COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Ven 13 Mar - 14:30

Rappel du premier message :

Depuis plusieurs jours, j'observais une nouvelle signature sur plusieurs appels lycéens à la mobilisation, celle de "Parole Lycéenne". Intrigué, j'ai mené une petite enquête pour vous faire découvrir ce nouvel acteur dans le monde des organisations de jeunesse.

Parole Lycéenne s'est associé à plusieurs textes nationaux, mais attention, ce n'est pas une organisation nationale. En effet, il s'agit de la mutation de la coordination Aquitaine. En janvier 2008, celle-ci a tenu son congrès à la bourse du travail de Bordeaux, avec nous dit-on des mandatés de plusieurs lycées de la région. Une coordination informelle s'est transformée en association déposée en préfecture, démarche peu courante qui nous amène à nous pencher sur le fonctionnement de ce groupe de "défense des lycéens et des libertés lycéennes". Alors, qui la constituent, quelles sont leurs revendications, leurs modes d'action ?

Une coordination inter-lycéenne est un groupe assez hétérogène, bien que partageant la même lutte, les divergences sont nombreuses et la font parfois exploser. Entre ceux qui demandent que le ministre écoute davantage les lycéens et ceux qui refusent en bloc la politique de celui-ci, il y a un monde. Une association se dote de statuts et en général, est plus homogène qu'une coordination, l'adhésion reboutant les moins convaincus, la hiérarchie imposant une ligne claire qui exclue les minorités.

Dans son texte fondateur, PL affirme des valeurs partagées par les syndicats de gauche, c'est à dire l'égalité des lycéens, la tolérance, la liberté (particulièrement celle d'expression). Elle combat la répression policière, judiciaire ou administrative. PL s'inscrit dans la démarche de "démocratie lycéenne", demandant une reconnaissance plus aiguë du statut du lycéen et des associations de défense de celui-ci. Notons une petite ségrégation tout de même, puisque PL demande une meilleure prise en compte des associations dans les établissements "publics". Est-ce délibéré de mettre de côté le privé ? Dans la continuité de la coordination qui lui a donné naissance, l'association s'inscrit dans la lutte contre la politique de Darcos de "restriction budgétaire", mais il n'est jamais question de libéralisme économique ou de politique globale. La seule action revendiquée jusqu'à maintenant est un sit-in. PL ne veut pas troubler l'ordre républicain, et souligne son souhait qu'un rassemblement de soutien à un camarade comparaissant au tribunal se déroule dans le calme.

Vient ensuite la charte, très copieuse. Soyez au parfum, PL a un fonctionnement pyramidal, très poussé malgré sa taille. Imaginez le schéma de la "démocratie lycéenne" et appliquez le à une association. Même Microsoft a certainement moins d'échelons. Ont-ils pensé au côté pratique ou a l'autogestion, qui peut être mise en place facilement a cette échelle ? Non, apparemment davantage à la délégation du pouvoir auprès d'un Haut Conseil, instance décisionnelle. C'est à cette occasion que l'on comprend que PL ne se limite pas à la région Aquitaine mais désire s'implanter partout en France. La signature des textes nationaux est-elle une stratégie pour laisser la confusion dans les esprits ? Dans un tract téléchargeable sur son site, PL se présente comme étant le "premier syndicat lycéen en Aquitaine", pourtant dans sa présentation, PL veut expliquer pourquoi elle se différencie d'un syndicat. Les bordelais sont ambitieux.

L'adhésion tient une place de choix, dans la charte comme sur le site internet. C'est une partie très renseignée, bien que toutes les pages ne soient encore mises à jour, qui donne l'impression d'être la priorité de l'association, du moins pour le moment. Les arguments portent plus sur l'émancipation personnelle que sur le militantisme et ses raisons. "En adhérant, vous apprendrez à prendre la parole en public, ça vous servira pour trouver un job", c'est à peu près ce qu'on peut y lire, ce n'est pas faux mais mieux vaudrait peut-être expliquer quel est la finalité de l'association. Troublante rhétorique individualiste donc.

L'association se targue de plusieurs fédérations, dans la région Aquitaine uniquement. Cependant, difficile d'en savoir plus. On peut imaginer que PL ne soit que très peu développée, la fréquentation du site à l'heure où j'écris ces lignes ne dépassant pas les 700 visites. Une seule personne est évoquée, le président de l'association, qui ne rechigne pas sur ce titre, Hugo Bazin du lycée François Mauriac. Ce dernier en appel aux gentils donateurs. C'est à son nom qu'il faut libeller les chèques, c'est à son adresse qu'il faut les envoyer. 227€ auraient été récoltés jusqu'à maintenant. Notons que l'adhésion est de 6€. Le forum quant à lui est désert.

Quel avenir pour PL ? Le passage sous le statut d'association peut permettre une meilleure stabilité et continuité de l'association. Cependant, les exemples récents nous prouvent que ces structures ne durent guère longtemps, la scolarité lycéenne étant de 3 ou 4 ans, les groupes ainsi constitués ne vivant que lors des mobilisations. Même les syndicats (UNL, FIDL, SUD), véritablement implantés et institutionnalisés par les médias et des organisations partenaires, connaissent chaque année un nombre de défections de fédérations locales important, comblé par le nombre de créations. La charte paraît très contraignante pour une structure de cette taille, disons-le, elle est inapplicable. Les coordinations lycéennes, qui se créent naturellement à chaque mouvement, ont une durée de vie brève, les lycéens ayant du mal à poursuivre le travail en dehors des mouvements, d'autres préoccupations prenant la place. C'est dommage car tout doit être repris de zéro à chaque fois, les leçons ne sont pas tirés des échecs, mais cela assure aussi la spontanéité des mouvements ; spontanéité qui effraye les gouvernements.

Le manque d'information à propos de Parole Lycéenne nous amène à nous poser cette question légitime : PL représente-t-elle comme elle le prétend, tous les lycéens d'Aquitaine en lutte ? Nous suivrons l'évolution de cette association, mais sans preuve tangible sur son poids et ses capacités à mobiliser, nous ne la considérerons pas comme une association ayant un impact sur les mouvements lycéens nationaux ; encore moins les mouvements inter-catégoriels. Nous attendons également des précisions sur les organisations "ACL", "LEA" et leur lien avec "Parole Lycéenne".

Sources :

- site : http://www.parole-lyceenne.org/
- forum : http://forum.parole-lyceenne.org/
- charte : http://www.parole-lyceenne.org/download/Texte%20Fondateur.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/

AuteurMessage
HyB
Tout nouveau
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Lun 16 Mar - 21:31

Je rejoins sur tous ces points Florian du bureau de la FIDL 33. J'espère et je souhaite que ces quelques problèmes remis au goût du jour par certaines personnes et qui ne montrent que combien chacun reste avant tout humain (heureusement Laughing ) soient maintenant relégués dans un passé auxquels ils appartenaient avant qu'on ne les en déterre...

Nous nous employons à Parole Lycéenne à unir du mieux possible les lycéens et il aurait été dommage, alors qu'avec de nombreuses personnes de la FIDL nous nous employons à tisser des liens, fragiles, afin d'unir nos forces pour les combats futurs, des personnes malintentionnées viennent tout gâcher... Les propos qui ont eut lieu n'ont plus lieu d'être et sont d'un autre âge (lointain je l'espère...).

En espérant que tout le monde lira jusqu'au bout le long débat et ne se fera donc pas d'idée préconçue avant d'en être arrivé à son terme...
Revenir en haut Aller en bas
CNT-FAL
Invité



MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Mar 17 Mar - 23:17

Avec vos batailles de bureaucrates, vous avez annihilé l'essence du mouvement lycéen sur Bordeaux. Aujourd'hui, les manifestations lycéennes n'existent plus dans nos rues. Contemplez donc le fruit de votre "labeur" ! Les lycées de Gironde sont démobilisés et ne pourront jamais rejoindre les enseignants-chercheurs et les étudiants dans leur combat à cause de vos structures bourgeoises. Alors, continuez à nous montrer du doigt au Renseignements Généraux pour dire que nous sommes des casseurs d'ultra gauche, vous ne valez pas mieux que le PS, vous incarnez une classe dominante qui s'accapare les affaires de la cité. De quel droit vous revient une quelconque gestion des masses ? Vous êtes nocifs pour les masses que vous exploitez et l'on pourrait (et devrait) se passer de vous, de votre classe oppressante et oisive. Les outils que vous créez sont pour vous un moyen de promouvoir vos désirs égoïstes de carriérisme politicien. Mais les lycéens ne s'y trompent pas. Ils sont plongés dans l'ignorance à cause des merdias, mais ils se méfient de vous. Ils ne se mobilisent plus en conséquence car ils refusent de demeurer bêtement dans un cortège tel du bétail que l'on envoie à l'abattoir, entouré par un "Service d'Ordre" étouffant et constitué majoritairement de lycéens petits bourgeois qui pleurnichent parce qu'ils n'ont pas assez de temps pour leur devoir de géographie... C'est pathétique et méprisable. Être là, critiquant Xavier Darcos et ses suppressions de postes sans jamais vouloir s'interroger sur le contenu propagandaire des programmes scolaires ou sur le contexte social qui pousse à bout nos camarades... après tout, cela vous convient parfaitement : une éducation faite par la classe dominante, une éducation autoritaire et inégalitaire... Après tout, sans cette éducation à la con vous ne pourriez pas continuer à nous dominer. Vous avez tout intérêt à ce qu'elle se maintienne. Votre engagement contre Darcos est chimérique. Vous vous constituez opposants pour vous faire une place sur l'échéquier politicien des valets du capital qui s'interchangent pour le servir. Vous êtes des petits nantis démagogiques, des apprentis bureaucrates qui prennent les lycéens pour des cons, tout comme le PS et l'UMP prennent le peuple pour une masse dont la gestion se mène de manière capitalistique. Il faut rentabiliser les foules esclaves animalisées que l'on crée, c'est bien connu. Elles sont un marché, un électorat... bref : une base qui donne une prétendue - mais fausse - légitimité, une base sans laquelle le sommet de la pyramide ne saurait exister. C'est d'ailleurs parce que vous savez que l'on pourrait se passer de vous et que vous y auriez tout à y perdre que vous n'avez de cesse de décrédibiliser nos idées, nos pratiques militantes et nos structures autogestionnaires, reposant sur le producteur, sans permanent. On ne fait pas carrière à la CNT.

Pour la lutte de classe, la solidarité, l'autogestion, la démocratie directe, la révolution sociale et libertaire, pour que les lycéens puissent s'organiser eux-mêmes dans un esprit de solidarité intersectorielle, je vous propose de contacter la FAL de Bordeaux : FAL33@aquitaine.cnt-fr.org
Revenir en haut Aller en bas
Thomasdu45
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 7
Age : 28
Ville : Orléans
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Mer 18 Mar - 13:52

Alors là je rêve ! Excellent argumentaire, superbement intolérant ! Sérieux, tu n'as pas mieux à proposer ?

Alors je préviens de suite que je suis pas du tout un "petit bourgeois", comme tu le dis ostensiblement, ce qui te permettra de connaitre au moins mon statut avant de juger les autres alors que tu ne les connais pas !

Car OUI tu juges sans connaitre ! Connaissant bien les dirigeants de Parole Lycéenne et certains de la FIDL, je peux te dire que c'est pas du tout des petits bourgeois et qu'ils se battent CONTRE Darcos ! Tu les connais toi ? Tu les côtoie chaque jour ? Tu me fais rire jaune à juger sans connaitre !

Tu dis qu'on est méprisable ? Et bien regarde-toi dans un miroir ! C'est pas moi qui vient sur ce forum juste pour attaquer et en même temps faire de la pub pour la FAL, c'est toi !

Et puis m'fais pas rire ! Des "désirs de carriérisme politicien" ? Hugo Bazin, il me semble, s'oriente plutôt pour Info-Sup l'année prochaine...

Et puis encore, qui t'a rapporté que ce serait PL ou la FIDL qui vous aurait montré du doigt aux RG ? Si tu attaques les médias, c'est surement pas eux, mais dans ce cas c'est qui ? Un de vos membres ? Un petit groupe ? Et si c'est un petit groupe, vous les avez vraiment cru comme pour une information officielle ? Ou est-ce que ce n'est pas comme d'habitude des propos pour critiquer les autres associations lycéennes ?

Citation :
De quel droit vous revient une quelconque gestion des masses ?

Moi j'ai une autre question : est-ce que tu sais lire et est-ce que tu as pris la peine de lire en entier ce topic ? Je crois pas sinon tu aurais vu que le conflit FIDL-PL, qui est maintenant passé, était en partie dû au fait que dans chacun des camps nous avons cru que l'autre voulait justement avoir la majorité, alors qu'il n'en est rien ! Aucun des deux ne cherche à avoir la majorité, et je peux dire que c'est plutôt vous qui voulez faire de la propagande, et ça je l'invente pas, c'est marqué sur une présentation de la CNT-FAL ! (Voir 5 paragraphe plus bas...)

Citation :
Votre engagement contre Darcos est chimérique.

Alors là tu vois j'ai envie de hurler, PIRE de t'insulter comme il ne serait pas permis sur un forum ! (Et je suis moi-même très pointilleux sur le respect, dans la modération des forums) Comment tu oses dire ça ? Tu crois qu'il y a que les anarchistes qui sont contre Darcos ou quoi ?

Citation :
...après tout, cela vous convient parfaitement :
une éducation faite par la classe dominante, une éducation autoritaire
et inégalitaire...
Tu me donne envie de VOMIR et tu me fais HONTE de tenir de tels propos sur un forum de la Coordination Lycéenne ! On est pas des cons, on se bat CONTRE Darcos alors arrête tes préjugés !

Qui c'est qui radicalise le capitalisme ? C'est pas QUE nous, c'est VOUS AUSSI ! Le capitalisme pour vous c'est un démon ! Faut arrêter de regarder uniquement à travers ses lunettes d'anarcho-syndicaliste, va voir un prof d'histoire et il te dira pareil ! C'est parce que j'ai justement regardé par des yeux de gauche que j'ai pas eu une bonne note dans un devoir d'histoire à propos d'une caricature du capitalisme faite par des communistes du XIXème siècle ! Alors à méditer !

Je suis quelqu'un d'hypertolérant et quand je vois un type qui vient attaquer sans connaître alors là je montre les dents !

(*)Tiens, justement, je viens d'aller sur le premier site trouvé sur Google au mot-clé "cnt-fal" : qu'appelle-tu "contenu propagandaire des programmes scolaires" ? Tu veux parler de propagande de la part du système actuel ? Je te signale donc, au cas où tu ne serais pas au courant que sur la présentation de la CNT-FAL j'ai vu marqué ce texte EXACT : "En gros il faut s’organiser ! Un travail de propagande est nécessaire..." ou encore "créer une section dans ton bahut.Celle ci pourra mener un travail de propagande dans le bahut" ! Alors ? Qui c'est qui parle de propagande ?

Je doute qu'il y ait de la propagande dans les programmes de français ni de maths, ni d'histoire, ni de langues, ni de physique, ni de SVT, ni d'EPS, ni de SES (car les SES se contentent de décrire le système économique et politique actuel de façon neutre), ni des cours de la fac de médecine, ni de lettres, ni des autres études supérieures. Les seules que tu pourrais reprocher seraient celles de Science-Po et d'autres fac du genre, alors excuse-moi mais ce que tu dis là est RIDICULE et INFONDÉ !

Donc, en conclusion, ARRETE de dire que les autres syndicats ou associations que les anarcho-syndicalistes sont des faux syndicats ou qu'ils sont pas vraiment contre Darcos ! ON EST DANS LE MÊME BATEAU ET ON SE BAT POUR LA MÊME CHOSE !


Dernière édition par Thomas de Bordeaux le Sam 28 Mar - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oliveira Aurélien
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 35
Age : 25
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Mer 18 Mar - 17:13

bravo à toi Thomas ....

j'ai lu attentivement les propos de Hugo et je suis d'accord pour reprendre à 0 si il le souhaite bien entendu.

Je suis crevé et j'en ai ras le bole de me prendre la tête pour des gamineries.

Quand à ton intervention "CNT-FAL" , arrête ta pub elle est inutile et j'aime pas le copier/coller.


Dernière édition par Oliveira Aurélien le Mer 18 Mar - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Mer 18 Mar - 18:53

Citation :
Qui c'est qui radicalise le capitalisme ?
C'est pas QUE nous, c'est VOUS AUSSI ! Le capitalisme pour vous c'est
un démon ! Faut arrêter de regarder uniquement à travers ses lunettes
d'anarcho-syndicaliste, va voir un prof d'histoire et il te dira pareil
!
Pardon?
Reprise des cours d'histoire du mois de janvier dernier:
A la base, la CGT est un syndicat à tendance anarcho-syndicaliste (voir "la chartre d'Amiens" pour les plus septiques).
Que je sache, le capitaliste que nous connaissons aujourd'hui est bien moins "radical" que celui des années 1850. J'entend par moins radical, le fait que les dirigés ont bien plus de pouvoir et de modes d'action qu'il y a un siècle (où le droit d'afficher, de tracter, de diffuser des journaux, de chanter même était interdit dans certaines usines).
Sachant que les combats menés par la CGT d'autrefois ont aboutit en partie au système actuel, je pense sincèrement que c'est bien l'inverse.

Pour le reste, je pense qu'on a autre chose à faire que de discuter sur un forum de ça. La vie de demain ne se fabrique pas sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
HyB
Tout nouveau
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Mer 18 Mar - 19:57

Je demande aux modérateurs à ce que ce sujet soit clos car n'apportant plus rien et ayant complètement dérivé de son sujet initial...
Revenir en haut Aller en bas
Otro cambio
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 34
Age : 27
Ville : vhg
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Dim 22 Mar - 0:48

Les années passent, les hommes vieillissent, d'autres idées vous envahissent... tant que vous ne passez pas à droite, ça passe encore.


Dernière édition par Otro cambio le Sam 30 Aoû - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
HyB
Tout nouveau
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 25
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 14/03/2009

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Dim 22 Mar - 11:03

Je m'en doute, et c'est parce que le débat redevient intéressant que je n'y vois plus d'inconvénients...

Juste une petite remarque... Tu te bases sur le fait que les gens portent des autocollants FIDL ou PL pour dire que c'est PL ou la FIDL qui mouchardent aux poulets. Pour ma part, j'aimerais juste te signaler que beaucoup de personnes portent des autocollants d'asso ou de syndicats sans pour autant en faire parti.

Pour le sujet qui démare sur ton autre topic, y'a certains trucs avec lequel je suis d'accord et avec lesquels PL semblent dans sa majorité d'accord comme déposer les parcours de manif...

Pour le fait que les programmes d'histoire/géo sont retravaillés je suis d'accord avec toi. Je suis en TermS et il est tordant de voir ce que devient le chapitre sur la décolonisation pourtant si... éclairant sur la politique policière de l'Etat.

Autre info, pour ceux qui ont lu le dernier Marianne : Un gamin de 15ans qui ne faisait qu'indiquer sur son blog les lieux de manif et donner la parole aux lycéens qui étaient contre la réforme a vu son dossier scolaire visité par les RG.

Autre info : Info dont personne n'a eu connaissance. Lors du sitting devant le LEA d'Eysine, le proviseur a reçu l'appel du rectorat l'informant de notre action ainsi que l'appel des RG pour leur indiquer que c'était le "diabolique" M. Bazin qui était à la tête de cette opération, puis un coup de fil du ministère de l'Education donnant l'ordre que cette action soit annulée ou passée sous silence. Conséquence directe : le représentant de l'asso sur le lycée convoqué par le proviseur avec menaces, etc... ET mise en place tout de même de l'action XD
Ah oui ! Les RG étaient pas content car on leur avait pas signalé XD (pourtant c'est pas faute d'avoir un site qui donnait le lieu et l'heure de l'évènement Laughing Laughing )

Voilà voilà !

______________________
Pour une lutte sans merci contre un gouvernement de nains bling-bling qui n'a que trop duré... On se revoit au paradis !
Revenir en haut Aller en bas
Thomasdu45
Tout nouveau
Tout nouveau
avatar

Masculin Nombre de messages : 7
Age : 28
Ville : Orléans
Date d'inscription : 15/03/2009

MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   Jeu 26 Mar - 18:10

Zkalpalito a écrit:
Quant à "Thomas de Bordeaux", merci pour sa réaction :

" Tu crois qu'il y a que les anarchistes qui sont contre Darcos ou quoi ? "

-> T'as déjà lu Le Monde libertaire ?

Une recherche en coup de vent sur Google : il s'agit d'un journal de la Fédération Anarchiste, sauf qu'il faudrait que tu aies une référence plus précise là car je ne vais pas lire tous les articles... v_V

Zkalpalito a écrit:
" ON EST DANS LE MÊME BATEAU ET ON SE BAT POUR LA MÊME CHOSE !"

-> Je lutte contre l'Etat et le Capitalisme, pour une démocratie directe, fédéraliste et autogestionnaire, je lutte pour un renouveau intellectuel, je lutte contre le nihilisme primaire ambiant et contre le consumérisme, je lutte pour une humanité émancipée et débarrassée de son esclavage aux Concepts (voir www.kalachnikov.org/ ) . Je lutte pour plein de choses et pour une seule chose à la fois, je suis communiste-libertaire et néo-panthéiste, je lutte aussi contre l'académisme, contre l'arraisonnement, ..., entre autres.

J'ai l'impression que c'est la tactique du "je lutte pas pour la même chose que toi" tout en omettant le combat dont je parlais... presque du HS en quelque sorte...

Donc au cas où tu ne l'aurais pas compris (même si je pense pas que tu sois si con que ça), je parlais des réformes actuelles de l'Education quand je disais qu'"on se bat pour la même chose !"

Zkalpalito a écrit:
La vérité d'aujourd'hui est qu'une croissance infinie dans un monde fini est impossible.

Ca c'est sûr, je le savais déjà, et je suis d'accord avec toi... (Rien d'autre à répondre, je suis un peu occupé...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dossier - Association Parole Lycéenne : qui est-elle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» LISTE NOIRE - Asso "Parole aux animaux 59.62"
» Décès de la fille de Hadj ALLEL.(lyceenne agée se 16 ans)
» Inde : Jyoti Amge - la plus petite fille du monde
» Jacqueline Kennedy-Onassis
» Lycéenne poignardée onze fois le 30 septembre 2010 à Montpellier : le procès du cuisinier débute

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: