COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Le département revient sur les futures plaques d'immatriculation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rémi-marchand
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 23
Ville : Le Mans ( CNED )
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Le département revient sur les futures plaques d'immatriculation   Sam 1 Nov - 1:28

Citation :

À partir du 1er janvier, les
automobilistes pourront faire figurer sur la plaque d'immatriculation
de leur véhicule neuf le département de leur choix.













Et si demain, on roulait tous immatriculés en Finistère ?
Parce qu'on y est né. Ou qu'on y a passé des vacances merveilleuses.
Qu'on a des binious et des embruns pleins la tête. Illégale
aujourd'hui, cette fantaisie sera possible demain.

La liberté de choix

À partir du 1er janvier, «
le propriétaire d'un véhicule pourra faire figurer l'indicatif du
département avec lequel il ressent les attaches les plus fortes »,

indique le ministère de l'Intérieur. Un habitant de la région
parisienne pourra donc, s'il le souhaite, rouler aux couleurs des
Bouches-du-Rhône ou de son Cantal natal. Concrètement les plaques
minéralogiques comporteront désormais quatre éléments. Au centre, le
nouveau numéro d'immatriculation. À gauche, sur fond bleu, le drapeau
européen et la lettre F, pour symboliser la France.

À droite, toujours sur fond bleu, « le numéro du département de coeur », selon l'expression du porte-parole du ministère de l'Intérieur Gérard Gachet, et « le logo de la région correspondante ». Pas question, donc, de faire cohabiter le logo de la région Bretagne avec le numéro 44 de la Loire-Atlantique...

Les
partisans du collectif « Jamais sans mon département », reçus hier
matin par Michèle Alliot-Marie, crient victoire. Le projet rend
obligatoire la présence du numéro du département. « Le projet initial du ministère le rendait facultatif, le risque de le voir disparaître était réel », avancent les députés Richard Maillé (Bouches-du-Rhône) et Alain Vidalies (Landes), coprésidents du collectif.

Les
députés attachés à leurs racines ne voyaient pas l'utilité de changer
la réglementation actuelle. La ministre a choisi une voie médiane : la
liberté de choix.

Arnaud BÉLIER.











Ouest-France


http://www.lemans.maville.com/Le-departement-revient-sur-les-futures-plaques-d-immatriculation/re/actudet/actu_dep-732177------_actu.html

À droite sur fond bleu,« le numéro du département de coeur », et « le logo de la région correspondante. » Photo : Daniel Fouray
Revenir en haut Aller en bas
http://revoltescolaire.skyrock.com/
 
Le département revient sur les futures plaques d'immatriculation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fausses plaques d'immatriculation volontaire ou involontaire ?
» Plaques d'immatriculation italiennes, confusions possibles ???
» Département Archives et Médiathèque de Montauban
» À côté de la plaque.
» Plaques rouges...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: FIL D'INFOS-
Sauter vers: