COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Dim 28 Déc - 20:36

Citation :
Une exclusion injuste...

Le vendredi précédant les vacances, le conseil de discipline du lycée Joliot Curie (Nanterre, 92) a décidé l'exclusion de Christophe, élève de seconde, pour "absentéisme". En réalité, la proviseure du lycée assume à demi-mot qu'il s'agit d'une sanction visant un lycéen impliqué dans la mobilisation lycéenne. Sinon, pourquoi l'exclure lui, alors que d'autres élèves ont autant, voire plus d'absences ?
Les élèves qui assistaient au conseil de discipline n'ont donc pas caché leur colère et leur volonté de ne pas en rester là. Samedi matin, le lycée a été bloqué, une AG s'est tenue et les lycéens ont bloqué la route se trouvant devant le lycée pendant quelques minutes, sans que cela ne provoque d'incident.

... Et une plainte en prime !

Lundi dernier, Christophe et deux élèves qui assistaient à son conseil, Sahra et Gaelle, ont été contactés par le comissariat de police de Nanterre. La proviseure porte plainte contre eux pour "menaces sur des biens et des personnes" et "outrage à une personne assurant une mission de service public" !
Les lycéennes n'ont fait que prévenir la proviseure d'une chose : la sanction visant CHristophe ne fera pas cesser le mouvement.

Christophe, Gaelle et Sahra sont convoqués au commissariat de Nanterre lundi 29 décembre à 9h30. Nous invitons tous ceux qui sont concernés par la répression du mouvement social à se rassembler devant le comissariat pour qu'ils ne soient pas placés en garde à vue, mais qu'ils soient libérés et qu'aucune poursuite ne soit engagée contre eux !

Pour se rendre au comico de Nanterre :

http://maps.google.fr/maps?f=q&hl=fr&geocode=&q=Rue+du+19+Mars+1962,+92000+Nanterre,+France&sll=47.15984,2.988281&sspn=14.733287,39.550781&ie=UTF8&ll=48.893756,2.204261&spn=0.01391,0.038624&z=15

modification:

Contrairement à ce qui à circuler, le rassemblement n'est pas le 29 janvier mais le 29 décembre, c'est-à-dire demain, désolé pour l'erreur!!
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Lun 29 Déc - 21:30

La situation s'aggrave !

Citation :
Objet : Garde à vue confirmée

Bonsoir à tous,
désolée de vous déranger une nouvelle fois mais il me semble que la teneur des événements impose une "légère" parenthèse dans nos congés respectifs....
Aujourd'hui, Sarah, Gaelle et Christophe étaient convoqués au commissariat à 9h30. Ils étaient bien au rendez-vous à l'heure dite avec un petit comité de soutien composé d'élèves,de la mère de Christophe,de la grand-mère de Gaelle, de Maxime (le surveillant),de Robert Riquois (représentant FSU) et de Générosa.
Les élèves mis en accusation ont été rapidement reçus dans deux bureaux distincts par deux personnes différentes: une pour Gaelle, la seule majeure et une pour Christophe et Sarah. La maman de Christophe et moi-meme avons également été entendues en tant que témoins. Une avocate chargée de la défense des élèves s'est également présentée un peu plus tard dans la matinée et honnetement, je crois que sa présence aura été plus que nécessaire, surtout pour Sarah qui refusait de parler" sans la présence de son avocate et qui se croyait dans une série policière américaine", dixit le lieutenant de la brigade!
A la suite de ces entretiens il en résulte que les élèves sont à l'heure actuelle en garde à vue jusqu'à au moins demain matin...

Voilà donc les faits, mon message, je le sais est quelque peu laconique, je ne tiens vraiment pas à m'épancher ; je suis profondément écoeurée par tout ce qui se passe et par la tournure que c'est en train de prendre...
Je ne sais trop ce qu'il faut faire; mais on doit agir....

Bien sincèrement.

Monia.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Alexys
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Ville : Nouaillé-Maupertuis
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Lun 29 Déc - 22:51

Purée ça me dégoute ce genre répression... L'art d'essayer de casser un mouvement par la peur du renvoi...
résistance1
Revenir en haut Aller en bas
Styx
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 344
Age : 25
Ville : Sèvres
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Lun 29 Déc - 23:00

Beaucoup de sms circule c'est bien. Hélas je ne pourais pas être la demain. Mais courage pour ceux qui y seront.
Revenir en haut Aller en bas
Alexys
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 92
Age : 26
Ville : Nouaillé-Maupertuis
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Lun 29 Déc - 23:03

Et pour votre sécurité, sortez couverts...
Ou bien, souriez, vous serez filmés...
Revenir en haut Aller en bas
MJS_83
De passage
De passage
avatar

Masculin Nombre de messages : 49
Age : 26
Ville : la seyne-toulon
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Mar 30 Déc - 14:25

Avec leurs chefs d'accusation ils peuvent prendre leurs adn en plus les pauvres...
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Jeu 1 Jan - 15:32

Reçu grâce à une mailing liste. Il faudrait trouver le nom de ce syndicat. Il faut savoir aussi que l'UNI a appelé à l'intervention des flics et demande aux provisteurs de porter plainte contre les bloqueurs. C'est donc la position adoptée par tous les satellites de l'UMP.

Citation :
Bonsoir a tous,

concernant cette affaire scandaleuse, on avait eu l'info a la rentree qu' un syndicat de droite des chefs d'etablissememts (je ne me souviens plus de son intitule) avait conseille aux chefs d'etablissements de faire intervenir les forces de l'ordre en cas de blocage et de porter plainte nominalement au penal contre les eleves auteurs des blocages. Cette attitude inspiree sans doute de plus haut se confirme donc... allant meme jusqu'a un depot de plainte pour des attitudes ou propos d'eleves a l'occasion de conseil de disciplines !.
Si tous ces gens-la esperent venir ainsi venir a bout du mouvement qui a commence a se developper en demoralisant ses animateurs, on peut esperer que les evenements a la rentree leur donneront tres rapidement tort.
Si les camarades de Nanterre ont besoin d'assistance juridique, on peut solliciter evidemment les avocats auxquels on avait fait appel a l'AG des etablissements lors du mouvement de l'an dernier.
Bon courage aux camarades et desole pur l'absence d'accents en raison de l'utilisation d'un clavier americain.

Denis
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Jeu 1 Jan - 15:35

Communiqué de SUD Lycéen :

Citation :
Paris, le 30/12/08

La répression contre les lycéen-ne-s mobilisé-e-s ne prend pas de vacances !

Le vendredi précédant les vacances, le conseil de discipline du lycée Joliot Curie (Nanterre,
92) a décidé l'exclusion définitive de Christophe, élève de seconde, pour "absentéisme". En réalité,
la proviseure du lycée assume en privé qu'il s'agit d'une sanction visant un lycéen impliqué dans la
mobilisation lycéenne.
Face à cette injustice, révélatrice des sanctions administratives touchant les lycéen-ne-s
mobilisé-e-s, Sahra et Gaëlle, deux élèves déléguées assistant au Conseil de discipline se sont
logiquement insurgées et ont prévenu la proviseure que ce n'est pas les sanctions et l'intimidation
qui casseraient le mouvement. Le lendemain, samedi, une AG se tenait et le lycée était en grève en
signe de protestation et pour soutenir Christophe.
Mais après la répression administrative, la proviseure fait appel aux suppôt naturels de la
hiérarchie: la police. Elle porte plainte pour menaces sur des biens et des personnes" et outrage à
une personne assurant une mission de service public !
Lundi 29 décembre, les lycéen-ne-s se rendent à la convocation. La seule majeure, Gaëlle, a
vu sa garde à vue levée lundi soir et elle sera convoquée d'ici un mois devant le délégué du
procureur pour outrages. Quand à Christophe et Sahra, ils seront présentés au juge des enfants pour
menaces de mort sur personne chargée de mission de service public, et menace d'atteinte aux biens
dangereuse pour les personnes.
Les deux lycéens, âgés de 16 et 17 ans, et en classe de seconde et première, font l'objet de
demandes de mise en examen et de placement sous contrôle judiciaire, avec interdiction de se
rendre dans leur lycée et d'entrer en contact avec les victimes et témoins.
Des lycéen-ne-s mobilisé-e-s, dont deux exerçaient leur mandat en défendant un camarade
durant un Conseil de discipline sont donc placés en GAV, sous la menace de sanctions judiciaires et
exclus du lycée ou sous un contrôle judiciaire leur interdisant de s'y rendre!
Le gouvernement, suppléé par le principal syndicat de proviseurs qui avaient tous deux
annoncés la plus grande fermeté en 2009 vis à vis des mouvements lycéens suivent donc leurs
répressives résolutions.
SUD Lycéen condamne la répression judiciaire, policière et administrative qui s'abat sur les
lycéens mobilisés. SUD Lycéen prendra part à toutes les initiatives de soutien aux lycéens inculpés
dans le cadre de mobilisations et rappelle au gouvernement que la répression a toujours engendré la
radicalisation. Réprimer ne mettra pas fin au mouvement, mais soudera encore plus ses acteurs.
Contact presse :
Julie
06 71 19 82 88
sud-lyceen@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Jeu 1 Jan - 15:37

Un article reçu par mail cette fois :

Citation :
3 lycéens promettent de "cramer le lycée": c'est la garde à vue

Hier matin, lundi, trois élèves du lycée Joliot-Curie de Nanterre (Hauts-de-Seine), âgés de 17 et 18 ans ont été placés en garde à vue à la suite d’une plainte de la proviseure de l’établissement pour « menaces de mort réitérées ». Lire la suite l'article

Selon une source policière citée par Europe 1, la garde à vue de la lycéenne majeure a été levée hier soir.

Cette lycéenne "sera convoquée d’ici un mois devant le procureur de la république", précise cette même source.

Les deux autres lycéens étaient toujours en garde à vue hier soir.

Les faits reprochés aux lycéens font suite à un conseil de discipline pendant lequel des « menaces de mort » auraient été proférées.

"Tout est parti d'un conseil de discipline pour absentéisme, le 19 décembre, lors duquel un élève de seconde a été exclu définitivement", confie la lycéenne dont la garde à vue a été levée, citée par 20minutes.fr.

La proviseure a décidé du renvoi d'un élève, et ça a dérapé, reconnaît la lycéenne : "Nous nous sommes peut-être un peu emportés, mais la sanction allait trop loin, nous avons réagi avec l'émotion."

Les élèves auraient alors juré de "cramer le lycée". "Mais cela signifiait uniquement que tous les élèves seraient mobilisés", nuance la lycéenne.

Selon un communiqué de la Ligue des Droits de l’Homme de Nanterre : "Lors de ce conseil de discipline, il semble qu'absentéisme et activités militantes aient été confondues, et un élève avait été exclu définitivement. »


http://fr.news.yahoo.com/63/20081230/tfr-3-lycens-promettent-de-cramer-le-lyc-019dcf9.html
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Pas glop
Invité



MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Jeu 1 Jan - 18:37

Nanterre: 2 lycéens mis en examen pour avoir menacé de mort leur proviseure



Il y a 2 jours
NANTERRE (AFP) — Deux lycéens de Nanterre, un jeune homme de 16 et
une jeune fille de 17 ans, ont été mis en examen mardi par un juge des
enfants, notamment pour avoir menacé de mort leur proviseure, a-t-on
appris de source judiciaire.En garde à vue depuis lundi, ils ont
été déférés devant le juge et mis en examen pour "menaces de mort sur
personne chargée de mission de service public, et menace d'atteinte aux
biens dangereuse pour les personnes", a précisé cette source judiciaire.Une
troisième élève avait fait l'objet d'une plainte par la proviseure du
lycée Joliot-Curie de Nanterre. Sa garde à vue avait pris fin lundi
soir. Elle sera convoquée devant le délégué du procureur.Le
rectorat de Versailles a parlé mardi à l'AFP de "propos outranciers, et
de menaces de mort devant témoin à l'encontre de la proviseure", et a
ajouté qu'une plainte a également été déposée contre X, pour des
dégradations survenues au lycée dans la nuit du 19 au 20 décembre."Cette
affaire a pris une ampleur beaucoup trop grande", a regretté mardi le
plus jeune des trois lycéens, qui a été mis en examen, joint au
téléphone par l'AFP.Celui-ci avait été exclu définitivement du
lycée le 19 décembre. C'est à l'issue de ce conseil de discipline pour
absentéisme, que les trois lycéens -- l'élève exclu et deux déléguées
des élèves -- auraient proféré des menaces.Le juge des enfants a
également demandé une "mesure d'investigation et d'orientation
éducative", destinée à évaluer le besoin d'un suivi psychologique pour
l'élève exclu, a ajouté la même source judiciaire.La mère de l'élève a précisé à l'AFP avoir demandé un suivi psychologique pour son fils.La
déléguée de classe mise en examen a parlé mardi à l'AFP d'une
"injustice". "Il n'y a eu aucune menace. Nous avons utilisé, dans une
discussion, la phrase +le lycée va brûler+. La proviseure l'a écartée
de son contexte", a-t-elle déclaré."A l'issue de la sanction, la
proviseure m'a dit +de toute façon, c'est un leader+, et +il servira
d'exemple+", a précisé mardi à l'AFP la mère du lycéen exclu."Nous réfutons tout lien entre cette exclusion et la participation à un mouvement", a précisé le rectorat de Versailles."Les
sanctions éducatives ont été prises avec ce conseil de discipline. Dès
lors qu'il y a des menaces envers les personnes, nous recommandons un
dépôt de plainte", a ajouté le cabinet du recteur.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 26
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Jeu 1 Jan - 20:32

inadmissible... RESISTANCE ET SOLIDARITE !!
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
Toxan
Invité



MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Lun 5 Jan - 16:10

Citation :
Nanterre: rentrée marquée par le soutien aux trois lycéens poursuivis par la justice
05/01/2009-[11:17] - AFP

NANTERRE, 5 jan 2009 (AFP) - Un rassemblement a eu lieu lundi matin devant le lycée Joliot-Curie de Nanterre pour protester contre les poursuites judiciaires à l’encontre de trois élèves, à la suite d’une plainte de la proviseure de l’établissement, a constaté un journaliste de l’AFP.

A 08H00, pendant que les élèves entraient dans le lycée encadrés par des policiers, des lycéens soutenus par des enseignants et des militants et élus de gauche ont distribué des tracts dénonçant les poursuites judiciaires concernant leurs trois camarades. Ces trois lycéens, dont deux sont mineurs, avaient été placés en garde à vue lundi dernier à la suite d’une plainte de la proviseure, après un conseil de discipline houleux le 19 décembre, pendant lequel deux élèves ont fait l’objet d’une exclusion définitive pour absentéisme. La lycéenne majeure doit être prochainement convoquée par la justice, tandis que les deux mineurs, un garçon et une fille, ont été mis en examen mardi par un juge des enfants après 24 heures de garde à vue, pour "menaces de mort sur personne chargée de mission de service public et menace d’atteinte aux biens dangereuse pour les personnes". Des enseignants interrogés par l’AFP devant le lycée ont réclamé que la proviseure retire sa plainte. Selon la mère d’un des mis en examen, qui est aussi l’un des élèves exclus, les propos tenus lors du conseil de discipline auquel elle a assisté ont été "mal interprétés". "Il y a eu des dérapages verbaux", a ajouté Géraldine Colasse, professeure documentaliste, qui conteste la qualification de "menaces de mort". Une des mises en cause avait affirmé la semaine dernière à l’AFP que la phrase "le lycée va brûler" avait été "écartée de son contexte". Un groupe d’enseignants a demandé à être reçu lundi matin par la proviseure du lycée. Un comité de soutien devait également être créé dans la journée. La proviseure, interrogée sur place par l’AFP, n’a pas souhaité répondre aux questions. La semaine dernière, le rectorat de Versailles avait évoqué des "propos outranciers et des menaces de mort devant témoin" à son encontre.

>> ht tp://www.france-info.com/spip.php?article233348&theme=69&sous_theme=69
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   Mar 13 Jan - 19:44

Voici la tribune d'A. Nicolet trouvée sur le site de Métro par rapport à la répression policière et surtout à l'affaire de Nanterre :

Citation :
Les lycéens, des acteurs responsables
La tribune d'Alix Nicolet, Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL)...

Trois lycéens du lycée Joliot-Curie de Nanterre viennent d’être mis en examen. Qu’a donc bien pu faire cette petite bande de “racaille” ? Arracher des caténaires ? Braquer une superette ? Brûler des voitures ? Rien de tout ça. En fait, ces jeunes, qui ont entre 16 et 18 ans, sont entendus par la justice pour un fait encore plus grave : avoir osé se mobiliser pour défendre leur système d’éducation. Et cet épisode n’est pas un cas isolé. Dans toute la France, des jeunes se font intimider par les forces de police aux portes de leur établissement ou embarquer pour avoir eu l’affront de s’inquiéter pour leur avenir.

Le gouvernement préférerait certainement une jeunesse docile, prête à accepter sans broncher les suppressions de profs, les révisions de programmes à la va-vite et en bout de chaîne, évidemment, la précarité boostée par la crise. Mais nous refusons ce discours du “sois jeune et tais-toi” qui vise au mieux à nous infantiliser, au pire à nous criminaliser. Les lycéens qui manifestent ne sont ni des fainéants juste bons à sécher les cours, ni des pantins instrumentalisés par l’opposition, et encore moins de dangereux criminels passibles du délit d’outrage à ceux qui nous gouvernent. Nous sommes des acteurs responsables de la société, et nous voulons être entendus comme tels. Oui, nous sommes réellement inquiets par la dégradation de nos conditions d’enseignement, inquiets par l’absence de perspectives d’avenir, inquiets d’un gouvernement qui reste sourd à nos revendications. Nous demandons donc à Xavier Darcos de prendre ses responsabilités en renonçant à supprimer les 13 500 postes d’enseignant comme cela est prévu pour 2009. L'éducation ne peut plus être la victime des logiques d'ajustement comptable du gouvernement !

Aujourd’hui nous tirons la sonnette d’alarme. Le malaise de la jeunesse est palpable partout en Europe, et ceux qui le méprisent ne feront qu’aggraver le fossé qui sépare les dirigeants de la jeunesse qui se lève et se mobilise.

Victor Hugo disait qu’ouvrir une école, c'est fermer une prison. Deux cents ans plus tard, ces messieurs du pouvoir espèrent peut être fermer nos lycées en mettant la jeunesse en prison... Mais nous voulons croire qu’un autre avenir est possible et que nous pouvons encore participer à sa construction.

>> http://www.metrofrance.com/x/metro/2009/01/13/tLBPZkc2eAD1w/index.xml
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lycéens poursuivis à Nanterre en décembre 08
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des manifestations de lycéens dégénèrent à Nanterre et Lyon
» que c est il passé en Décembre
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles
» Revue de presse décembre 2010
» Les trajets domicile / collège ou lycée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: ACTIONS & PROJETS :: COM. RÉPRESSIONS-
Sauter vers: