COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 26
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !   Jeu 29 Juil - 17:52

Je lance un débat en espérant qu'il intéressera et provoquera des discussions :

Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !

Comme nous le savons tous, un mouvement de grande ampleur s'organise pour la rentrée. Dans l'éducation d'abord avec une grève dès le 6 septembre, ce qui est plutôt rare ! Contre le projet de réforme des retraites le 7 septembre.

De nouvelles attaques qui on le sait, ont la même origine, l'avènement d'un capitalisme débridé, d'un capitalisme tout court.. La jeunesse est touchée de plein fouet par cette nouvelle offensive du capital; répression, éducation démantelée, aides sociales menacées etc etc. Nous trinquons pour les plus riches, pour ceux qui jouent avec des milliards, pour ceux qui jouent avec nos vies..

La riposte est donc nécessaire, mais elle sera inutile si elle ne s'attaque qu'aux réformes.. Le véritable responsable c'est le capitalisme qu'on le veuille ou non. C'est donc à lui que nous devons nous attaquer !

La jeunesse doit s'unir et s'organiser pour un mouvement fort et reconductible. Un mouvement indépendant des directions nationales syndicales qui bien trop souvent font avorter les mouvements et font avant tout passer leurs intérêts l'intérêt de tel ou tel parti politique. Il faut faire converger les luttes ! La jeunesse doit donc riposter pour l'Education, pour les Retraites et pour son avenir.
===> Abattons les murs du capitalisme !

Je joins à celà la ligne stratégique du FLE pour la rentrée, ça reprend un peu tout =)


Citation :

Suite à la réunion de ce vendredi 7 juillet, nous
avons pu esquisser les principaux traits stratégiques que le FLE
devrait adopter pour relancer un mouvement combatif d'envergure pour la
rentrée de septembre.
Voici ce qu'il s'en dégage :

- Il faut rompre
avec les lignes politiques et tactiques des principales centrales
syndicales (Ou bureaux nationaux) et autres organisations
institutionnelles
, ce qui ne veut pas dire qu'on ne pourra pas concrètement travailler ensemble sur le terrain, mais
notre but sera d’oeuvrer à un mouvement combatif mené par la base des
militants afin de développer un véritable rapport de force, sans
compromis.

- Il faut donc revendiquer notre combat comme étant politique et abandonner le dogme de l'"apolitique" à toutes les sauces qui dessert notre cause en oeuvrant à la dépolitisation de la jeunesse dans son ensemble.
- Ce qui implique de rompre avec le corporatisme pour faire jonction avec les étudiants, les professeurs, puis le monde du travail !
Car nous faisons face à une attaque globale du capital, en ce sens nous
devons riposter de façon globale. Il faudra bien évidemment organiser
la jeunesse de façon autonome mais tout en prônant le convergence des luttes sociales et en la pratiquant activement
(Lutter contre la réforme des retraites, se donner rendez vous à des
manifestations de salariés et se montrer...). Le monde de l'éducation
est lié au monde du travail, ce ne sont pas deux entités distinctes. Une réelle victoire dans le monde de l'éducation implique une réelle victoire dans le monde du travail ! Car les réformes que nous combattons prioritairement préparent une nouvelle génération de précaires et d'exploités.

- Au final, il faut se revendiquer indépendant des principales centrales syndicales (Ou bureaux nationaux) et autres partis institutionnels, car une telle revendication signifie être en
rupture avec les échecs passés tout en se donnant les moyens
de réinjecter un souffle de combativité (Même si cela ne sera pas
forcément le cas tout de suite), de spontanéité, de politique, voir de
radicalité dans le mouvement.
C’est aussi vouloir s’adresser à la base des militants, des comités constituant les syndicats, pour que ceux-ci opèrent
un glissement sur nos bases revendicatives, entraînant par la même les
bureaux nationaux qui seront obligés de s’aligner sur notre stratégie ou
dépérir dans leur coin.



Le FLE devrait donc oeuvrer à cette stratégie dès la rentrée prochaine et ainsi
offrir une alternative à la lutte molle et sans conviction menée dans
un cadre de dirigisme et de récupération par les principales
centrales syndicales et autres organisations institutionnelles de la
jeunesse.

Il faut l'unité des forces contestataires, certes, mais sur des bases combatives, indépendantes, politiques, cohérentes et démocratiques. En ayant une vision globale pour pouvoir agir localement auprès des jeunes et en collaboration avec les salariés.
Nous ne nous trompons pas d'ennemis, nous faisons simplement le bilan
des luttes passées et en tirons des conclusions qui sont les fondements
des choix à faire pour la suite. Pour ne pas reproduire les mêmes
erreurs et redonner des perspectives aux militants et militantes
déçu(e)s.
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
Marx CLI
De passage
De passage
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 26
Ville : Colmar/Strasbourg
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Re: Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !   Sam 31 Juil - 15:27

De nouvelles attaques qui on le sait, ont la même origine, l'avènement d'un capitalisme débridé, d'un capitalisme tout court.. La jeunesse est touchée de plein fouet par cette nouvelle offensive du capital; répression, éducation démantelée, aides sociales menacées etc etc. Nous trinquons pour les plus riches, pour ceux qui jouent avec des milliards, pour ceux qui jouent avec nos vies..

Je me permets de faire une reformulation :
Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !

Comme nous le savons tous, un mouvement de grande ampleur s'organise pour la rentrée. Dans l'éducation d'abord avec une grève dès le 6 septembre, ce qui est plutôt rare ! Contre le projet de réforme des retraites le 7 septembre.

De nouvelles attaques qui, on le sait, ont la même origine ; Une offensive globale néolibérale visant à reprendre tous nos acquis sociaux sous prétexte de crise, une première depuis 1945... La jeunesse est, plus que jamais, touchée de plein fouet par cette offensive historique du capital ; répression policière et administrative, éducation privatisée, aides sociales menacées, contre réforme des rétraites etc... Nous trinquons pour les actionnaires, le patronat, les élites "éclairées", pour ceux qui jouent avec des milliards, pour ceux qui jouent avec nos vies !

Voila... Je pense que c'est beaucoup mieux comme ça.
Pour le reste... Je pense que c'est très maladroit. Je veux dire, le mot d'ordre "d'abattre le capitalisme"... Moi je suis pour, évidemment, mais cela ne se décrete pas, il faut faire évoluer les consciences par le biais des luttes, construire un mouvement et vu l'état de la situation sociale on ne peut pas le faire ainsi.
On en a fait l'expérience localement !
Pour le moment il faut un mot d'ordre légitime et féderateur ;
Luttons pour une école réellement égalitaire, démocratique et émancipatrice !
Ce qui inclu non seulement la lutte contre la privatisation de l'éducation et contre les réformes en cours, mais aussi (et plus subtilement) celle pour une autre éducation, déconnectée de l'idéologie dominante. Ce qui sous entend qu'il faut lutter et que nous luttons contre le systeme !
Tu vois, faut amener la chose comme ça. On ne cache pas nos intentions, mais on sombre pas dans le gauchisme non plus.
Après autour de ce mot d'ordre on peut broder un peu, mais je pense que cela devrait être un mot d'ordre fédérateur de base, comme dans le monde du travail : Interdiction de tous les licenciments ! (Et c'est les révolutionnaires qui veulent féderer autour de celui ci).
J'éspere que tu vois ce que je veux dire ! Sinon on donne aux médias et aux syndicats le battons pour nous taper dessus ; "Et regardez, des gauchistes !".
Il faut partir d'un mot d'ordre fédérateur, mais pas trop moux non plus (Sorte de transition) et qui offre un sous entendu ou plutot une perspective autre que le cadre institutionnel et ce mot d'ordre le fait je pense. Parce que pour le réaliser faudra forcément un rapport de force type grande grève generale, comme pour la revendication Interdiction de tous les licenciments !
Après les formulations du type "contre l'offensive du capital", ça passe encore, même la CGT l'emploi encore, c'est pour dire...
Donc (pour la suite du texte) au lieu de :

La riposte est donc nécessaire, mais elle sera inutile si elle ne s'attaque qu'aux réformes.. Le véritable responsable c'est le capitalisme qu'on le veuille ou non. C'est donc à lui que nous devons nous attaquer !

La jeunesse doit s'unir et s'organiser pour un mouvement fort et reconductible. Un mouvement indépendant des directions nationales syndicales qui bien trop souvent font avorter les mouvements et font avant tout passer leurs intérêts l'intérêt de tel ou tel parti politique. Il faut faire converger les luttes ! La jeunesse doit donc riposter pour l'Education, pour les Retraites et pour son avenir.
===> Abattons les murs du capitalisme !

Plutôt :

La jeunesse doit s'unir et s'organiser pour contrer cette menace. Il faut qu'elle oeuvre à l'édification d'un véritable rapport de force, en rupture avec les princiaples directions syndicales qui bien trop souvent font avorter tout mouvement de contestation en cherchant à se réappropier les luttes menées par la base ! Assez de ce double jeu, le compromis n'est pas envisageable, seules nos luttes payerons !
La jeunesse doit donc riposter, pour une école réellement égalitaire, démocratique, et émancipatrice ! En liaisons avec le monde du travail, en revendiquant et en mettant en pratique la convergence des luttes. Car seule une riposte globale pourra nous assurée une victoire totale !
Revenir en haut Aller en bas
http://manifestationscolmar.forumactif.com/index.htm
Marx CLI
De passage
De passage
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 26
Ville : Colmar/Strasbourg
Date d'inscription : 28/07/2010

MessageSujet: Re: Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !   Sam 31 Juil - 15:37

Voila ce que cela donnerait :

Pour un mouvement unitaire de la jeunesse dès la rentrée !

Comme nous le savons tous, un mouvement de grande ampleur s'organise pour la rentrée. Dans l'éducation d'abord avec une grève dès le 6 septembre, ce qui est plutôt rare ! Contre le projet de réforme des retraites le 7 septembre.

De nouvelles attaques qui, on le sait, ont la même origine ; une offensive globale néolibérale visant à reprendre tous nos acquis sociaux sous couvert de plans de rigueurs pour cause de crise, une première depuis 1945... La jeunesse est, plus que jamais, touchée de plein fouet par cette offensive historique du capital ; répression policière et administrative, éducation privatisée, aides sociales menacées, contre réforme des retraites etc... Nous trinquons pour les actionnaires, le patronat, les élites "éclairées", pour ceux qui jouent avec des milliards, pour ceux qui jouent avec nos vies !
La jeunesse doit s'unir et s'organiser pour contrer cette menace. Il faut qu'elle oeuvre à l'édification d'un véritable rapport de force, en rupture avec les principales directions syndicales qui bien trop souvent font avorter tout mouvement de contestation en cherchant à se réapproprier les luttes menées par la base ! Assez de ce double jeu, le compromis n'est pas envisageable, seules nos luttes payeront !
La jeunesse doit donc riposter afin de faire reculer une bonne fois pour toute le gouvernement, ce qui implique notamment le retrait total de la réforme des lycées, et d'oeuvrer à l'édification d'une école véritablement égalitaire, émancipatrice et démocratique, une école réellement gratuite et accessible à toutes et à tous, avec ou sans papiers, garantissant les mêmes chances, les mêmes droits et étant 100% publique ! Et ce, en liaisons avec le monde du travail, en revendiquant et en mettant en pratique la convergence des luttes. Car seule une riposte globale pourra nous assurée une victoire totale !

Bon, c'est une proposition (A étoffée en plus), mais elle me parait convenable (J'ai juste un probleme avec la mise en forme sur ce forum...).
Revenir en haut Aller en bas
http://manifestationscolmar.forumactif.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un mouvement unitaire de la jeunesse à la rentrée !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROCHEFORT (B.A.N.)
» Mouvement Pour la Liberté de la Protection sociale
» Mouvement Agir pour l'Avenir [MAPA]
» Lève-toi, tiens-toi debout, bats-toi pour tes droits
» Les R.D.V. au siège du Mouvement Démocrate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: