COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Enterrement de la recherche à Normale Sup !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
neo
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 441
Age : 27
Ville : xxx
Date d'inscription : 10/10/2008

MessageSujet: Enterrement de la recherche à Normale Sup !   Mar 24 Fév - 16:23

Les étudiants de l'ENS enterrent symboliquement la recherche et l'enseignement supérieur

AFP - Mercredi 18 février, 14h58 - Karine PERRET

Cercueil, fleurs, marche funèbre du Chopin: une soixantaine d'étudiants de l'Ecole normale supérieure ont symboliquement enterré mercredi à Paris l'enseignement supérieur et la recherche, pour marquer leur opposition aux réformes gouvernementales dans l'enseignement.

Dans la cour de la prestigieuse école de la rue d'Ulm, près du Panthéon (Ve arr.), les "proches" sont réunis: sur des bancs, des femmes, voilées de noir, paquets de mouchoirs à la main, miment des sanglots; les autres, costumes sombres, feignent de se recueillir, debout, tête baissée.

Au total, une soixantaine d'élèves, accompagnés de quelques professeurs, assistent, dans un jour morne et gris, à la procession accompagnant l'arrivée du cercueil, symbolisant la sort funeste réservé selon eux à la recherche.
"Hier, à l'heure où blanchit la montagne Sainte-Geneviève, elle est partie" (la recherche), lance, dans un discours d'adieu, un étudiant, parodiant le poème de Victor Hugo dédié à sa fille défunte Léopoldine ("Demain, dès l'aube"). L'assemblée pleure une "victime des décrets et de la LRU", ajoute-t-il, faisant référence d'une part au décret controversé sur le statut des enseignants-chercheurs, l'un des sujets du conflit actuel mené par les universitaires, et d'autre part la loi sur l'autonomie des universités de la ministre Valérie Pécresse.
"O rage, ô désespoir, ô Pécresse ennemie !", renchérit une étudiante, parodiant cette fois Pierre Corneille.
A la fin de l'homélie, le cercueil est déposé dans le bassin au milieu de la cour. Une femme jette un bouquet de fleurs. Rideau. Prend alors la parole Morgan Labar, étudiant de première année en Histoire de l'art: "voilà ce qui arrivera si on ne se mobilise pas maintenant". Il invite l'assemblée à une "lutte collective" pour que vivent "l'enseignement supérieur et la recherche".
"Pécresse, démission", "Retrait !", "De quoi ? De la LRU !", entonne alors la foule.
Venue les encourager, Houda Ayoub, professeur de langue et littérature arabes, se demande "à quelle sauce vont être mangés" ses élèves, citant deux réformes - statut des enseignants-chercheurs, réforme de la formation des enseignants- qui l'"inquiètent". Cette dernière, notamment, "répond à des soucis économiques mais néglige l'aspect scientifique et pédagogique", estime-t-elle alors que l'enseignement et la recherche sont un débouché traditionnel des normaliens.
Revenir en haut Aller en bas
 
Enterrement de la recherche à Normale Sup !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À la recherche de mes aïeux avant 1600 A.D.
» recherche ex M 908
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» Recherche SWATCH de fap MAC qui ressemble au fap CS !
» Recherche R. Palermo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES ÉTUDIANTES-
Sauter vers: