COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour pas se faire éjecter!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joss56
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 1693
Age : 27
Ville : Pontivy
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour pas se faire éjecter!   Lun 9 Fév - 21:42

Citation :

Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour calmer les syndicats









La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a nommé aujourd'hui une médiatrice pour aider à la concertation avec les syndicats d'enseignants-chercheurs, opposés à ses projets de réformes.

La ministre de l'Enseignement supérieur Valérie Pécresse a nommé une médiatrice et prolongé la concertation pour tenter d'apaiser la colère contre ses réformes sur le statut des enseignants-chercheurs, sans convaincre les syndicats.



Les syndicats et étudiants, rejoints par les lycéens de l'UNL, ont maintenu la mobilisation prévue mardi dans l'attente des réunions prévues mercredi et jeudi avec la ministre.
Face à la pression syndicale, Valérie Pécresse a précisé sur France info que le décret contesté sur la réforme du statut des enseignants-chercheurs allait être "retravaillé."
Elle a indiqué que le décret entrerait en vigueur "à la rentrée 2010", mais son entourage a assuré qu'il s'agissait, comme prévu, de la rentrée 2009-2010.
"Sa langue a fourché", a-t-on précisé.
Elle avait auparavant annoncé que Claire Bazy-Malaurie, présidente de chambre à la Cour des comptes, devrait prolonger la concertation sur son projet de décret.
"C'est une manoeuvre dilatoire pour affaiblir la mobilisation", a déclaré à Reuters Jean Fabbri, secrétaire général du Snesup-FSU.
Réclamant une "vraie négociation", l'Unsa éducation a cependant estimé qu'il s'agissait d'une "main tendue" et le réseau des associations étudiantes Fage espère que cette annonce ne masquera pas les revendications plus larges des étudiants.
"La mission c'est de prolonger la concertation pendant une durée de deux mois pour retravailler avec l'ensemble de la communauté universitaire, deux mois pour lever les malentendus qui s'expriment", a plaidé Valérie Pécresse.
"PSEUDO CONCERTATION"
Les enseignants-chercheurs engagent leur deuxième semaine de mobilisation avec pour point d'orgue une manifestation nationale mardi à Paris après la mobilisation de jeudi dernier, qui a rassemblé près de 50.000 personnes selon les syndicats.
Valérie Pécresse doit recevoir mercredi et jeudi les représentants de la communauté universitaire.
Mais le Snesup a décidé d'ignorer cette "pseudo-concertation", qualifiant l'invitation de "farce" et invitant les autres organisations syndicales à faire de même.
"La nomination d'une médiatrice la veille de la manifestation prouve que le gouvernement et la ministre sont en difficultés", a estimé Jean Fabbri.
"Valérie Pécresse tente d'affaiblir et de diviser notre mouvement, elle ne répond pas clairement à notre demande de retrait", a-t-il ajouté.
Une dizaine de responsables d'universités réunis lundi à la Sorbonne à l'appel des présidents de Paris IV-Sorbonne, Paris X-Nanterre et Paris VIII ont abondé dans le même sens.
Le président de Paris IV, Georges Molinié, a eu ainsi des mots très durs pour le projet du gouvernement.
"C'est le plus grand coup porté à l'école de la République depuis Vichy", a-t-il déclaré après la réunion en faisant allusion aux réformes introduites par le Maréchal Pétain.
"Le ton doit être encore plus dur, c'est la seule façon de s'en sortir", a-t-il encore lancé.
Valérie Pécresse a assuré lundi qu'il existait "des voies de passage" pour sortir du conflit tout en réitérant son refus d'une modification en profondeur du décret.
Les enseignants-chercheurs redoutent que le projet de décret réformant leur statut, datant de 1984, accorde trop de pouvoirs aux présidents d'universités, notamment sur la modulation de leurs temps de travail entre l'enseignement et la recherche.
avec Sophie Louet, édité par Yves Clarisse


Dernière édition par joss56 le Lun 9 Fév - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/inbox/?f=1#/profile.php?id=1385397828&am
joss56
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 1693
Age : 27
Ville : Pontivy
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour pas se faire éjecter!   Lun 9 Fév - 21:44

Citation :

Le décret sur les enseignants-chercheurs entrera bien en vigueur en septembre 2009



Claire Bazy-Malaurie le 4 février 2009./SIPA



UNIVERSITES - Valérie Pécresse a rectifié ce lundi soir...



Cafouillage ministériel autour de l'entrée en vigueur du décret sur le statut des enseignants-chercheurs. Elle est bien toujours prévue pour le 1er septembre 2009, et non pour «la rentrée 2010» comme la ministre Valérie Pécresse l'a dit par erreur sur France Info, a-t-elle rectifié auprès de l'AFP.

La ministre avait déclaré: «Normalement, le décret doit entrer en vigueur pour la rentrée 2010. Cela nous laisse un petit peu de temps pour approfondir la concertation, le retravailler.» Les médias, 20minutes.fr compris, en ont aussitôt conclu que la réforme était repoussée d'un an. Sa langue a fourché, a-t-elle expliqué ensuite.

Une médiatrice pour dialoguer

«Cela traduit tout de même un réel embarras de la ministre», souligne à 20minutes.fr Jean Fabbri, le secrétaire général du Snesup, premier syndicat de l'enseignement supérieur. «En nommant une médiarice entre elle et les organisations syndicales, Valérie Pécresse a fait aveu d'impuissance», estime-t-il.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/inbox/?f=1#/profile.php?id=1385397828&am
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour pas se faire éjecter!   Lun 9 Fév - 21:48

Pécresse recule un peu, mais c'est purement stratégique ! Ça sent la poudre en France, elle ne peut pas se permettre de passer en force sinon ça explosera littéralement. Ceci dit, la mobilisation doit évidemment s'intensifier !

Citation :
Chercheurs: Pécresse va «retravailler» le décret

Après avoir nommé ce matin une médiatrice, la ministre lâche du lest sur la réforme des statuts. Neuf présidents d'université ont rallié la contestation et les lycéens pourraient rejoindre les cortèges demain.

Le décret modifiant le statut des enseignants-chercheurs, dont une mouture avait été transmise au Conseil d'Etat, «va être retravaillé», a déclaré cet après-midi sur France Info la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Valérie Pécresse.

La tâche sera confiée à Claire Bazy-Malaurie, médiatrice nommée ce matin par la ministre pour prolonger la concertation». Sa mission consistera à «retravailler le décret avec l'ensemble de la communauté universitaire, pour lever tous les malentendus qui s'expriment» et «aussi les préoccupations, discipline par discipline», précise la minitre.

Présidente de chambre à la Cour des comptes, spécialiste des questions universitaires, Claire Bazy-Malaurie avait déjà été nommée en 2008 présidente du Comité de suivi de la loi LRU de 2007 sur l'autonomie des universités.

Cette annonce intervient alors que les présidents ou vice-présidents de neuf universités demandent au gouvernement, dans un appel solennel lancé à la Sorbonne aujourd'hui, de retirer ses projets de réforme controversés sur le statut des universitaires et la formation des enseignants (appel à lire sur le blog de notre journaliste Sylvestre Huet).
«Droit à l'avenir»

Les universités concernées sont Paris-III Censier, Paris-IV Sorbonne, Paris-VIII Saint-Denis, Paris-X Nanterre, Paris-XIII Villetaneuse, Montpellier-III, Besançon, Rouen et Grenoble-III, auxquelles s’est associé l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco).

La plupart des présidents en question étaient présents à la Sorbonne, ou bien représentés par leurs vice-présidents. L’appel a été lancé à l’occasion d’une «conférence sur les réformes de l’université» tenue à l’initiative du président de Paris-IV, Georges Molinié.

Alors que le mouvement des enseigneL'Union nationale lycéenne (UNL), premier syndicat lycéen, a lancé aujourd'hui un appel aux lycéens à rejoindre les cortèges demain afin de «lutter pour un droit à l'avenir». «La nouvelle réforme du statut des enseignants chercheurs, dans la continuité de la réforme LRU, remet en cause le statut particulier de ces derniers. Le gouvernement continue à diviser le corps enseignants et faire vivre la méritocratie en classant d'une part les bons enseignants et d'autre part les mauvais», déclare le syndicat.

(Source AFP)

>> http://www.liberation.fr/societe/0101318138-chercheurs-neuf-universites-demandent-le-retrait-du-decret

résistance3
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
joss56
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 1693
Age : 27
Ville : Pontivy
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: Re: Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour pas se faire éjecter!   Lun 9 Fév - 22:07






Pecresse serre les fesses... on arrive à toute vitesse ..
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/inbox/?f=1#/profile.php?id=1385397828&am
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour pas se faire éjecter!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Valérie Pécresse nomme une médiatrice pour pas se faire éjecter!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Valérie Pécresse et le logement social
» Les curieuses découvertes de Valèrie Pecresse
» les églises romanes de Normandie - Valérie Chaix
» Bonne Fête Valérie!
» Valérie Carpentier - Elle se dépasse sur scène grâce au théâtre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES ÉTUDIANTES-
Sauter vers: