COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Dim 20 Juil - 13:27

Je vous communique cet appel qui commence à bien tourner, pour l'organisation d'une grève générale le 10 novembre prochain. Initiative à laquelle nous sommes conviés de participer !

Citation :
Nous sommes toutes et tous le Conseil National de la Résistance ;-)

On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)

Que faire, aujourd’hui, pour donner un coup d'arrêt à la liquidation, par Sarkozy et le Medef, de notre République et de son modèle social hérité du CNR?

Ce coup d'arrêt ne peut être donné que par une très large mobilisation populaire dans tout le pays et au même moment...

La capacité de révolte de notre peuple est intacte, comme le montrent, partout en France les foyers de résistance qui se développent sous des formes différentes (collectifs, associations, fondations...).

Les conflits sociaux se multiplient. Mais ne convergent pas...

L'alternative politique au capitalisme sauvage se dessine peu à peu. Mais pas assez vite...

Le mouvement social manque de cohésion et de puissance, faute d'une perspective politique réelle.

Il est morcelé et les états-majors syndicaux, ont choisi d'engager, entre eux, une course à la représentativité qui les éloigne de leur base et les fragilise.

La perspective politique, elle, tarde à prendre forme car la réflexion est menée sans l’adhésion des masses populaires.

Les divisions intestines, le culte de l'individualité et des appareils ont détourné trop de citoyens du terrain politique.

Convergence des luttes ET irruption citoyenne du peuple dans le champ politique doivent être obtenues. Maintenant…

Or situation dans laquelle se trouve notre pays nous offre cette possibilité dans les semaines à venir!

L'initiative d'une Grève Générale Reconductible, le 10 novembre 2008 doit être relayée dans tout le pays pendant les congés d'été.

La rentrée de septembre sera l'occasion de la décider partout et deux mois de travail permettront encore d'en assurer le succès.

Sa réussite repose, sur l'engagement, immédiat des forces de chacune et chacun d'entre nous.

Elle donnera une cohésion au mouvement social en donnant l'impulsion indispensable à la mise en place d'un cadre commun de discussions pour coordonner les luttes, organiser la résistance et reprendre les conquêtes.

L'intervention populaire pourra aussi imposer un cadre de réflexion unitaire et attractif qui pourra facilement être élargi aux citoyens, pour la création d'une vraie alternative aux politiques actuelles.

Elle pèsera sur les rassemblements des organisations politiques de fin d’année et aura comme prolongement la nouvelle séquence électorale qui s'ouvre avec les élections de 2009, 2010 et 2012.

Ce camouflet sera enfin un signal très fort en direction des autres pays de l'Union Européenne que Sarkozy préside jusqu'en décembre...

Diffusez cet appel par tous les moyens possibles et imaginables :

Soyons le Conseil National de la Résistance ;-)

Résister, c'est créer. Créer, c'est Résister.

www.conseilnationaldelaresitance.fr

14 juillet 2008.
Les adhérents du CRC sont invités à se prononcer sur une participation ou non de notre comité dans cette initiative. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Marginal
Invité



MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Jeu 31 Juil - 19:47

L'intitulé CNR est de très mauvais goût et ce n'est pas tolérable.
A force de galvauder les mots et les idées dans tous les sens, il y a une réelle perte des repères. Le CNR a une signification historique suite à la victoire sur le nazisme et le pétainisme ainsi qu'en matière de conquêtes sociales pour la classe ouvrière pour qu'on utilise pas abusivement ce sigle. Même si ce gouvernement est réactionnaire, ultra-libéral, revanchard etc... Il ne sert à rien de crier au fascisme quand ce n'est pas le cas car si un jour ils prennent le pouvoir, on n'y croira plus!
Vous êtes des lycéens et c'est ce qui peut expliquer votre 'naiveté' sur ce sujet important.
Revenir en haut Aller en bas
Victor R
Invité



MessageSujet: Conseil national de la résistance   Lun 4 Aoû - 19:01

Tu parles que je suis pour, je ne suis pas un gamin, j'ai 43 ans, je travaille dans la même boîte depuis presque 30 ans pour un smic. Alors quand le nain nous détricote tous les acquis sociaux, à commencer par la sécu, j'ai bien envie de lui botter le c..
Le 10 Novembre, je serai là, et les jours d'après aussi...
Voici de quoi réflechir pour ceux qui hésitent encore...

DÉCLARATION DES DROITS
DE L’HOMME ET DU CITOYEN
24 juin 1793
Le peuple français, convaincu que l'oubli et le mépris des droits naturels de l'homme, sont les seules causes des malheurs du monde, a résolu d'exposer dans une déclaration solennelle, ces droits sacrés et inaliénables, afin que tous les citoyens pouvant comparer sans cesse les actes du gouvernement avec le but de toute institution sociale, ne se laissent jamais opprimer, avilir par la tyrannie ; afin que le peuple ait toujours devant les yeux les bases de sa liberté et de son bonheur ; le magistrat la règle de ses devoirs ; le législateur l'objet de sa mission.
En conséquence, il proclame, en présence de l'Être suprême, la déclaration suivante des droits de l'homme et du citoyen.
ARTICLE PREMIER
Le but de la société est le bonheur commun. Le gouvernement est institué pour garantir à l'homme la puissance de ses droits naturels et imprescriptibles.
Article 2
Ces droits sont l'égalité, la liberté, la sûreté, la propriété.
Article 3
Tous les hommes sont égaux par la nature et devant la loi.
Article 4
La loi est l'expression libre et solennelle de la volonté générale ; elle est la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse ; elle ne peut ordonner que ce qui est juste et utile à la société ; elle ne peut défendre que ce qui lui est nuisible.
Article 5
Tous les citoyens sont également admissibles aux emplois publics. Les peuples libres ne connaissent d'autres motifs de préférence, dans leurs élections, que les vertus et les talents.
Article 6
La liberté est le pouvoir qui appartient à l'homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d'autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu'il te soit fait.
Article 7
Le droit de manifester sa pensée et ses opinions, soit par la vole de la presse, soit de toute autre manière, le droit de s'assembler paisiblement, le libre exercice des cultes, ne peuvent être interdits. La nécessité d'énoncer ces droits suppose ou la présence ou le souvenir récent du despotisme.
Article 8
La sûreté consiste dans la protection accordée par la société à chacun de ses membres pour la conservation de sa personne, de ses droits et de ses propriétés.
Article 9
La loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l'oppression de ceux qui gouvernent.
Article 10
Nul ne doit être accusé, arrêté ni détenu, que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu'elle a prescrites. Tout citoyen, appelé ou saisi par l'autorité de la loi, doit obéir à l'instant ; il se rend coupable par la résistance.
Article 11
Tout acte exercé contre un homme hors des cas et sans les formes que la loi détermine, est arbitraire et tyrannique ; celui contre lequel on voudrait l'exécuter par la violence a le droit de le repousser par la force.
Article 12
Ceux qui solliciteraient, expédieraient, signeraient, exécuteraient ou feraient exécuter des actes arbitraires, seraient coupables, et doivent être punis.
Article 13
Tout homme étant présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable, s'il est jugé indispensable de l'arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s'assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi.
Article 14
Nul ne doit être jugé et puni qu'après avoir été entendu ou légalement appelé, et qu'en vertu d'une loi promulguée antérieurement au délit. La loi qui punirait les délits commis avant qu'elle existât serait une tyrannie ; l'effet rétroactif donné à la loi serait un crime.
Article 15
La loi ne doit décerner que des peines strictement et évidemment nécessaires : les peines doivent être proportionnées au délit et utiles à la société.
Article 16
Le droit de propriété est celui qui appartient à tout citoyen de jouir et de disposer à son gré de ses biens, de ses revenus, du fruit de son travail et de son industrie.
Article 17
Nul genre de travail, de culture, de commerce, ne peut être interdit à l'industrie des citoyens.
Article 18
Tout homme peut engager ses services, son temps ; mais il ne peut se vendre, ni être vendu ; sa personne n'est pas une propriété aliénable. La loi ne reconnaît point de domesticité ; il ne peut exister qu'un engagement de soins et de reconnaissance, entre l'homme qui travaille et celui qui l'emploie.
Article 19
Nul ne peut être privé de la moindre portion de sa propriété sans son consentement, si ce n'est lorsque la nécessité publique légalement constatée l'exige, et sous la condition d'une juste et préalable indemnité.
Article 20
Nulle contribution ne peut être établie que pour l'utilité générale. Tous les citoyens ont le droit de concourir à l'établissement des contributions, d'en surveiller l'emploi, et de s'en faire rendre compte.

Article 21
Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister à ceux qui sont hors d'état de travailler.
Article 22
L'instruction est le besoin de tous. La société doit favoriser de tout son pouvoir les progrès de la raison publique, et mettre l'instruction à la portée de tous les citoyens.
Article 23
La garantie sociale consiste dans l'action de tous, pour assurer à chacun la jouissance et la conservation de ses droits ; cette garantie repose sur la souveraineté nationale.
Article 24
Elle ne peut exister, si les limites des fonctions publiques ne sont pas clairement déterminées par la loi, et si la responsabilité de tous les fonctionnaires n'est pas assurée.
Article 25
La souveraineté réside dans le peuple ; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.
Article 26
Aucune portion du peuple ne peut exercer la puissance du peuple entier ; mais chaque section du souverain assemblée doit jouir du droit d'exprimer sa volonté avec une entière liberté.
Article 27
Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l'instant mis à mort par les hommes libres.
Article 28
Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution. Une génération ne peut assujettir à ses lois les générations futures.
Article 29
Chaque citoyen a un droit égal de concourir à la formation de la loi et à la nomination de ses mandataires ou de ses agents.
Article 30
Les fonctions publiques sont essentiellement temporaires ; elles ne peuvent être considérées comme des distinctions ni comme des récompenses, mais comme des devoirs.
Article 31
Les délits des mandataires du peuple et de ses agents ne doivent jamais être impunis. Nul n'a le droit de se prétendre plus inviolable que les autres citoyens.
Article 32
Le droit de présenter des pétitions aux dépositaires de l'autorité publique ne peut, en aucun cas, être interdit, suspendu ni limité.
Article 33
La résistance à l'oppression est la conséquence des autres Droits de l'homme.

Article 34
Il y a oppression contre le corps social lorsqu'un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé.
Article 35
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Lun 4 Aoû - 22:31

bravo merci meme si la déclaration des droits de l'homme et du citoyen sur laquelle notre constitution se base est cellede 1789 je kiff celle de 1793 vive l article 35 Very Happy

Article 35

Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.


Dernière édition par asfrat le Mer 6 Aoû - 0:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Victor R
Invité



MessageSujet: Droits de l'homme   Mar 5 Aoû - 11:42

La déclaration des droits de l'homme en vigueur est celle de 1948, elle est beaucoup moins courageuse que cette de 1793, plus épurée, et aussi plus "abordable" pour l'homme politique véreux...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif


Masculin Nombre de messages : 2944
Age : 96
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mar 5 Aoû - 12:14

Quelle phrase ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
MJS_83
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 49
Age : 25
Ville : la seyne-toulon
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Lun 11 Aoû - 0:04

Mais il faut noter que la DDHC de 1793 est celle de Robespierre que l'ont peu critiquer sur certains de ces agissements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Lun 11 Aoû - 11:36

oui oiu et mais je vois pas l interet d une tel remarque ici on peut tout critiquer ( technique habituel des pjs ) meme la révolution de 1789 qui n as fait que transferer les classes de proivilèges au bourgeois et qui respectes meme pas ses textes fondamentaux viole les droits politique sociale economique et fondamentale du citoyen tout les jours ...

Robespierre est mort et on te parle d un texte pas de l'homme, tout le hommes qui ont laissé une trace dans l 'hisqtoire des ecrit s des concepts sont loin d etre parfait meme ceux que tu cite en exemple dans ta presentation allez deux exemple que j aime bien Jaures qu on met en avant pour la liberté d opinion et le journalisme independant antisémite et rousseau qui influencent depuis des siècle la politique de l'éducation a abandonné ses 5 gosses a la dass )

tes pas d accord avec les principes de cette declaration beaucoup plus egalitaire que celle de 1789 ( de toute façon pas respecter par notre gouvernement ) tu pense pas qu on est dans la situation de l article 35 ?

Article 35


Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

faut arreter de ramener sa science popur detourner le debat de fond qui s installe, la c est le crc participera t il a l'elleboration la mise en place la communication pour que cet evenement soit possible

ha oui malgrés que tu vienns d 'un milieu assez contestataire tu t es perdu dans les mjs qui sont réformiste comme leur grand frère et sclérosé dans leur habitude militantes.

Alors on reprends le sujet sans cette diiversion allons nous participer a l ellaboration de ce projet ?
Revenir en haut Aller en bas
MJS_83
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 49
Age : 25
Ville : la seyne-toulon
Date d'inscription : 10/08/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mar 12 Aoû - 20:35

Oui bakhounine était antisémite c'est pas pour autant que son analyse du futur du marxisme est en carton (c'est écrit sur papier par contre xD ) .

Et qu'elle agressivité pour une petit précision ...
J'ai pas dis que j'étais pas daccord avec ce texte j'ai dis que c'était un argumentaire dangereux oui cet article qui s'est popularisé grace au film "ma 6-T ca cracker " est totalement en accord avec ma pensée qui est notre pensée sinon on serai une de ces cornes a vaches qui considère que l'élection présidentielle serai un chèque en blanc pour faire vivre une république fantoche a travers un président .
Oui l'élection présidentiel est dorénavent trop tourné sur la personnalité du candidat et non sur son programme .
Oui la plupart des grands syndicats sont devenus des jaunes qui oen ont oubliés le sens et le but d'une "grêve général" .

Alors le réformiste qui n'en est pas un va te répondre que certains discours de Sarko avant son élection sur la politique étrangère de "la France d'après " (qui n'est autre que celle d'avant) était pleines de bonnes intentions notament sur un soi-disant président des droits de l'Homme est ce que ces discours pourront faire oublier sa politique étrangère qui consiste a faire allégance au grande dictature commerciale ou au troc de matières premières contre armes ou centrale nucléaire ?
(et il y a pas que ca que l'on peut lui imputer Smile )

Et surtout JE NE SUIS PAS REFORMISTE !

Sur ceux je réponds franchement au sujet on n'est prêt quand il faudra et pour faire passer le mot d'ordre aussi .
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Lun 18 Aoû - 23:22

Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Lucas_NPA_29
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 444
Age : 24
Ville : quimper
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mar 19 Aoû - 11:27

J'ai quand même une question : qui appel à la grève général à part le CRC ?? J'ai peu être raté qq chose mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
jak2607
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 24
Ville : Ales
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mar 19 Aoû - 12:29

D'ici le 10 novembre l'information peut circuler chacun a ces propres contacts qui ont les leur le bouche a oreille est bonne presse il faut s'en servir

Regarde Lucas tu est a quimper moi a ales , 2 extrémités de la France... si chacun fait passer l'info a tout ceux qu'il connait une information a vite fait de tourner mais pour sa chacun doit y mettre du sien
Revenir en haut Aller en bas
Lucas_NPA_29
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 444
Age : 24
Ville : quimper
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mer 20 Aoû - 12:42

Donc vous êtes les seuls à appeler...ça serait pas une bonne idée de contacter les syndicats et autres partis politique pour se coordonner un peu mieux...le bouche a oreilles c'est une chose mais li faut un vai appel à la grève...Sinon on fone droit dans le mur.
Revenir en haut Aller en bas
jak2607
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 130
Age : 24
Ville : Ales
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mer 20 Aoû - 15:41

C'est en fonçant dans les mur qu'on les casses^^

Il faut vraiment être organisé tu a raisons Lucas il faut entrer en contact avec les syndicats comme tu dis et les partit politiques (encore une fois je te paraphrase) si sa marche il faut se jeter a l'eau et se battre!

Mais une grève générale c'est pas un jour de manif c'est chacun bloque son lycée et son entreprise! une véritable grève reconductible! mais c'est celons moi une erreur de donner une date une grève générale doit être faite en prolongement d'un combat dur!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mer 20 Aoû - 15:59

la date c est juste pour donner le signal du depart car franchement depuis le reigne du petit nain le combat a été dur les victimes nombreuses pour quel aucun ou alors le plus profonds des mépris de sa part

le 10 novembre permet justement de s'organiser a sollicité les militants des syndicats et des parti pour qu il agissent par la base et fasse depopser localement des preavis de greves pour forcer les etats major syndicaux

apres il suffir d aller sur le site du cnr et de rejoindre les 44 comité departementaux pour promouvoir la nouvelle ou se proposer pour crée une cellule si y as pas ton departement
http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/post/2008/07/23/Appel-a-constitution-des-CdR
Revenir en haut Aller en bas
Life Benjamin BALL
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Jeu 21 Aoû - 0:52

Le CRC n'est pas le seul à soutenir l'appel du CNR,

Ensemble Contre Sarkozy une organisation qui a une trentaine de comités locaux soutien également.

Cette organisation dont je suis le fondateur compte s'investir plus particuliérement sur la tenue d'assemblées générales au soir de chaque manifestation qui aura lieu le 10 Novembre 2008.

Cet événement peut fonctionner si nous sommes suffisament nombreux à nous mobiliser pour que ce soit le cas.

06 79 78 41 76
life1984@hotmail.fr


Dernière édition par Life Benjamin BALL le Jeu 21 Aoû - 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
flo-cannois
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 601
Age : 25
Ville : Cannes
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Jeu 21 Aoû - 10:15

Des contacts sur Avignon et/ou Cannes et Nice ?
Je souhaiterais éventuellement inviter un représentant du CNR Ensemble Contre Sarkozy à une AG de rentrée sur l'éducation, afin de mieux placer la lutte lycéenne/étudiante dans une optique un peu plus large.
Revenir en haut Aller en bas
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Sam 23 Aoû - 14:25

Je pensais l'avoir mis quelque part, mais apperrement, ça n'st pas parru...
La nouvelle s'es propagée dans les locaux de SUD-PTT de Bordeaux. Ils devraient appeler à la grève générale le 10 novembre.

PAS BESOINS QU'ON NOUS DISE DE FAIRE GREVE POUR FAIRE GREVE! NON AU CONTROLE DES GREVES PAR LES SYNDICATS!
Revenir en haut Aller en bas
Lucas_NPA_29
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 444
Age : 24
Ville : quimper
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Sam 23 Aoû - 14:41

Je suis d'accord avec toi taddeus, mais bon, on ne peut pas non plus leur dire merde. Ils participent eux aussi à la lutte. Bon d'accord yen à pas mal qui fente leur peau à sarko ou à d'autre au milieu d'une lutte...
Mais ça n'empêche qu'on est plus ou moins obliger de compter sur eux pour réussir une manif, une grève, ou n'importe quelle mouvement....(je sais que c'est loin d'être l'avis de tout le monde ici et ailleur ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Life Benjamin BALL
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Sam 23 Aoû - 18:27

Bon c'est chouette ça.

L'ancrage dans la réalité est en train de se faire.

Si vous connaissez des groupuscules, associations, collectifs, mouvements, groupes etc qui peuvent faire quelque chose ce jour là ce serait chouette de les appeler et de leur proposer de se bouger.

De même si vous connaissez des artistes qui sont d'accord pour venir faire un concert ce jour là. n'hésitez pas.

Ben
06 79 78 41 76
life1984@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
cronos63
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 170
Age : 24
Ville : Chauriat
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Sam 23 Aoû - 18:46

J'en parle à mon groupe, mais SUD lycéen 63 se mobilisera surement ce jours-là camarades.
Revenir en haut Aller en bas
http://sudlyceen63.over-blog.com/
flo-cannois
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 601
Age : 25
Ville : Cannes
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Sam 23 Aoû - 18:50

Il en va de même pour la FCMA, au moins localement...nos voix comptent en AG inter-établissements...on va faire en sorte que ça se fasse...
Revenir en haut Aller en bas
Life Benjamin BALL
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Lun 22 Sep - 15:21

http://convergenceluttes.ning.com/

Compte rendu de la réunion nationale de convergence des luttes du Samedi 20 Septembre à Paris.

A la réunion il y avait 25 personnes ce qui est pas mal pour un début.



Tout d'abord une petite introduction cadrant l'esprit de l'initiative.

la proposition est d'appeler à une mobilisation partout en France le 10
novembre sans obliger les personnes mobilisées à rallier une cause
particulière ou à rallier une forme de lutte particulière. Le but est
de respect chacune des personnes, chacun des groupes dans son action ce
jour là, chacun devant simplement relayer les initiatives de tous les
autres.



Ensuite un tour de parole pour que chacun se présente et dise en quelques mots ses attentes

les 25 personnes présentes sont issues de nombreux mouvements, et surtout de nombreuses cultures de lutte différentes.



Puis après avoir indiqué que d'autre réunion avaient lieu le même jour ailleurs en France la parole circule.



3 Axes sont proposés.



1 Quelles actions concrètes peuvent être faites le 10 Novembre?

- Une manifestation à Paris le parcours reste à déterminer

- Une ou plusieurs occupations de lieux pour en faire des zone d'autonomie temporaires

- Une ou plusieurs occupations de lieux publics (type ANPE) pour s'exprimer sur un thème lié au lieu

- Une ou plusieurs "nuits des résistances" avec concert débats forum.

- La mise en place de stands dans la rue pour occuper l'espace public et expliquer la démarche de cette mobilisation

- L'organisation dans les villes mobilisées d'assemblée générales
ouvertes à tous afin que n'importe qui puisse s'approprier la
mobilisation et surtout que le 10 Novembre soit un point de départ.



2 Quelle est la portée de notre mobilisation?

- La portée géographique est multilocale (si il y a suffisamment de lieux d'action se sera une vrai portée nationale).

- Le 10 novembre est un point de départ la convergence et l'action doivent continuer delà.

- Parler à tous, laisser tout le monde parler, notre mobilisation est ouverte car elle ne s'enferme dans aucun partisiannisme

- le terme "lutte" ne se limite pas à la contestation on peut lutter pour, proposer, construire.



3 Comment se faire connaître ?

- Créer un site internet de type réseau social 'ayant pas une identification clivante

- Chacun doit contacter tous les gens qu'il connait par les moyens de communication à sa disposition

- Une prochaine réunion aura lieu le Samedi 25 Octobre de 14H00 à 17H00
sûrement rue de la banque, une conférence de presse aura lieu à 18H00
devant l'AFP serait pas mal ( c'est juste à côté).

- Un appel systématique de l'ensemble de la presse française.

- Trouvons des relais auprès d'artiste comme Kenny Arkana, Batlik ou d'autres

- Laissons chacun un message sur le répondeur de là bas si j'y suis au 01 56 40 37 37



Toutes ces propositions ne sont pas limitatives, à chacun, à chaque
groupe, de s'organiser pour faire du 10 novembre quelque chose de
concret et de parlant.

Chaque initiative devra relayer toutes les autres.



Ben

life1984@hotmail.fr

06 79 78 41 76

également présent sur facebook

http://convergenceluttes.ning.com/
Revenir en haut Aller en bas
miha
Tout nouveau
Tout nouveau


Féminin Nombre de messages : 6
Age : 69
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Sam 4 Oct - 18:09

comme je suis seule dans ma ville, apparemment, j'ai pris l'initiative de faire des tracts moi-même et j'ai commencé à les distribuer.
j'en parle aussi autour de moi.

il est question aussi d'un jour sans achats le 10 novembre... peut-être plus facile qu'une grève générale ?
un des slogans que j'ai adopté : "dépensons moins, pensons plus !"

j'ai remarqué qu'insister sur le fait que le CNR a été "réveillé" par l'appel des résistants fondateurs en date de mars 2004 interpelle d'avantage les personnes à qui on en parle et suscite plus de consensus... je vous suggère de faire de même.

aux nouvelles générations de reprendre le flambeau.
Revenir en haut Aller en bas
miha
Tout nouveau
Tout nouveau


Féminin Nombre de messages : 6
Age : 69
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Mar 7 Oct - 18:19

manif d'aujourd'hui : j'y suis allée et j'ai distribué des (mes Wink ) tracts pour le CNR.
un membre du CRC 57 m'a aidée : je l'en remercie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre   Aujourd'hui à 4:57

Revenir en haut Aller en bas
 
"CNR" - Appel à la grève générale du 10 novembre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une proposition "Capital" pour les consommatrices de soja
» carotte et "constipation"
» Le "lodger"
» Le "profil" de BB
» problème pour allez faire " caca "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: FIL D'INFOS-
Sauter vers: