COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 EXPLICATION D UN SQUAT QUI AURAIT PU ETRE VIRE MAIS NON LA PREFECTURE A PERDU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coucou25
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: EXPLICATION D UN SQUAT QUI AURAIT PU ETRE VIRE MAIS NON LA PREFECTURE A PERDU   Sam 7 Mar - 3:14

Le squat, qui était au 10 rue Candie aurait du être évacué ce jour, le
vendredi 06 mars 2009, mais grâce à l'aide de pas mal de gens tels que
des jeunes, des citoyens, mais aussi des élus et en particulier deux
avocats...
En effet ce vendredi 06 mars 2009 vers 19h30, alors que
les habitants qui vivaient au 10 de la rue de Candie dans le 11 ème,
près du métro Ledru Rollin sur la ligne 8, ont reçu en effet la visite
de la police. Les habitants veulent rentrer chez eux et voient la
police qui est là, ils décident donc de se mobiliser. Je reçois un sms
d'un de mes copains, qui lui exposait las- bas, celui me dit que la
police arrive et qu'il faut demander du renfort, ce que j'aurai donc
vite fait en envoyant un message à pas mal de gens...
Puis, étant
sur la route, je me dirige pour aller voir mais surtout les aider et
les soutenir. A savoir que surplace, deux avocats étaient déjà la, mais
aussi quelques élus du 11 ème et des membres de la Mairie de Paris.
Quand j'arrive déjà une bonne vingtaine de policiers étaient là, il
étaient obéissant par rapport à leur lois, mais ayant les deux avocats
qui avaient pu en effet répondre et venir assez rapidement sur le
terrain, tout en se renseignant, ils ont pu ainsi tout faire pour faire
tarder et pourquoi pas reculer la fermeture de ce bâtiment...
Puis
plus tard Madame le Commissaire de cet arrondissement arrivera elle
aussi sur place et fera beaucoup de zèle, mais les deux avocats ne se
laissent en aucun cas faire et continuent jusqu'au bout, surtout que le
squat était ouvert depuis deux mois déjà et que rien ne permet la
fermeture de celui ci. N'oublions pas que sois disant personne n'était
responsable et que chacun se renvoyait la balle... Aussi heureusement
un femme était aussi là pour filmer même si celle ci n'était pas
journaliste, à un moment donné, Madame le Commissaire ne voulant pas se
faire filmer dessus, un policier se met devant la caméra en éclairant
avec sa lampe...
Puis à un moment, nous décidons à plusieurs d'aller
voir combien de policiers sont dans le coin, une bonne quinzaine de
voitures étaient présentes avec à peu près 4 policiers dedans par
véhicule, soit à peu près 60 policiers armés de bombes lacrymogènes,
casques, mais aussi boucliers... Puis nous entendons que ceux ci
doivent intervenir, alors les avocats ne lâchent toujours pas et
continuent en appelant la presse, mais aussi la Préfecture... Puis à un
moment les élus eux aussi commencent à s'impatienter et décident donc
aussi de gueuler...
Puis avec les élus, les avocats, les
différentes associations (Médecin Du Monde, intersquat, mais aussi les
autres), les personnes elles aussi venus sans appartenir à quoi que ce
soit, grâce à toutes et à tous, mais surtout à la patience de toutes et
tous, nous avons donc réussi à garder cet immeuble et à faire rentrer
les gens qui y vivaient...
MERCI DONC A TOUTES ET TOUS DE LA PARTICIPATION.

Pour ceux qui veulent des renseignements, voici mes coordonnées:
06.31.13.04.95 (joignable 24h/24 et 7j/7)
jeunesarretes@gmail.com
gregory.pasqueille@yahoo.com

Grégory
Membre organisateur du Contre Sommet de l'O.T.A.N
Revenir en haut Aller en bas
COLLECTI
Invité



MessageSujet: La Préfecture de Police menace encore d'expulser le squat CANDYBOX depuis le 30 avril 2009 !   Dim 3 Mai - 13:10

Bonjour,

La Préfecture de Police menace une nouvelle fois d'expulser le collectif CANDYBOX par Arrêté en date du 30 avril 2009 !

Si vous pouvez la faire signer et la rapporter ( 10/12, rue de candie Paris 11ème) ou bien venir sur place la signer.
Contact pour obtenir la pétition par mail : collectif.candybox@free.fr
Site WEB (en construction) :

Merci du soutien !

Le Collectif CANDYBOX

PETITION POUR QUE LES BATIMENTS PUBLICS
EN INSTANCE D’AFFECTATION PUISSENT ETRE UTILES PAR TOUS LES
PARISIEN(NE)S.


Depuis janvier 2009, le Collectif
CANDYBOX, occupe une friche urbaine avec le projet de mettre en place
des activités en partenariat avec l’Association du Quartier
Saint-Bernard et Vélorution par exemple, s’inscrivant ainsi dans
une démarche citoyenne, participative soutenue par des élus du 11
ème arrondissement de Paris.

Cette occupation permet de protéger et
de préserver des locaux abandonnés pendant plus de sept ans et
dégradés (réhabilitation, débouchages des gouttières …) et
permet d’utiliser un espace vacant, temporairement pour loger et
donner la possibilité de travailler aux vingt permanents du
Collectif CANDYBOX jusqu’au début des travaux prévus
(construction d’une crèche et de sept logements).

S’inscrivant dans une démarche
responsable le Collectif demande la signature d’une « Convention
d’Occupation Temporaire » comme l’incite l’amendement à
la « loi Boutin », la « loi Molle »
(Dispositif visant à assurer la protection et la préservation des
locaux vacants par l’occupation de résidents temporaires) avec le
propriétaire : la DLH (Direction de l’Habitat et du Logement
de la Mairie de Paris).

Le 30 avril 2009, un arrêté de la
Préfecture de Police a interdit cette occupation tranquille sous
prétexte de la vétusté du bâtiment alors que des travaux de mise
en conformité sont déjà en cours. Cette décision prévoit
l’expulsion immédiate avec intervention de la force publique. Cet
arrêté concerne aussi quatre voisins du collectif (avec baux et qui
payent leur loyer).

Déjà, dans la nuit du 3 mars 2009,
une première tentative d’expulsion illégale s’est terminée par
la réintégration des occupants dans les bâtiments in-extrémis,
rétablissant les occupants dans leurs droits. Aujourd’hui avec
cette nouvelle menace la Préfecture de Police veut empêcher le
débat public et la démocratie locale

La démarche du collectif semble
particulièrement représentative des envies de tous les Parisiens et
ne doit pas être étouffée dans l’œuf.

Ainsi, en signant cette pétition, je
soutiens le collectif « CANDYBOX » dans son occupation
des bâtiments sis au 10/12 rue de Candie ainsi que les quatre
locataires du 161 rue du Faubourg Saint-Antoine dans le 11ème
arrondissement de Paris et demande à la Préfecture de Police de
suspendre sa décision.

Le 1er mai 2009

PETITION POUR QUE LES BATIMENTS PUBLICS EN INSTANCE D’AFFECTATION
PUISSENT ETRE UTILES PAR TOUS LES PARISIEN(NE)S.








En signant cette
pétition, je soutiens le collectif « CANDYBOX » dans son
occupation des bâtiments sis au 10/12 rue de Candie ainsi que les
quatre locataires du 161 rue du Faubourg Saint-Antoine dans le 11ème
arrondissement de Paris.

Je demande à la
Préfecture de Police de suspendre son arrêté afin d’empêcher
l’expulsion de tous les occupants puisque des travaux de mise en
conformité sont en cours de réalisation.




A Paris le 1er
mai 2009







NOM

PRENOM

ADRESSE

SIGNATURE




































































































































Revenir en haut Aller en bas
 
EXPLICATION D UN SQUAT QUI AURAIT PU ETRE VIRE MAIS NON LA PREFECTURE A PERDU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» parfois marre d'etre dans un trou perdu
» QUELQUES CONSEILS POUVANT VOUS ETRE UTILES POUR BIEN DEBUTER SUR LE SITE
» Explication sur "Le roman du Mt St Michel".
» Mac-Addict en Espagne...qui l'aurait dit !!
» Jean 20:25 Une explication ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: FIL D'INFOS-
Sauter vers: