COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Répression du 29 Janvier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Styx
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 344
Age : 25
Ville : Sèvres
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Répression du 29 Janvier.   Ven 30 Jan - 18:41

La répression s'est fait sentire dans de nombreuses villes en France. Etant sur Paris je mettrais des vidéo (pas les miennes, qui sont de trop basses qualité, mais celle trouvé sur le net) mais j'incite à ce tout le monde mette des vidéo, infos etc sur la répression qui s'est exercé cette journée.

http://www.youtube.com/watch?v=R5_wx4fy_Q0
http://www.youtube.com/watch?v=W8JK1uQHsK4&NR=1
http://www.youtube.com/watch?v=mXZaxoPz_3c

Vous me direz ou est la répression ? Vous n'y voyez que des casseurs ?

Sur Paris la manif devait aller jusqu'à St Augustin, elle s'est fait racourcire à Opéra. Ensuite, après quelques chant "Tous à l'élysée !!!", une foule importante decent des marches de l'opéra pour se diriger vers l'Elysée. Seulement les flics ne laisse évidement pas passer. Certains tentent de passer, reponse charge. Quelques arrestations.Les gens finalement reste au centre de la place. Quelques truc brûlent entre les CRS et les manifestants.
Deuxème évènement, la coupure de la manif. Les CRS ont décidé de coupé les derniers arrivant de la manif (sachant que le départ était prévu à 14h, certain sont partie de bastille à 18h, attente du je pense au nombre de manifestants et la longeure de la manif trop petite) de la place. Une ligne de CRS s'est donc retrouver encerclé par les manifestant. La je les plains (pour la deuxième fois, la première étant la fois ou ils sont devenue CRS) car ils se font vraiment cailassé et n'ont pas l'aide des CRS qui se trouve aux autres sorties de la place ^^ (vive la solidarité entre CRS). Fait à noté, les pseudo "casseurs" ne sont que des jeunes ! Il y avait beaucoup de salariés (quelques drapeau de la CGT restaient) et même des retraités ! Ensuite la place s'est fait encerclé et je me suis retrouvé dans la bouche de métro (qui comme par hasard ne fonctionnait aps pour "problème technique" en direction de la station d'après, pour rejoindre ensuite la place). J'ai entendu que deux groupes se sont fait encerclé mais je ne sais pas combien il y a eu d'arrestation.
Quelques camions de pompiers.

J'aimerais des infos sur la fin et sur les personnes arretés.
Revenir en haut Aller en bas
Lucas_NPA_29
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 444
Age : 25
Ville : quimper
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Répression du 29 Janvier.   Ven 30 Jan - 18:58

Des belles images !! Une vraie révolte ! Des gens survoltés, surment pas desz casseurs, juste des gens qui veulent se faire entendre et qui n'ont pas peur..
En revanche les gardes mobils devaient baliser à mort...surtout sur la dernière ou il se sont retrouvés encerclés...les pauvres petits !!
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Répression du 29 Janvier.   Ven 30 Jan - 19:27

Citation :
Saint-Nazaire : témoignage sur la répression policière
vendredi 30 janvier 2009 (14h00)
1 commentaire

La manifestation du 29 janvier a regroupé énormément de monde, 18.000 selon la presse, 25.000 selon les organisateurs. La tête du cortège en arrivant à la Sous-préfecture à trouvé porte close, le sous-préfet refusant de recevoir la délégation.

Des altercations avec les flics à propos de l’accrochage de banderoles sur les grilles protégeant le bâtiment on échauffé les esprits. Les CRS, habituellement discrets, et planqués dans les jardins du sous-préfet sont sortis, arrogants, et se sont mis à arroser de lacrymo la manifestation qui défilait toujours à 16H30, obligeant le défilé (comprenant de nombreux enfants) à refluer vers la mairie.

Devant cette agression, plusieurs centaines de manifestants ont chargés les CRS, les obligeant à rentrer dans la sous-préfecture, dont le portail a été défoncé. Ce n’est qu’à 20H30 que les CRS sont parvenus à calmer la colère populaire, grâce au renfort des BAC locales, puis des gendarmes mobiles arrivés de Nantes.

Un manifestant a été grièvement blessé, atteint aux jambes par une bombe sonore à déflagration. 15 personnes ont été interpelées.

à suivre.

Ci dessous le témoignage d’un camarade retraité, ex-militant du PCF, aujourd’hui "communiste unitaire".

La provocation policière est évidente....

1) dés le matin de nombreux cars étaient postés à la préfecture, on connait leur pratique : s’il ne veulent pas d’incidents , ils restent discret, s’ils en veulent, ils se montrent et provoquent ... ça été le cas à 17h où ils ont envoyé des lacrymos sur la foule

2) C’est évident que le pouvoir va tenter d’exploiter ces évènements à son profit, que les "bien pensants" de gauche comme de droite vont fustiger ces "jeunes irresponsables"

3) Bien sûr, il y a eu des poubelles de brulées... (horreur) mais qu’est-ce face aux vies gâchées, à la frustation et la colère LE-GI-TI-ME de ces jeunes manifestants QUI N’EN PEUVENT plus face à ce pouvoir qui les méprise, les agressent...J’ai constaté que les témoins (y compris des vieux comme moi) partageaient plutôt la révolte des "excités" et étaient scandalisés de l’attitude de la police...

A ce propos je peux apporter mon témoignage, nous étions sur les lieux de 18h30 à 20h, nous avons vu les feux de poubelles, les robo-cops se déployer, leur arrogance et leurs cris d’allégresse lorsqu’il ont interpelé un manifestant qui les narguait...

Nous avons été témoins d’une chasse à 2 jeunes par des cow-boys en civil qui prenaient de revers les manifestants, ils ne se sont pas contentés de les arrêter, il se sont mis à matraquer l’un d’eux, j’ai voulu prendre une photo (mais mon appareil ne s’est pas enclenché), les CRS en uniforme qui étaient à proximité m’ont poursuivi, coincé et ont voulu prendre mon appareil "vous n’avez pas le droit de prendre des photos", s’il n’y avait pas eu de témoins et si mon appareil avait fonctionné je pense que je serais passé à la casserole... Les présents (des papys et mamies !) et moi-même les avons incendié : "Vous avez peur des témoins de vos méthodes", "c’est des méthodes de fachos..." Ils ne nous ont pas inculpé "d’outrage" mais ils ont rétorqué en nous traitant "d’anarchistes" !!!! suprême insulte apparemment à leurs yeux !

Apparemment, les arrestations ont été nombreuses : nous en avons compté 8 en l’espace d’une heure ! (il y a des prises d’ADN dans l’air") [1] j’espère qu’il y aura du monde lors de la comparution immédiate des interpelés...

Provocation aussi, des responsables du ruban bleu [2] : en début d’après midi, quand les syndicats ont décidé d’investir la plateforme balcon, les responsable du ruban bleu ont voulu leur interdire l’accès, sans succès évidemment, il ont alors tenté d’empêcher l’accès à un prise de courant pour la sono... sans succès également... ENFIN, pour la première fois, les manifestants ont réussit à réinvestir l’espace (celui de l’ex-Maison du peuple), que veulent s’accaparer ceux qui défendent "un autre idée du monde" : celui de la toute puissance du libéralisme...

Reste à libérer la maison des syndicats de l’étau du tout commercial qui l’étouffe en AFFICHANT HAUT ET FORT les slogans syndicaux sur la façade de l’immeuble des syndicats ! ..

Un dernier mot, et le plus important, c’est l’ampleur de la manifestation (une des plus forte que l’on ait vu à St Naz), la place de l’Amérique latine était noire de monde : elle fait environ 10000m2 et a proximité du ruban bleu ou j’étais il y avait 3 ou 4 manifestants au m2.... calculez vous même.

le papy anarchiste ( c’est nouveau, on ne me l’avait jamais faite celle là !)

P.-S.
d’autres infos sur http://juralibertaire.over-blog.com/article-27333264.html

Notes

[1] Un lycéen est actuellement en procès pour refus de prise d’adn suite à une interpellation pendant le mouvement de décembre.

[2] Le Ruban bleu est un centre commercial construit par la municipalité dans le centre ville, à la place de l’ancienne Maison du Peuple. En plein milieu de ce temple de la consommation, dont le slogan est "Une autre vision du monde", s’érige la tour des syndicats, enserrée dans un carcan métallique qui masque les fenêtres, dés fois que les syndicalistes ne respecteraient pas l’interdiction d’y afficher leurs revendications... qui pourraient peut-être troubler la sérénité du consommateur. Tout un symbole de la gestion municipale ...de gauche !

http://oclibertaire.free.fr/spip.php?article478

>> http://bellaciao.org/fr/spip.php?article79307
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Répression du 29 Janvier.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Répression du 29 Janvier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» éducation, sv, pression sociale
» Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
» REP info Janvier 2010
» Revue de presse Janvier 2011
» les rois Calvi 8 janvier 2011,traditions legion etrangere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: ACTIONS & PROJETS :: COM. RÉPRESSIONS-
Sauter vers: