a choisie d'empêcher tout blocage, même partiel. Dans les Yvelines et en Seine et Marne, les lycéens présents dès 7h pour bloquer les établissements ont donc été repoussés. La manifestation qui était organisée à Pontoise n'a donc finalement rassemblée qu'une centaine de lycéens et des tensions avec la police ont été rapportées. Les organisateurs se disent "dégoutés" et en colère face à ce qu'on peut bien appeler une tentative d'étouffement. Xavier Hasendahl, secrétaire de la FIDL 95 témoigne; "les policiers étaient soit déjà sur les lycées soit ils sont arrivés 5 minutes après. Il sont arrivés en mode on parle avec personne on défonce les dispositifs de blocus filtrant. IIs ont poussés les gens. On a quelqu'un ils lui ont pris son téléphone pendant 20 minutes, il a aussi reçu des coups. Pendant la manifestation, on a reçu nombre et nombre de provocations. Ils ont cogné un mégaphone sur la tête d'un gars, railleries, remarques désobligeantes etc".

En Seine et Marne, le mouvement s'est à peine mieux déroulé. 1 seul lycée sur les 3 prévus n'a pu se mobiliser suite là aussi à un important dispositif policier. Une manifestation de 300 lycéens, professeurs et parents d'élèves à tout de même eu lieu à Argentueil. Les lycéens se sont réunis dans l'après midi pour faire un point sur cette première journée et pourquoi pas envisager des suites.

Raphaël Rezvanpour




Dernière édition par Actualutte le Jeu 3 Mar - 19:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info/
Vianney
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 384
Age : 30
Ville : Valenciennes
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Mobilisation du 3 mars   Jeu 3 Mar - 15:25

Suppressions de postes : 200 lycéens manifestent à Meaux et Cergy Près de 200 lycéens ont manifesté jeudi à Meaux (Seine-et-Marne) et Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) à l'appel de la Fidl pour protester contre les suppressions de postes dans l'Education nationale, ont constaté des journalistes de l'AFP.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mobilisation du 3 mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mobilisation du 3 mars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Restos du Coeur : collecte alimentaire 5 et 6 mars
» REP INFO MARS 2011 LEGION ETRANGERE
» La Loure : Mars/ Avril.
» Revue de presse Mars 2011
» Explications sur l'affiche de Mobilisation Générale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES-
Sauter vers: