COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Bilan du 7 octobre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2944
Age : 96
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Bilan du 7 octobre   Mar 7 Oct - 15:55

Citation :
Quelques milliers de manifestants (2.100 selon la police, 3.600 selon la CGT), dont des enseignants, ont défilé mardi dans les rues de Lille à l'appel de la Confédération syndicale internationale (CSI) qui organisait une "Journée mondiale sur le travail décent", a constaté l'AFP.

Citation :
Une autre manifestation à l'appel de la CSI a rassemblé à Douai 500 manifestants, selon la police.

Citation :
Plusieurs milliers de personnes ont manifesté mardi lors du défilé francilien pour "la Journée mondiale pour un travail décent" organisée par la Confédération syndicale internationale (CSI), a constaté un journaliste de l'AFP.

A l'appel de six syndicats (CGT, CFDT, CFE-CGC, FSU, Solidaires, Unsa), les manifestants défendaient l'emploi, les conditions de travail ou encore les services publics, derrière la banderole "Travail-salaire-emploi, solidarité internationale pour une vie décente".
Parmi les slogans des manifestants postiers, cheminots, salariés sans-papiers ou employés de Renault ou PSA-Aulnay : "Assez de la précarité, des emplois précaires, des salaires de misère!", "banquiers = spéculateurs = voleurs" ou encore "embauchez en fixe (CDI), ras-le-bol d'être précaires".
"Lorsqu'on voit le peu de cas fait par les médias pour annoncer ce rendez-vous et dans le contexte difficile où l'on tente de persuader les salariés que ce n'est pas le moment de présenter des revendications, je considère que cette journée est une réussite", a déclaré Bernard Thibault (CGT) en début de manifestation.
Souhaitant "montrer que le syndicalisme international est une force organisée capable de parler d'une seule voix", François Chérèque (CFDT) a estimé : "on ne parle que des banques et pas des conséquences économiques et sociales de cette crise, on les voient pourtant déjà avec des plans sociaux et des fermetures d'usines".
Les premiers manifestants, partis de la place de l'Alma vers 15h55 et qui ont été rejoints par un cortège d'enseignants et lycéens, sont arrivés vers 16h30 au Trocadéro où un rassemblement international devait avoir lieu en fin d'après-midi, en présence notamment des secrétaires généraux de la Confédération syndicale internationale (CSI) et de la Confédération européenne des syndicats (CES), Guy Ryder et John Monks.
Le long du parcours, Marie-George Buffet (PCF) et Arlette Laguillier (Lutte ouvrière) sont venus soutenir les manifestants.
Pour Gérard Aschieri (FSU), "la crise et la dramatisation de la crise rendent la mobilisation plus difficile". "Si on n'arrive pas à mobiliser de manière unitaire, on ne répondra pas aux effets de la crise", a-t-il ajouté.
Annick Coupé (Solidaires) et Alain Olive (Unsa) ont souligné le côté "symbolique " de cette journée, qui "permet de réaffirmer que le capitalisme financier qui marche sur la tête va être dans l'obligation de se réformer, que les salariés ne doivent pas payer les pots cassés", a dit M. Olive.
FO et la CFTC qui ont décidé de ne pas prendre part à ces défilés nationaux précédant le rassemblement prévu en fin de journée place du Trocadéro à l'appel de la CSI, car ils refusent d'inclure des revendications nationales sur une journée de solidarité internationale.
Au total, 87 défilés ont été organisés tout au long de la journée en France, selon la CGT.

Citation :


Entre 3.000 et plus de 4.000 personnes selon la police et les organisateurs ont défilé, mardi à Toulouse, pour réclamer "l'augmentation du pouvoir d'achat, des salaires, des pensions et des minima sociaux" dans le cadre de la première "Journée mondiale sur le travail décent".
Réunis à l'appel de la CGT et de la FSU principalement, les manifestants, parmi lesquels se trouvaient des salariés d'entreprises privés (Continental, Sanofi-Aventis ou Airbus), se sont rendus jusqu'à la préfecture.
Une trentaine de salariés des Autoroutes du sud de la France (ASF), en vestes ou combinaisons jaune fluorescent, s'étaient joints au défilé. "Nous participons rarement aux manifestations mais souvent aux mouvements de grève", a déclaré un des salariés des ASF.
En tête de défilé s'était rassemblée une délégation de "sans-papiers mais travailleurs de la construction en lutte".
"Il est important de continuer à se battre et de faire taire la résignation que certains peuvent exprimer en ces temps difficiles", a souligné Bernard Dedebant, responsable départemental de la FSU.
Une importante délégation d'enseignants, la plupart habillés de noir, réclamaient le maintien des réseaux d'aides spécialisées aux enfants en difficulté (Rased) ou défendait l'école maternelle.
Pour appuyer leurs revendications, ils avaient étendu sur des fils à linge des couches-culottes alternant avec des panneaux portant des slogans évoquant "l'école maternelle, école pour apprendre à vivre ensemble" et scandaient "C'est pas le Rased qu'il faut supprimer, c'est Darcos et son budget".
En milieu de cortège, un camion portait des cubes figurant une école avec les mentions "IUFM, formation continue", "13.500 postes supprimés" ou "Maternelle".

Citation :


Plusieurs milliers de manifestants (3.000 selon la police, 6.000 selon la CGT) ont manifesté mardi midi dans les rues de Nantes à l'appel de la Confédération syndicale internationale (CSI) qui organisait une "Journée mondiale sur le travail décent", a constaté l'AFP.
Sous une bruine persistante, le cortège était précédé d'une banderole "Mobilisation mondiale pour le travail décent" signée par six syndicats (CFDT-CFE/CGC-CGT-FSU-Solidaires-UNSA).
La CFDT était en tête de cortège dans lequel se mélangeaient salariés du public (agents territoriaux, agents du CHU de Nantes et de nombreux enseignants) et du privé, avec notamment des salariés de l'équipementier automobile Trellebord, où plus de 400 suppressions d'emplois ont été décidées par la direction, d'Airbus ou encore de chez Leclerc.
Les enseignants étaient particulièrement nombreux, brandissant des banderoles comme "Non à l'école machine à laver" mais aucune banderole ne faisait référence à l'actuelle crise financière dans le défilé.
De nombreux militants du Parti socialiste clôturaient le cortège, juste avant le collectif d'associations de défense des handicapés "Ni pauvre, ni soumis".
Une autre manifestation à l'appel de la CSI a rassemblé au même moment à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) plus d'un millier de manifestants selon les syndicats, et environ 1.200 selon la police.


Citation :


MARSEILLE (Reuters) - Plusieurs milliers de personnes ont défilé mardi matin à Marseille dans le cadre de la "journée mondiale pour un travail décent."
La mobilisation est cependant apparue en retrait par rapport aux manifestations précédentes dans la cité phocéenne. Les manifestants étaient 2.900 manifestants, selon la police, et 20.000 d'après les organisateurs.
Les manifestants étaient rassemblés derrière une banderole de tête proclamant : "Emplois qualifiés, salaires revalorisés, protection sociale et des services publics = travailleurs respectés".
Les enseignants et les travailleurs hospitaliers étaient les plus nombreux dans un cortège qui est parti de la Canebière pour rejoindre la préfecture des Bouches-du-Rhône.
"Ce n'est pas aux salariés, ni au monde du travail, à payer le coût de la crise financière mondiale. Si on veut sortir de la récession, il faut activer tous les leviers sociaux et augmenter les salaires", a affirmé la secrétaire départementale de la CGT, Mireille Chiessa.
"Contrairement à ce qu'on nous dit, les caisses ne sont pas si vides. L'argent est là, puisqu'on l'injecte par milliards dans les banques", a-t-elle ajouté.



SOURCE : AFP/REUTERS


A vos claviers !
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2944
Age : 96
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mar 7 Oct - 16:13

Revenir en haut Aller en bas
new8
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 26
Ville : st louis
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mar 7 Oct - 16:22

1 000 a la Réunion.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 26
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mar 7 Oct - 16:56

Résultats des manifs en haute savoie :



MATIN : THONON LES BAINS : Manif organisé par l'UNL 74. Après un départ difficile ^^ (sans mégaphone >_<) Un cortège d'environs 80 lycéen se forme enfin ! Beaucoup beaucoup de slogan et des voix totalement morte à la fin xD blocage d'une avenue durant 5 à 10 minutes.

APRES MIDI : ANNECY : Manif organisée par la CGT et d'autres orga. , arrivée lente des salariés, très peu de lycéens puis le départ est lancé. 600 personnes environs sont finalement présente donc 40 à 50 lycéens. Ce sont bien sur les lycéens qui mènent la danse des slogans Very Happy ! C'est simple, on entendait que nous :p :p

SOIR : THONON LES BAINS : Manif organisée par la FSU, elle est en cour donc je n'ai aps encore d'infos ^^

FILM A VENIR DEMAIN DANS LA SOIREE !


Dernière édition par ptireveur le Mar 7 Oct - 17:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
Morgan77
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 451
Age : 26
Ville : Dammarie les lys
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mar 7 Oct - 17:17

Melun : insignifiant... 50aine de lycéens.
Revenir en haut Aller en bas
cgt
Invité



MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mar 7 Oct - 17:36

On
a compté au moins 100 000 personnes dans près de 90 rassemblement et
manifestations partout en France pour cette journée nationale
interprofessionnelle de mobilisation dans le cadre dans le journée
mondiale "pour le travail décent" à l’appel de la CSI. "Dans
le contexte difficile où l’on tente de persuader les salariés que ce
n’est pas le moment de présenter des revendications, je considère que
cette journée est une réussite"
, a déclaré Bernard Thibault qui
avait pris la tête d’une manifestation vers la place du Trocadéro à
Paris à l’appel de la CGT, la CFDT, la CFE-CGC, la FSU, Solidaires et
l’Unsa .
Revenir en haut Aller en bas
Aurélien
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Age : 27
Ville : Paris
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mar 7 Oct - 19:30

la manif education a réuni 3500 profs a vue d'œil.
Un cortège lycéen d'un peu moins de 100 personnes.
C'est déjà positif qu'il existe, c'est la manif de rentrée...
Revenir en haut Aller en bas
Victor
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 87
Age : 25
Ville : Chambéry
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 12:19

50 lycéen sur 1000 manifestant a Chambéry mais trés positifs dans le sens ou les lycéens c'étaient déplacé depuis Beley (une 50 de Km)
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2944
Age : 96
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 12:22

A Montpellier, environ 500 personnes à la manifestation, partie du Peyrou jusqu'à la Comédie. Etaient surtout représentés la CGT et la FSU (SNES, SNUIPP...). À noter la présence de SUD-lycéen 34, syndicat lycéen tout frais dans l'Hérault.











Photos : http://www.resistons.net/index.php/2008/10/07/293-manif-du-07-octobre-2008
Revenir en haut Aller en bas
anonimou
Invité



MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 13:15

Je vais vous paraître un temps soit peu pessimiste mais j'estime que la mobilisation du 7 octobre n'était pas très réussi; en France en 2008, la population est estimé à 64 094 658 personnes et hier nous étions environs un petit 150 000 dans les rues (les chiffres st approximatifs) cela signifie que même pas la moitié de la population française s'est mobilisée pour une cause qui concerne tous le monde. Après prenons en compte que d'autres personnes se sont "incrusté" pour défendre leurs causes.
Je sais bien que c'est une manif de Rentrée bien que nous avons repris les cours depuis 1 mois et 2 semaines pour certains étudiants et que nous sommes en plein crise mais tous de même....
Revenir en haut Aller en bas
Cheurles
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 407
Age : 28
Ville : Angoulême
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 14:16

Sur Angoulême, on était 350 environ d'après la Cgt, sous la pluie.
Pas grand chose à raconter, on a eu des témoignages interessants. A quand la suite ...
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/bandbigfish
pickebouh
De passage
De passage
avatar

Féminin Nombre de messages : 23
Age : 25
Ville : clermont fd (63)
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 16:22

A Clermont fd, pas grd monde non plus, on était 900 selon la police; donc on devait REELLEMENT être 1700 ^^


Dernière édition par pickebouh le Jeu 9 Oct - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
p'tite plume
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Féminin Nombre de messages : 85
Age : 25
Ville : Paris
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 16:24

Je trouve que la mobilisation sur Paris, en ce qui concernait les suppressions de postes était très faible... Point positif, plus de profs que de lycéens !!!
j'espère que le 19 octobre réunira bien plus de gens !!!!
Revenir en haut Aller en bas
rémi-marchand
Membre actif
Membre actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 23
Ville : Le Mans ( CNED )
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 16:59

Bilan sur le blog!
revoltescolaire résistance3
Revenir en haut Aller en bas
http://revoltescolaire.skyrock.com/
cronos63
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 25
Ville : Chauriat
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 17:29

Oue bah nous 20 lycéens sur 2000 manifestants.
Quelques images (piteuse) : http://auvergne.fsu.fr/spip.php?article226
Revenir en haut Aller en bas
http://sudlyceen63.over-blog.com/
Kalou
Invité



MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 19:11

Une fois de plus, on aura constater que les manifestations ont attirer essentiellement les fonctionnaires. Le privé étant quasiment inexistant.
Réunion de rentrée ou pas, c'était tout de même appelé par tous les syndicats à l'exception de deux. Grosse déception!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2944
Age : 96
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 19:14

Kalou a écrit:
Une fois de plus, on aura constater que les manifestations ont attirer essentiellement les fonctionnaires. Le privé étant quasiment inexistant.
Réunion de rentrée ou pas, c'était tout de même appelé par tous les syndicats à l'exception de deux. Grosse déception!

Même quand on est de droite? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Aurélien
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 248
Age : 27
Ville : Paris
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Mer 8 Oct - 20:25

Rappel utile: pas d'appels à la grève mais juste à la manif, ce qui s'est traduit, en tout cas à paris, par des délégations des syndicats plus que de vrais cortèges comme on en voit d'habitude
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Jeu 9 Oct - 0:45

a poitiers pas terrible deux heures differents deux endroit differents bon par contre y avait tellement peu de monde pour la manifestation pour un travail decent ( on voit tout l interet des syndicats pour un travail decent ....) que les syndicalistes sont venu rejoindre la manifestation lycéenne notons aussi l abscence des syndicat enseignant a part quelques individualité pas de personnel enseignant, ni d administratif les lycéen encore une fois seula defendre le monde de l'éducation.
depart de manif lycéen en tete de cortege tout se passe a peut pret bien pendant 500 m et alors que nous n etions pas si nombreux les syndicat decide de ne plus suivre les lycée parce qu il s ecarte du parcour de manif decidé par leur responsable et lache la manif
les lycéens ont continué et on fait un tour de ville avant de revenir place d'arme la suite au prochain episode
Revenir en haut Aller en bas
Lucas_NPA_29
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 444
Age : 25
Ville : quimper
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   Jeu 9 Oct - 17:43

Quimper => 500 manisestants
Quimperlé, Brest, Morlaix => entre 200 et 400 manisfestants dans chaque ville.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bilan du 7 octobre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilan du 7 octobre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BILAN SEPTEMBRE/OCTOBRE (edit avec photos)
» Inondation à tunis: bilan actuel 13 morts
» Sarkozy, premier bilan
» L'ouragan en Bretagne octobre 1987
» Hastings,14 octobre 1066- Pierre Bouet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES :: POINT MOBILISATION-
Sauter vers: