COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
flo-cannois
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 601
Age : 25
Ville : Cannes
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 6 Sep - 11:44

Rappel du premier message :

Qu'ils essayent.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
marinedada91
Tout nouveau
Tout nouveau


Féminin Nombre de messages : 9
Age : 25
Ville : savigny sur orge
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Dim 7 Sep - 18:51

et oui,il m'a l'air très sympa ce bouquin mais c'est bizarre,quand je serais prof de français (ce que je veut etre) je le ferais pas lire a mes éleves et jamais je ne l'acheterais! il gagne beaucoup trop d'argent par rapport à la qualité de ses réformes.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Dim 7 Sep - 19:01

Je n'attaque pas du tout les militants syndicaux quand j'ose ce constat. La FIDL et l'UNL sont certes pleinement indépendantes du PS. Mais dans les relations il y a des convergences de vue qui permettent un rapprochement logique avec le 1er parti de gauche, qui voient donc en les syndicats lycéens une bonne chose et en tire surement profit.

Je ne doute pas que les lycéens syndiqués à l'UNL sont en général plus à gauche que le PS mais la direction de l'UNL (le fameux BN) appartient bien pour moi à la "gauche molle" (voire le dernier communiqué sur une mobilisation en octobre qui contredit le précédent sur une mobilisation à la rentrée...). L'incohérence est pour moi que de nombreux adhérents se disent "révolutionnaires" alors que le syndicat est depuis son origine réformiste.

Quant à la FIDL, je les vois encore moins à gauche mais toujours aussi surprenant...

Enfin tout ça comparé à la possible nouvelle orga "coquille vide" dénommée "ump-lycée" ce n'est qu'un débat mineur. Car là on tombe dans le "attention danger", la création d'une sorte de milice sarkozyste dans nos lycées. affraid J'espère que cette orga n'existera jamais, mais en tout cas ça ne me fait pas rire. Darcos est évidemment mouillé là-dedans et ça en devient grotesque.

Citation :
Xavier Darcos crée la polémique avec l'"UMP-lycées"
NOUVELOBS.COM | 07.09.2008 | 15:57

En marge du campus d'été de l'UMP, le ministre de l'Education a brocardé les liens du syndicat lycéen UNL avec le PS. Le syndicat se dit "scandalisé". Le secrétaire national du PS Razzy Hamadi évoque "le niveau zéro de la politique".

Razzy Hamadi, secrétaire national du PS à la Riposte, a estimé samedi 6 septembre que l'UMP cédait à la calomnie en accusant l'Union nationale des lycéens (UNL) de subordination au PS.
"Au moment où l'UMP appelle à accepter 'la concurrence', nous demandons à la droite de mettre fin à cette instrumentalisation du mouvement social à des fins partisanes", a déclaré Razzy Hamidi à l'AFP.
"L'UMP sombre ici dans la calomnie en accusant de subordination au PS un syndicat lycéen et atteint ici le niveau zéro de la politique", affirme-t-il notamment.
Le ministre de l'Education Xavier Darcos, en marge du "Campus" UMP de Royan (Charente-Maritime), avait brocardé les liens du syndicat avec le Parti socialiste.
"Sur le fond, la dangerosité des propos de Xavier Darcos n'ont d'égal que sa méconnaissance de l'indépendance syndicale", affirme Razzy Hamidi.
"A titre d'exemple, poursuit-il, depuis des années l'UNI lycées (droite universitaire, ndlr) existe, non seulement proche de la droite, ce soi-disant syndicat mène campagne électorale et campagne d'opinion au profit de l'UMP dans les lycées, ce qui n'a jamais été le cas de l'UNL vis-à-vis du PS".

Darcos "remet en cause sa légitimité"

L'Union nationale des lycéens (UNL) s'est, de son côté, insurgée contre les propos de Xavier Darcos qui, en marge du "Campus" UMP de Royan (Charente-Maritime), a brocardé les liens du syndicat avec le Parti socialiste.
"Il est clair qu'aujourd'hui, nous avons des associations lycéennes qui ont leur légitimité, mais qui sont très, très marquées à gauche, qui sont très anti-gouvernementales et qui parlent un peu au nom des lycéens, alors qu'elles parlent surtout au nom d'un parti", a ainsi déclaré le ministre.
"L'UNL est très liée au Parti socialiste, et donc je souhaiterais qu'on fasse un peu contrepoids, que d'autres lycéens puissent s'exprimer", a-t-il ajouté, avant de prôner le lancement d'une organisation "UMP-lycées".
"Scandalisé", le premier syndicat lycéen n'a pas tardé à réagir. Dans un communiqué, il écrit ne pouvoir "que se lamenter devant cette dernière sortie médiatique du ministre de l'Education nationale" qui, selon elle, "remet en cause sa légitimité et son indépendance".
Aux yeux du syndicat, "Xavier Darcos tente encore une fois de tourner en ridicule des lycéens indépendants de toute organisation politique qui s'organisent, militent pour un service public d'éducation de qualité".
Déplorant "une attaque gratuite", "de pure provocation", le président de l'UNL, Florian Lecoultre, dit "attendre des excuses".

La FIDL "stupéfaite"

La Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL) de son côté s'est dite "stupéfaite de l'attitude du ministre qui ose privilégier le recrutement de jeunes UMP et la création de syndicats fictifs à sa mission première".
Le deuxième syndicat lycéen "espère que Xavier Darcos se rappellera qu'il est ministre de la République et non permanent de l'UMP chargé de la jeunesse".
L'UNL et la FIDL sont les deux syndicats à l'origine du mouvement lycéen de la fin mars à la mi-mai contre les 11.200 suppressions de postes dans l'Education inscrites au budget 2008 pour la rentrée.

>> http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20080907.OBS0312/xavier_darcos_cree_la_polemique_avec_lumplycees.html

Citation :
"Xavier Darcos veut créer une jeunesse à sa botte"
Le PS s'insurge contre les propos du ministre de l'Education, Xavier Darcos, qui a brocardé, hier, les liens entre l'UNL et la gauche. Vous ne pouvez pourtant pas nier qu'il y a une filiation entre ce syndicat et le parti socialiste…

- Sans parler de filiation, il y a entre l'UNL et la gauche des valeurs et des combats communs. Mais on peut être ensemble dans l'opposition sans forcément être affiliés. L'UNL, comme la Fidl, sont des syndicats qui représentent des jeunes qui n'attendent pas de recevoir des instructions, mais qui sont bien qualifiés pour défendre leurs idées.

Xavier Darcos plébiscite la création d'UMP-Lycées pour faire "contrepoids" aux syndicats tels que l'UNL, réputée plus proche des idées de la gauche. Entend-il ainsi mettre un frein aux mouvements de protestations lycéens, souvent impulsés par l'UNL ou la Fidl?

- Je crois qu'il s'agit en fait d'une action politique de la part d'un ministre en difficulté, qui n'arrive pas à discuter avec les jeunes et qui veut créer une jeunesse à sa botte. Une UMP-Lycées, c'est une organisation croupion, qui aurait peu de légitimité en cas de conflits. De plus, cela décrédibilise la parole des jeunes. Et est-ce qu'on peut parler d'interlocuteur quand celui-ci est aux ordres d'un ministre?

Comment le PS entend répliquer au ministre? La création de "PS-Lycées" peut-elle aussi être envisagée?

- La meilleure réplique que l'on peut avoir, c'est d'être en phase avec les aspirations de la jeunesse, c'est de la défendre, de faire des propositions pour son avenir. Mettre en place un "PS-Lycées" n'est pas une réponse. La réponse ne vient pas de l'imitation, mais du soutien qu'on peut offrir à la jeunesse, qui défend elle-même ses idées. Les jeunes décident eux-mêmes de leur propre parole. L'instrumentalisation de la jeunesse est la voie la plus sûre pour se tromper sur les idées de la jeunesse. Au MJS, nous ne sommes pas, comme chez les jeunes UMP, une machine de guerre au service du parti. Nous sommes au service de la jeunesse, ce qui nous conduit parfois à avoir une voix différente de celle du PS. Je pense que l'UMP-Lycées, c'est d'abord une idée en l'air, un label. Le meilleur moyen d'y faire obstacle, c'est d'être convaincant et percutant.

Interview d'Antoine Détourné par Clotilde Cadu
(dimanche 7 septembre)

>> http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/opinions/3_questions_a/20080907.OBS0341/xavier_darcos_veut_creer_une_jeunesse_a_sa_botte.html
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
THW
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 24
Age : 27
Ville : Paris
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Lun 8 Sep - 7:15

Mais ça ne va servir à rien, l'ump a déjà son orga de jeunesse : les Jeunes Pop'
de plus il ont également un syndicat : l'uni lycée.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Lun 8 Sep - 10:04

Alors, les suites des événements.

Ce matin, mes oreilles trainaient sur RMC vers 10h30 et là j'entends parler de cette "ump-lycée". Antoine Evennou, secrétaire de l'UNL est invité à s'exprimer par téléphone sur le dossier pour confirmer le communiqué de presse du week-end.



Bon, c'était pas très clair, passer en direct à la radio ça intimide... Donc il a présenté les points qui fachent "darcos le ministre qui intervient pour créer cette orga" et le "prosélytisme dans les lycées d'une orga politique". Il a parlé de l'uni. Dommage que la défense sur l'indépendance de l'UNL n'est pas été très argumentée alors que c'est d'autant plus simple à expliquer que a contrario de l'uni, l'UNL ne participe pas aux universités d'été du PS par exemple...

Et ensuite, c'est le fameux Benjamin Lancar qui intervient. Vous savez, le mec qui est loin de faire l'unanimité aux jeunes pop(ulites) dont il est le nouveau président. Un mouvement qui a perdu en un an 1/4 de son effectif et constitué de mecs de 30 à 40 ans !



C'est donc cet individu bien plus âgé qu'Antoine puisqu'il a 23 ans, aguerri à la chose politique (et pas syndicale, surtout pas que diantre) qui défend l'ump-lycée. J'en profite pour signaler que déjà l'uni-lycée est sous tutelle de l'uni (union nationale inter-universitaire) avec un président étudiant si je me souviens bien...

http://www.bakchich.info/article4765.html

Bref ce politicien défend son idée, sans que ce soit vraiment clair non plus. Il explique que l'ump arrivera dans les lycées pour pousser les jeunes à faire de la politique. Bourdin le reprend "surtout pour rentrer à l'ump". "Et oui ! Évidemment !" acquiesce Lancar. Selon lui, ils jouent la transparence, en expliquant que l'unl dépend du PS et tout le tralala.

J'étais à deux doigts de passer un coup de fil et puis tout bien réfléchi, ça n'en vaut pas la peine.

Et voilà... Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Lun 8 Sep - 10:31

Un nouvel article édifiant :

Citation :
L'UMP veut envoyer ses jeunes "partout"
AP | 06.09.2008 | 14:51

A l'occasion de son université d'été, l'UMP a invité a invité ses "Jeunes populaires" à investir quartiers populaires, lycées et universités pour s'implanter "partout" et en priorité là où la droite est moins présente.

La relance du mouvement de jeunesse du parti, qui compte 30.000 adhérents contre 40.000 l'an dernier, a pour but de "lui donner une dimension nationale beaucoup plus forte, à la fois pour nous irriguer et pour l'implanter dans des milieux où il n'est pas encore", a expliqué samedi le secrétaire général du parti Patrick Devedjian. L'objectif de 50.000 adhésions en 2012 est évoqué.

Pour cela, les "Jeunes populaires" ont annoncé la création d'une branche "UMP-lycée", qui revendique déjà 1.500 adhérents dans dix départements, selon son président Louis Morin. Les jeunes militants de droite investiront aussi les quartiers populaires et le milieu universitaire, a détaillé Benjamin Lancar, le nouveau président du mouvement.

Devant plus d'un millier de "jeunes pop", le secrétaire général du parti a confié aux jeunes militants de la majorité le soin de "refonder ce qu'est aujourd'hui la droite" et même de "tout changer". Représentant une "jeunesse qui a bougé, une jeunesse révolutionnaire", Benjamin Lancar a promis en retour de construire "une vraie machine de guerre au service de l'UMP et de Nicolas Sarkozy".

"C'est très important de ne pas laisser la place à l'adversaire", a insisté Patrick Devedjian, reconnaissant que les mouvements de gauche sont beaucoup plus présents sur ces terrains. Venu courageusement rapporter aux ministres chargés de l'Education les "inquiétudes et la colère" de la jeunesse, Jean-Baptiste Prévost, président du principal syndicat étudiant UNEF, a d'ailleurs rappelé à la tribune que les jeunes avaient globalement peu voté pour Nicolas Sarkozy en 2007, déclenchant des huées rapidement calmées par les organisateurs.

Les jeunes de la majorité ont aussi affiché leur ambition de bousculer leurs aînés sur quelques sujets comme le suicide des jeunes ou l'union civile. Pour autant, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire générale adjointe, a émis une fin de non-recevoir à leur demande d'intégrer systématiquement 15% de moins de 30 ans sur les listes UMP pour les régionales de 2010. Une place sera faite aux jeunes, a-t-elle promis, mais la forme "reste à discuter". AP

>> http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20080906.FAP4441/lump_veut_envoyer_ses_jeunes_partout.html
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Morgan77
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 451
Age : 26
Ville : Dammarie les lys
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Lun 8 Sep - 13:03

Ce mec il a été nommé par l' exécutif ( pas de suffrage )
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Lun 8 Sep - 17:17

Nous atteignons un nouveau stade dans la calomnie mais aussi et surtout le ridicule. Voici la dépêche AFP qui prouve que l'UMP n'a rien compris : affraid

Citation :
Samedi 6 septembre 2008

UMP-Lycées : L'UMP appelle le PS à accepter la concurrence

L'UMP a appelé samedi le Parti socialiste à "la tolérance et à accepter la concurrence", alors que le PS s'était insurgé un peu auparavant contre la création d'une UMP-Lycées, annoncée par le mouvement des "Jeunes populaires (UMP)" sur le "campus" de Royan.

"Visiblement le PS qui exerce une totale main mise sur le seul syndicat de lycéens existant a peur de la concurrence et ne manque pas d'hypocrisie", a déclaré à l'AFP l'un des porte-parole de l'UMP Dominique Paillé sur le "campus".

"Aujourd'hui les lycéens n'ont pas d'autre choix que d'adhérer à un syndicat d'idéologie socialiste. L'UMP leur offre la possibilité de se forger une conscience politique dans le débat démocratique", a ajouté M. Paillé.

"J'appelle le Parti socialiste à la tolérance en acceptant la compétition", a encore dit le porte parole.

Comme le parti socialiste, l'Union nationale des lycéens (UNL) s'est insurgée samedi contre les propos du ministre de l'Education Xavier Darcos. En marge du "Campus", ce dernier s'est félicité du lancement de la future UMP-Lycées, brocardant au passage les liens de l'UNL avec le Parti socialiste.

"Il est clair qu'aujourd'hui, nous avons des associations lycéennes qui ont leur légitimité, mais qui sont très, très marquées à gauche, (...) très anti-gouvernementales et qui parlent un peu au nom des lycéens, alors qu'elles parlent surtout au nom d'un parti", avait déclaré le ministre, en référence à l'UNL. Je souhaiterais qu'on fasse un peu contrepoids, que d'autres lycéens puissent s'exprimer", avait-il ajouté.

>> http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20080906&key2=080906191510.7fmf7k5t.xml

Deux énormes erreurs dans un seul communiqué par le porte-parole de l'ump, souvenez-vous de son nom : Paillé Exclamation

Arrow il n'existe pas un seul syndicat mais une multitude d'organisations, dont trois sont considérés comme représentatives des lycéens : UNL, FIDL et UNI (cette dernière n'est pas un syndicat mais est aussi reçu par le gouvernement lors des négociations)

Arrow par conséquent, il n'existe bien une association qui défend l'idéologie du parti sectaro-totalitaire dénommé "union pour la majorité populiste". L'uni-lycée doit être perçue comme un échec par l'ump pour constater une telle réaction, ou alors ils l'ont carrément oublié (ça se comprend remarquez).

Je ne défends pas les syndicats particulièrement mais je ne supporte pas de tels mensonges. J'espère que l'UNL et maintenant la FIDL (totalement oubliée) SUD-lycéen (autre syndicat dont personne n'osera dire que le PS le contrôle) réagiront vigoureusement. Je leur conseille vivement ne se retirer des négociations en cours avant d'avoir des explications claires, des excuses de la part de Darcos et de l'ump toute entière.

N'oublions pas les revendications, le pourquoi nous nous battons contre les réformes gouvernementales qui doivent rester notre plus grande préoccupation ! Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Lucas_NPA_29
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 444
Age : 25
Ville : quimper
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Lun 8 Sep - 17:30

Ce que je trouve assez étrange c'est pourquoi "UMP-lycée" ? Ils auraient pu trouver qq chose de pus attirant...je sais pas moi...facho-lycéen..no mais sérieusement pourquoi donner le nom d'un parti a un syndicat ? Ya plus grand monde UMP à cause de sarko...Certain a l'UMP sont encore plus ou moins populaire(dans le parti) mais l'UMP n'attire plus du tout...C'est un risquer en plus d'être stupide de la part de l'UMP
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Mar 23 Sep - 19:15

Je me baladais sur le forum de Marianne2 et au détour d'une discussion sur la privatisation de l'AFP, une personne poste ce message stupéfiant :

>> http://www.marianne2.fr/L-AFP-dans-le-collimateur_a91529.html?voir_commentaire=oui#comments

Citation :
15. Posté par Arnold le 23/09/2008 10:28
Ex-militant UMP depuis hier, je vous retrancris une conversation à laquelle j'ai assisté, stupéfait, entre deux hauts responsables des jeunes UMP :

Matthieu : "Je comprends qu'il soit intéressant pour l'UMP de vouloir contrecarrer l'emprise totale de la gauche sur l'enseignement secondaire, à travers le corps enseignant où d'autres organisations, mais, malgré tout, il est quand même gênant de vouloir faire militer les lycéens.

S'il faut attendre 18 ans pour pouvoir voter, c'est bien parce que l'on considère qu'avant cet âge, un adolescent ne dispose pas, en moyenne, de la maturité nécessaire pour pouvoir raisonner librement sur la gestion du pays. Il est tentant de capitaliser sur l'enthousiasme et la maturité de quelques lycéens, mais l'UMP doit avoir le courage de dire à ces jeunes gens: "attends un peu, passe ton bac et on verra après".

La question se pose, si on fait sauter cette barrière des 18 ans, à partir de quel âge peut-on militer à l'UMP? L'âge de raison (7 ans)? L'UMP doit-elle accompagner tous les citoyens du berceau jusqu'à la tombe? A quand les colonies de vacances intitulées "Jeunesses Sarkozystes" pour les 8-14 ans?

Soyons raisonnables et contentons-nous de cette règle imparfaite mais compréhensible: il faut être électeur pour être militant."

Réponse de Jacques : "Je pense qu'il faut faire comme les grands partis de l'Histoire. Bien sûr, les partis totalitaires (fascistes...) ne sont pas des exemples dans leurs idées (d'ailleurs nous ne sommes pas nazis !) mais il est intéressant de voir comment ils ont grossi. Et comme tu dis, ils accompagnaient les gens du berceau à la tombe : je pense que le parti doit donner du sens à la vie des gens. Nous pouvons ainsi récupérer tous les pommés (qui se cherchent une copine, qui veulent l'illusion d'avoir des amis comme si on en avait en politique...), prendre leur cotize et leur faire coller des affiches ; au service de Nicolas Sarkozy. Je pense qu'il ne serait pas mauvais par exmple de pousser encore le culte de la personnalité."

Je vous laisse tirer les conclusions qui s'imposent.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Morgan77
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 451
Age : 26
Ville : Dammarie les lys
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Mar 23 Sep - 20:31

Choqué !
Sa fait un petit moment que j' ai compris leur manége...
Revenir en haut Aller en bas
Aurélien
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 248
Age : 26
Ville : Paris
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Mer 24 Sep - 13:31

Enfin avant de faire les vierges effarouchées faut voir ce qui se passe ailleurs. Parce que il est clair que plus une personne arrive jeune dans l'OP mieux c'est et je peux vous dire qu'il y' en a qui sont assez calée sur la question et pas forcément à l'UMP
Revenir en haut Aller en bas
pickebouh
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 23
Age : 24
Ville : clermont fd (63)
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Mer 24 Sep - 15:53

"A l'UMP on veut incarner une jeunesse révolutionnaire" B. LANCAR

Hahaha la bonne blague!
Je pense que certaines personnes n'ont pas encore compris le sens du mot "REVOLUTION"!
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Mer 24 Sep - 18:56

Certes Aurélien, mais le principal problème de l'UMP (et la droite en général), c'est le culte de la personnalité. Alors qu'à gauche, ça n'existe pas ou peu (du moins dans les grands partis et pas les sectes comme D&P). C'est une question de vision du monde j'imagine mais pour moi c'est dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 18 Oct - 20:20

http://www.facebook.com/group.php?gid=34530122587 Je suis GRANDEMENT dubitatif...
http://www.ump-lycees.fr/ Ca ne serai pas un canular !?

Camarades, il est temps d'agir.

(J'édite en temps réel, je découvre en même temps...)
Une réaction a la création de l'UMP lycée ;
Citation :

  1. ROBOAM Says:


    octobre 15th, 2008 at 8:57

    Je
    soutiendrai les propositions de MONSIEUR MORIN et de MONSIEUR LANCART
    envers L UMP LYCEES car les lycéens ont toujours été oubliés de la

Malheureusement, il doit manquer des mots... (mais chuutt, il ne faut pas trop les contrarier!!!). Son propos reste quand même compréhensible :
En gros il se félicite d'avoir enfin un CHEF qui lui dis quoi penser. Beh oui, on avait encore oublié d'embrigader les lycéens...
Revenir en haut Aller en bas
-= £l Anarquiste =-
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 350
Age : 24
Ville : Lille
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 18 Oct - 21:24

Qu'elle belle bande d'enfoi...
Le nain de jardins et son amis l'escargot ce mettent à la propagande pfft de belles enflures qui rira bien rira le dernier


Dernière édition par Politico.68 le Sam 18 Oct - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://infocontresommet.canalblog.com/
rémi-marchand
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 23
Ville : Le Mans ( CNED )
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 18 Oct - 22:05

je vien de poster tout cela dans la rubrique blague du forum du colège experimental du Mans! résistance3
Revenir en haut Aller en bas
http://revoltescolaire.skyrock.com/
rémi-marchand
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 1009
Age : 23
Ville : Le Mans ( CNED )
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 18 Oct - 22:06

http://clg-frank-72.ac-nantes.fr/forum/viewtopic.php?id=59
Revenir en haut Aller en bas
http://revoltescolaire.skyrock.com/
Lucas_NPA_29
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 444
Age : 25
Ville : quimper
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Dim 19 Oct - 15:01

Ils sont presque convainquant....malheuresement ...
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Dim 19 Oct - 18:05

C'est pas nouveau qu'ils se mettent à la propagande. On en revient toujours aux mêmes constats, l'embrigadement, le culte du chef, le besoin de contrer les organisations de gauche... bref de tromper les lycéens.

Énième provocation...

Citation :
Lundi 13 octobre 2008

Des UMP-Lycées sur "tout le territoire", à "la porte" des établissements

Les "Jeunes populaires" de l'UMP, veulent implanter des "sections militantes" de lycéens sur "tout le territoire", en dehors des établissements, ont annoncé lundi soir des responsables du mouvement, à l'occasion du lancement officiel des UMP-Lycées.

"On n'entrera pas dans les lycées, on restera à la porte, et on tractera à la sortie", a précisé à l'AFP le président des UMP-Lycées, Louis Morin, 17 ans, élève de terminale dans un lycée d'Antony (Hauts-de-Seine).

Ces "sections militantes", qui travailleront en coordination avec les fédérations départementales des "Jeunes populaires", n'excluent pas toutefois de se faire représenter dans des négociations avec le gouvernement au côté des syndicats lycéens, selon Alexandre Brugère, responsable de la communication du mouvement.

Les UMP-Lycées n'ont "pas pas vocation à être un syndicat", mais "si à un moment donné, il y a une crise politique qui notamment concerne les lycéens et généralement les étudiants, pourquoi est-ce que les UMP-Lycées n'auraient pas voix au chapitre et la possibilité d'être représentés dans les négociations?", a-t-il expliqué à l'AFP.

"Dans un contexte de discussion politique, de dialogue politique, on ne voit absolument pas pourquoi on s'interdirait, nous, d'être dans ces négociations éventuelles avec le ministère", a-t-il déclaré.

"Mais j'espère qu'à ce moment-là, il y aura aussi des représentants du parti socialiste qui seront là", a ajouté le responsable.

L'annonce des futures UMP-Lycées, sur le Campus des "Jeunes Populaires" à Royan début septembre, dont s'était félicité le ministre de l'Education, Xavier Darcos, avait suscité les critiques des syndicats lycéens, l'UNL et la Fidl, d'une association de parents d'élève, la FCPE, et du parti socialiste.

>> http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20081013&key2=081013201113.vrtze9s8.xml

Qu'ils viennent voir l'accueil qu'on leur réserve si ils osent présenter leurs torches-cul devant nos lycées !
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
-= £l Anarquiste =-
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 350
Age : 24
Ville : Lille
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Dim 19 Oct - 18:09

Il veulent joué et ben ils vont joués non mais ils croivent cquoi que sa va contré le mouvement étudiant, sa plus contraindre les jeunes militants à ce taper dessus moi je reste indépendants ni de droite ni de gauche(quoi que^^)et je me batterais jusqu'au bout en entrainant le plus de monde possible avec moi contre leurs réformes bidon et à la con qui vont me pourrires la vie chaque jours et qui me la pourrisse déjà!
Revenir en haut Aller en bas
http://infocontresommet.canalblog.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Ven 31 Oct - 0:03

Je suis tombé par hasard sur cet article sur le site du journal très très de droite "valeurs actuelles" (plus à droite que le Figaro si vous voulez). Voici ce qu'ils disent :

L'UMP à l'assaut des lycées

Éducation. Sarkozy ne veut pas laisser le monopole du secondaire à la gauche.
Valentin Goux, le 30-10-2008
Ré-vo-lu-tion, ré-vo-lu-tion, révo- lu-tion. Réunis il y a quelques jours dans une grande pièce aux murs blancs, des dizaines d’adolescents en jean et polo scandent leur slogan en choeur. Pour chauffer la salle, une jolie brune s’adresse à eux : «Nous sommes aujourd’hui des révolutionnaires. Nous allons placer cette fin d’année sous le signe de la révolution. ». Contrairement aux apparences, la scène n’a pas lieu dans une réunion des jeunes de la LCR, mais au siège de l’UMP, rue La Boétie, dans le très chic VIIIe arrondissement.


Réunis pour le lancement de l’UMP Lycées, nouvelle branche des Jeunes Populaires (le mouvement jeune de l’UMP),les adolescents présents ce soir sont venus de toute la région parisienne. Le défi est de taille. C’est peu dire, en effet, que le paysage politique et syndical lycéen ne pèse pas en faveur de la droite.Trois organisations principales se partagent les faveurs des lycéens: les ultra-majoritaires, et de gauche,Union nationale lycéenne (UNL) et la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (Fidl, 6000 adhérents chacune) et la très minoritaire, et de droite, Union nationale inter-lycées (Uni Lycées, 4600 membres). La Fidl a été créée par des membres de SOS Racisme, tandis que de nombreux ex-adhérents de l’UNL poursuivent leur carrière syndicale à l’Unef. Ces deux mouvements occupent les trois sièges lycéens au Conseil supérieur de l’éducation et la quasi-totalité de ceux du Conseil national de la vie lycéenne.

C’est dans ce cadre qu’a été créé l’UMP Lycées.Un « laboratoire d’idées » pour reconquérir les établissements du secondaire. Roger Karoutchi, secrétaire d’État aux relations avec le Parlement,connaît bien le sujet, lui qui a été délégué national à la jeunesse du RPR et chargé d’un mouvement similaire pour les lycées et les facs à partir de 1982. Fort de son expérience,il prévient les jeunes militants des difficultés de leur démarche : « Ce ne sont pas les secondes qui vont s’engager.Et le problème des élèves de terminale, c’est qu’au bout d’un an, ils partent à la fac. Il vous faudra donc tout renouveler chaque année. » Autre cactus : les relations avec l’Uni Lycées. Là encore, Karoutchi prévient: «En 1982, nous avions déjà le problème du positionnement par rapport à l’Uni. Il faut arriver à être complémentaire. À l’époque, nous n’y étions pas parvenus complètement. » Puis en rigolant: «En fait, nous n’y étions pas parvenus du tout. »

Jeune président de l’UMP Lycées, Louis Morin se veut cependant optimiste: «Nous tracterons à l’extérieur des établissements scolaires.Notre but n’est pas d’entrer dans les lycées mais de travailler pour les lycées, avec les lycéens, et avec Xavier Darcos.» Cette fidélité assumée au ministre de l’Éducation nationale a fait réagir la Fidl, ironisant sur les « pom pom boys de Darcos » et dénonçant des «jeunes gens, sans doute fort bien élevés, qui se comportent en apparatchiks ». Sans doute. Reste que l’UNL, a rappelé le ministre de l’Éducation, est elle-même «très liée au parti socialiste ». Une raison de plus, a-t-il poursuivi, de créer l’UMP Lycées,comme un « contrepoids » aux organisations classées à gauche. Une déclaration qui, si elle n’a pas été du goût de cellesci, ne l’a pas été non plus de l’Uni, accusée, entre les lignes, de ne pas faire son travail face à des syndicats lycéens de gauche très actifs dans la contestation des réformes…

La création de l’UMP Lycées, comme celle de l’UMP Campus au même moment, s’inscrit en tout cas dans le contexte d’une vaste campagne de recrutement de nouveaux adhérents, lancée depuis les universités d’été de Royan. Nicolas Sarkozy aurait donné un objectif précis au nouveau président des Jeunes Populaires, Benjamin Lancar : gagner 20 000 adhérents en deux ans,en passant de 30000 à 50000. Pour cela, il faut ratisser large – des lycées aux universités, en passant par les grandes écoles. Au risque de marginaliser l’Uni?

>> http://www.valeursactuelles.com/public/valeurs-actuelles/html/fr/articles.php?article_id=3491

Même eux ne sont pas totalement convaincus par l'initiative. Ils oublient certes de dire que les jeunes pop(ulistes) ont vu les effectifs fondre de moitié, mais ils notent bien l'objectif premier : faire rentrer du monde à l'UMP, non pas défendre les droits lycéens (car pour eux, les syndicats ne devraient pas exister par exemple).

Bon je sais , on n'est les seuls maintenant à parler d'eux mais il faut bien aller jusqu'au bout ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Spielhur012
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 61
Age : 23
Ville : La Roche sur Foron (74)
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 1 Nov - 18:03

Apparament, la création des Jeunes-UMP ne leur a pas suffit.

Il est inexact de dire que l'UNL, entre autre, est monopolisé par la gauche, puisque en principe touts les lycéenns de convictions politiques différentes. D'accord, la majorité des personnes s'y trouvant ont des convictions politiques plutôt ancrées à gauche, mais celà veut-il dire que le PS lui même contrôle toutes les actions des mouvements lycéens ? Je pense que si la gauche était au pouvoir et si elle faisait des réformes destructrices pour l'Education Nationale, les mouvements lycéens seraient aussi forts qu'aujourd'hui, comme celà se fait au Portugal, où la gauche est au pouvoir et où les suppressions de fonctionnaires s'amplifient.

Et dîtes-moi ce qu'il y a à défendre dans ce que Xavier Darcos propose au lycée ? Il y a certes des réformes qui peuvent être envisageable, comme la suppression des filières que je trouve aussi assez cloisonnées et dont les débouchés réels ne correspondent pas. Mais ces réformes ne sont bien accueillies que par les élèves que je qualifirait de faignant, qui ne veulent pas se donner la peine de réfléchir et de se construire (la suppression de l'Histoire/Géo du tronc commun de Première et la remise en cause du prorgramme des SES l'illustre parfaitement bien). Un peu à l'image de notre Président de la République, non ?

Pour moi, c'est une création venant d'un gouvernement en manque de popularité qui essaie de dire "Hé, regardez, on va lancer un syndicat qui fait contrepoids avec celui existant, on va encore plus marginaliser la gauche qui est inefficace". J'espère que les élèves auront la maturité de comprendre que les réformes engagées les mènent tous droit dans le mur et de ne pas adhérer à cette création d'un gouvernement puéril.
Revenir en haut Aller en bas
-= £l Anarquiste =-
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 350
Age : 24
Ville : Lille
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 1 Nov - 18:29

tout as fait d'accord (c'est rare aujourd'hui en plus je suis de mauvaise humeur^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://infocontresommet.canalblog.com/
boby
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 316
Age : 25
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 1 Nov - 19:22

A priori l'ump lycée vient d'être créé dans les Bouches du Rhone. Donc je vais garder un oeil sur eux mais pour le moment ils sont inoffensifs. Il faut juste se tenir prêt à dé - afficher et rendre leurs tractages innutiles
Revenir en haut Aller en bas
Morgan77
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 451
Age : 26
Ville : Dammarie les lys
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   Sam 1 Nov - 19:41

Rien a signaler chez moi, en tout cas le 1er qui va s' inscrire, j' crois il sera trés mal vu dans le lycée...
source de conflit, ce '' ump lycée '' ils auraient fait de la pub a l' uni, encore ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...   

Revenir en haut Aller en bas
 
UMP Lycée [blague de l'année] Encore une idée signée Darcos...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Année Spéciale ou Master pro ?
» IUT Saint-Cloud DUT Année Spéciale - admissions 2009
» Des manifestations de lycéens dégénèrent à Nanterre et Lyon
» Tenues des pilotes années 60 en Polynésie...
» 1 blague par jour du Père Noël ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: