COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Tabassage à la gare Montparnasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
taddeus'
Invité



MessageSujet: Tabassage à la gare Montparnasse   Sam 7 Mar - 18:39

Sud Ouest:

Citation :
Jusque-là, ce jeudi
avait été plutôt chouette pour la classe de 3e C du collège Jean-Jaurès
à Cenon. Arrivés tôt dans la capitale avec leurs professeurs de
français et d'histoire-géo, ces adolescents de la banlieue bordelaise
avaient commencé par l'objectif premier de cette journée-découverte :
l'Assemblée nationale. Dans ce haut lieu de notre république, ils
avaient assisté à une séance parlementaire. Mais après la tour Eiffel
et le musée du Louvre, ils ont fait connaissance avec les Compagnies
républicaines de sécurité (CRS). Impression radicalement différente.
OAS_AD('Position1');



«
Il était 19 heures et nous attendions notre train devant les voies de
la gare Montparnasse », raconte Corinne Pébarthe, l'une des deux
enseignantes. « Après le passage d'un groupe de manifestants étudiants
qui chantaient, les CRS ont surgi très vite. » Les témoignages semblent
concorder : venus de plusieurs endroits à l'issue de la manifestation
qui a eu lieu à l'extérieur, une trentaine de policiers chargent en
direction des étudiants... sauf que cela se passe dans un hall de gare
bondé à cette heure. « On s'est retrouvés coincés », raconte Jordan
Torres. « On criait qu'on était des collégiens mais rien à faire : j'ai
pris des coups de matraque aux jambes et au poignet. » Une dizaine
d'autres élèves sont frappés. « J'ai été plaquée contre un distributeur
de boissons », raconte Mme Pébarthe. Entorse cervicale. « Et pas une
explication lorsque je suis allé voir le lieutenant. »Dépôts de plainteDans
le train qui les ramène enfin vers Bordeaux, les élèves et leurs
accompagnatrices sont choqués. Une femme-médecin militaire de
Mont-de-Marsan les examine et les réconforte. Les blessures ne sont pas
graves mais les contusions réelles. « Mon fils voulait devenir gendarme
», soupire José Torres. « Même si je lui ai expliqué que c'était
exceptionnel, il est bouleversé. Ce qui s'est passé est incroyable. »Hier,
il a porté plainte pour violences sur mineur, comme plusieurs parents,
comme les deux professeurs, comme le collège Jean-Jaurès. « Le choc
était général », explique Sylvie Védélago, principal de
l'établissement. Dans un communiqué, le Snes (Syndicat national des
enseignements de second degré) s'insurge contre « la violence gratuite
des forces de l'ordre », réclamant que toute la lumière soit faite sur
ces événements. La sénatrice-maire d'Artigues, commune voisine, a écrit
au Premier ministre et à la ministre de l'Intérieur. Des gendarmes sont
venus auditionner enseignants et enfants présents. Les plus touchés
étaient restés chez eux. Jordan est au repos pour huit jours.





Auteur : Yannick Delneste

On remarquera qu'on ne dit rien sur les étudiants... Après tout, ils n'ont pas mal quand on leur frappe dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabassage à la gare Montparnasse   Sam 7 Mar - 19:23

Faut-il vraiment attendre qu'il y ait un mort pour que les grands médiats en parlent ??
C'est putin de grave quand même...
Revenir en haut Aller en bas
flo-cannois
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 601
Age : 26
Ville : Cannes
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Tabassage à la gare Montparnasse   Sam 7 Mar - 20:35

Après "camille découvre les fachos", "camille découvre la répression"...

C'est pas méchant mais je te trouve quand même bien naive...l'ingénue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabassage à la gare Montparnasse   Sam 7 Mar - 22:30

Naïf, pas naïve Wink
==>

On peut aussi être très au courant de ce qu'il se passe sans pour autant être blasé.
Oui je sais depuis longtemps que les fachos et la répression existe, et ça ne m'empêchera pas de m'indigner à chaque fois, parce que si on laisse faire tout ça, si on fait passer ces actes dans la "normalité malheureuse", mais qui ne choque plus, alors ils auront gagné.

Je fais tourner l'info, et j'oses espérer que les gens réagirons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Tabassage à la gare Montparnasse   Mar 10 Mar - 22:18

Quelques actus sur cette affaire:

Lundi 9 mars 2009 :
Citation :

Elèves molestés par des CRS : "pas de problème particulier" pour MAM

Des enseignantes et des collégiens de Cenon, en Gironde, affirment avoir été brutalisés par des CRS qui intervenaient vendredi soir à la gare Montparnasse, à Paris, lors d'une manifestation d'étudiants.

Après que des enseignantes et collégiens de Gironde ont affirmé avoir été molestés par des CRS intervenant lors d'une manifestation vendredi à Paris, le ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie a affirmé lundi 9 mars que, selon les premiers rapports en sa possession il n'y a pas eu de "problème particulier".

"Les premiers rapports que j'ai eus jusqu'à présent me montrent qu'il n'y a pas eu au cours de cette manifestation de problème particulier", a assuré lundi le ministre de l'Intérieur en déplacement à Nantes.

Les faits se sont déroulés jeudi lors d'une manifestation étudiante à la gare Montparnasse, contre laquelle les CRS sont intervenus.


Coups de matraque et de bouclier

Des enseignantes et des collégiens de Cenon (Gironde) venus en sortie scolaire se sont retrouvés, alors qu'ils attendaient leur train de retour, dans cette manifestation et ont affirmé avoir été molestés par des CRS.

Selon l'une des accompagnatrices, certains des élèves ont reçu des coups de matraque et de bouclier.
"Avant de dire qu'ils ont été frappés, moi je voudrais bien savoir ce qu'il en est réellement parce que j'ai entendu certaines déclarations... et j'en ai entendu d'autres dans lesquelles il s'agit de bousculade", a noté Michèle Alliot-Marie.

"Je suis moi-même enseignante de formation, quand on a la charge d'un certain nombre de jeunes et notamment de très jeunes, on évite de les mettre dans des lieux où il peut y avoir des manifestations et des mouvements de foule", a-t-elle déclaré.
http://sauvons-lecole.over-blog.com/article-28831595.html#SlideFrame_1





Citation :
10 mars 2009
Education civique (suite)


Des collégiens tabassés par les CRS. C’était vendredi soir à la gare Montparnasse alors que des enseignants et des collégiens de Cenon en Gironde prenaient le train après une journée passée à Paris. Et chacun sait, Julien Coupat le premier, que le fait de se trouver à proximité d’une voie ferrée suffit pour vous faire suspecter de terrorisme. Les CRS intervenaient contre des étudiants mais des collégiens, terrorisés, ont pris des coups de matraque.


Le plus remarquable reste encore les réactions qui ont suivi. « Pas de problème particulier » pour Alliot-Marie, ou alors, c’est la faute des profs qui ont eu le tort de conduire les élèves « dans des lieux où il peut y avoir des manifestations et des mouvements de foule » (sic). Le procureur adjoint de Bordeaux, larbin de Dati, n’a pas jugé bon ouvrir une information judiciaire à Bordeaux, les faits s’étant déroulés à Paris. Quant à la principale du collège, alors que ses élèves sont revenus contusionnés, elle non plus n’a pas trouvé motif de porter plainte. Belle leçon de civisme que tous ces adultes donnent aux élèves (Nouvel Obs, 09/03/2008). Après les lycéens (Journal d’école, 30/01/2009), après les collégiens, les écoliers n’ont plus qu’à bien se tenir.


On apprend au même moment qu’à Nantes, un enseignant, Sami Benmeziane, a été condamné à 500 euros d’amende avec sursis pour « rébellion » et doit payer 2000 euros de provision d’indemnité à un policier qui l’accuse de lui avoir tordu le doigt. « Cette condamnation est mineure, nous ne sommes pas du tout satisfaits, si c'était un fonctionnaire de police qui avait blessé un instituteur ce ne serait pas le même verdict aujourd'hui » déplore le secrétaire départemental du syndicat de police Alliance. Sauf que quand c’est la police qui cogne, il n’y a jamais de verdict. C’est ça, aussi, un état policier.


Une manif est prévue ce soir à Nantes à 18 heures, devant la préfecture (Ouest France, 10/03/2009).
http://journaldecole.canalblog.com/




Ces articles me semblent assez révélateurs du monde dans lequel on vit...
Revenir en haut Aller en bas
poil de yak
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 893
Age : 27
Ville : apt (vaucluse)
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Tabassage à la gare Montparnasse   Mar 10 Mar - 22:54

faudrait quand méme prévenir les flics que leurs uniformes sont pas des armures, ça risque de leur jouer des tour de jouer aux connards comme ça... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://fupetwoog.skyrock.com/
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 25
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Tabassage à la gare Montparnasse   Mer 11 Mar - 7:25

scratch Il me semble que la principale du collège à porté plainte... Enfin tout du moins la direction...
Voir le JT de France3 du vendredi 6 mars : http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=b33a_1920&video_number=4

Edit : en fait, c'est les profs et élèves qui ont portés plainte, mais la principale ne l'a pas fait..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tabassage à la gare Montparnasse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tabassage à la gare Montparnasse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une fresque gare Montparnasse
» Gare Montparnasse. Le trafic des TGV est toujours perturbé ce lundi 
» Un bon plan pour se garer près de la gare ?
» La gare d’Evreux bientôt transformée en pôle d’échanges
» La Tour Montparnasse infernale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: ACTIONS & PROJETS :: COM. RÉPRESSIONS-
Sauter vers: