COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 - Marseille : violente annulation policière d’un concert de MAP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 26
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: - Marseille : violente annulation policière d’un concert de MAP   Sam 5 Juil - 14:17

- Marseille : violente annulation policière d’un concert de MAP


Jeudi soir, vers 23 h, la place Paul Cézanne (1er) à Marseille a été le théâtre d’une opération spectaculaire et musclée des forces de "l’ordre". Durant deux heures, des dizaines de CRS et d’agents de la BAC sont intervenus à coup de matraques et de bombes lacrymogènes, flash ball et taser au poing. Bilan : trois personnes arrêtées et une autre évacuée d’urgence vers l’hôpital.
A l’origine, un contrôle "de routine" au Balthazar, en plein concert, pour “vérifier la conformité du lieu et des artistes avec les réglementations”. Hasard ? Ce soir-là, c’est le Ministère des Affaires Populaires, groupe réputé pour son engagement social et antiraciste, qui était programmé dans ce lieu associatif bien connu de la jeunesse marseillaise. Quand les policiers, accompagnés de chiens, exigent l’annulation du concert, le ton monte.
De toute évidence, c’est la présence de policiers surarmés et très agressifs qui a détérioré la situation, provoquant l’incompréhension et la peur. Les patrouilles de police, voire de l’armée, sont devenues quasi quotidiennes aux alentours du Cours Julien. Après les rafles de sans-papiers, ce sont les jeunes qui font les frais de la politique de reprise en main du centre-ville. Notons également que ces évènements interviennent au milieu des Med Business Days (rassemblement d’un millier de partons du pourtour e la Méditerranée), qui occasionnent un déploiement impressionnant de policiers.
La LCR est aux côtés des habitant-e-s et des associations du quartier qui ont commencé à rassembler des témoignages sur ces évènements. Elle apporte toute sa solidarité aux administrateurs du Balthazar et au groupe MAP face à la censure dont ils ont fait l’objet. Plus largement, elle appelle l’ensemble des citoyens et des organisations attachés aux libertés démocratiques à réagir contre la banalisation de ce type d’opérations. Organisons la vigilance face aux dérives autoritaires du pouvoir actuel.
Marseille, le 4 juillet 2008
LCR
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: - Marseille : violente annulation policière d’un concert de MAP   Sam 5 Juil - 17:45

J'ai passé 1 semaine entière l'année dernière avec du MAP dans les oreilles. Et depuis, la seule fois où je les ai entendu c'est à une manif dans le cortège du SUD. Smile

Citation :
> On veut bâilloner le MAP ?

Novembre 2005, la France brûle. L’occasion est trop belle pour les réacs de L’Union pour un Mouvement Populaire (!)… Les voilà, frétillant derrière le pupitre, la bave aux lèvres : 152 débutés et 42 sénateurs déposent à l’Assemblée nationale une demande de poursuite en justice contre sept groupes et chanteurs de rap.
Récidive : le 28 septembre 2005, les mêmes proposaient une loi visant à : « restaurer un délit d'atteinte à la dignité de la France et de l'État » et réclamaient 3 ans ferme pour les auteurs de « toute insulte, toute manifestation de haine, publiée, mise en ligne sur Internet, télévisée ou radio-diffusée, proférée à l'encontre du pays, de ses personnages historiques, des dépositaires de l'autorité publique ou de ses institutions, et le détournement du drapeau national »… Alors c’est ça leur réponse ?
Voilà des années que les banlieues hurlent, crient, tirent le signale d’alarme, à travers des associations, des actions, des chansons. Qui peut avoir oublié « Réagissez à tout prix, vous ne sentez pas l'odeur du souffre? », « Blocs par blocs ma cité débloque » ou « mon plafond reste ton plancher » (NTM), fort en sens pour qui sait écouter. Mais voilà, du Parti Sourd à l’Union pour le Mensonge Politique, personne n’a jugé bon d’écouter, de considérer, d’entendre. Lassés, il a bien fallut en venir à des situations extrêmes comme celle qu’a connu la douce France en novembre dernier. En ces mois d’hiver, la chaleur des flammes a enfin réussi à attirer les médias et les politiques.
On aurait pu éviter cela s’ils avaient su écouter certains porte-voix et porte-parole.
Mais souvenez-vous, ce bon Raffarin qui ne jurait que par Lorie, allant jusqu’à la qualifier de, je cite (et essayez de finir la lecture de cette phrase sans rire), : « chanteuse engagée »… Tout est dit.
Non contents de ne pas comprendre que ces voitures brûlées sont autant de cris de révolte, ces messieurs de l’Union pour un Matraquage Policier, foncent dans le sens inverse et veulent faire taire ceux qui disent tout haut ce que tant de nos compatriotes vivent tout bas, tout en bas.
La volonté serait donc de « faire comme si tout allait bien », écouter Lorie dans son canapé en se disant que oui, la France est belle et sa jeunesse a décidemment une belle verve quand elle dénonce dans ses textes et sans détours : « On serait tous unis, Tous ensemble pour la vie, On serait plus fort demain, Si on pouvait se donner la main » (Lorie , Se donner la main).
www.axiomfirst.com

Espérons que la France d’en haut saura monter le son pour écouter les mots du MAP ou ceux d’Axiom qui s’adresse directement au Président : www.axiomfirst.com. En plus de leur apprendre des choses, ça risque de les secouer un tantinet… Et puis tiens, j’en déposerai bien une de loi moi, contre ceux qui piétinent allègrement le mot Liberté qui orne encore nos mairies et portent ainsi atteinte aux fondements de notre République… En taule les UMPistes !

----> par GregAllaeys (webmaster-asteur)

Et comme nous sommes solidaires :

Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 26
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: - Marseille : violente annulation policière d’un concert de MAP   Sam 5 Juil - 19:16

ah voui cette chanson est super :p ils l'avaient mise sur le site de la lcr un peu avant cet incident
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Marseille : violente annulation policière d’un concert de MAP   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Marseille : violente annulation policière d’un concert de MAP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marseille : une policière blessée !
» Stage bibliothèques Marseille
» le numérique à l'Alcazar et Lire en fête Marseille
» couches lavables et lessive maison au savon de marseille marius fabre
» Bagne de Toulon et Marseille, où chercher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: ACTIONS & PROJETS :: COM. RÉPRESSIONS-
Sauter vers: