COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Projet de loi "mobilité des fonctionnaires"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Projet de loi "mobilité des fonctionnaires"   Jeu 5 Juin - 20:17

Pour tous ceux qui ne sont pas encore au courant ou qui ne se rendent pas bien compte des conséquences de la réforme du statut des fonctionnaires :

Reçu par mail :

Citation :


Voici les annonces du gouvernement que le gouvernement va mettre en place d'ici 10 ans : comme le gouvernement ne peut pas avoir la main sur la fonction publique territoriale, c'est donc la fonction publique d'Etat qui va trinquer.

> Education nationale : 200 000 postes seront supprimés.
> Défense, suppression de nombreux services et casernes.
> Santé : suppression de 35 000 postes et fermeture de service.
> Justice, déjà entamé avec la réforme de la carte judiciaire.
> Intérieur : pas d'annonce pour le moment.

> Concernant par exemple la Direction Générale des Finances Publiques :


Le directeur a annoncé d'ici 2015 la suppression de 60 000 agents sur les 130 000 que compte la nouvelle direction générale des Finances Publiques.
Si cela vous parait impossible de faire le même boulot en étant deux fois moins nombreux rassurez-vous, le gouvernement a pensé a tout.
Le but n'est pas de faire le travail à 70 000 mais qu'ils ne restent plus que 60 000 fonctionnaires dans cette administration. Les autres postes seront remplacés par des contrats de droit privés ou par appel à l'interim.


Que changera la nouvelle loi ?

L'ancien statut de la fonction publique prévoyait qu'en cas de poste laissé vacant par un fonctionnaire, l'administration était contrainte de ne le proposer qu'à un autre fonctionnaire de la même administration en priorité. La futur loi abroge ce système. D'ici à quelques semaines, quand un poste sera libre dans n'importe quel département, l'administration pourra choisir qui elle veut y installer. C'est à dire qu'elle pourra choisir soit un fonctionnaire de la même administration, soit un fonctionnaire d'une autre administration, soit une personne embauchée par un contrat de droit privé.

Il faut savoir que d'ici à cette date fatidique, les départs à la retraite ne suffiront pas à la suppression des 60 000 postes demandés par le gouvernement. Il ne s'agira donc plus d'un départ à la retrait sur deux mais de suppression massive d'emplois occupés.


Rassurez vous encore une fois, le gouvernement a été prévoyant.
Si votre poste est supprimé, l'administration vous proposerera 3 nouveaux postes mais sans aucune condition ni obligation de leur part.

Que cela soit en matière :
- de localisation (instauration d' une prime de mobilité pour les agents et leurs familles qui seraient obligés de déménager à l'autre bout de la France),
- de rémunération (si vous passez dans une autre administration ou dans le privé, vous toucherez le salaire du nouvel emploi et non celui que vous aviez avant),
- de temps plein (l'administration n'est pas obligée de vous proposer un temps plein, vous pouvez donc vous retrouver à mi-temps, voir même en cumuler plusieurs).

Donc pour faire simple, si votre poste est supprimé :
- Si vous avez beaucoup de chance : on vous en propose un autre équivalent dans le même département,
- Si vous avez pas mal de chance : on vous propose un emploi à temps complet dans une autre adminsitration dans le même département.
- Encore un peu de chance : un cumul de deux mi temps dans le même département.
- et si vous avez pas de chance : un emploi a temps plein dans un autre département dans l'administration, un emploi à mi-temps dans un autre département, un emploi dans le privé, un mi-temps dans le privé.

Et si vous refusez le tout : DEHORS !

Celà vous parait alarmiste ?
C'est pourtant ce qui va arriver et très bientôt.

Les mutations :
Pour ceux qui attendent une mutation, vous pourrez l'attendre encore longtemps vu qu'à terme, il n'y aura même plus de CAP, des agences de ressources humaines s'occuperont de notre placement. (décision 248). Une immense agence d'intérim nationale pour fonctionnaires.
Pour ceux qui ont déjà eu leur mutation, la menace de perdre son poste et de devoir repartir.
Et pour tous, la menace permanente de perdre notre emploi à n'importe quel moment.

Une fois ce texte voté, vous n'aurez plus aucun recours quand à votre avenir professionnel, l'administration vous imposera ses choix.

Avec la masse des réformes que nous devons déjà supporter, le gouvernement pensait faire passer ce texte discrétement comme une petite réforme profitant à tous.

Nous vous invitons à pouvoir vérifier vous même par des informations récentes et de consulter les syndicats. Il faut d'ailleurs savoir que concernant ce texte scandaleux, 2 syndicats ont déjà choisi de s'abstenir. Apparemment le fait que "fonctionnaire" rime maintenant avec "emploi précaire" n'a pas l'air de les déranger.


http://www.lefigaro .fr/economie/ 2008/04/09/ 04001-20080409AR TFIG00245- comment-bercy- veut-faire- bouger-les- fonctionnaires. php


Dans le contexte économique actuel, le gouvernement fait passer les fonctionnaires pour les méchants qui plombent les comptes de l'état et entrainent une politique de "rigueur" pour tous les francais. Une grève de notre part serait a priori mal vue par l'opinion publique ... pas mal calculé comme coup bas !


Tous, nous avons du subir une perte de pouvoir d'achat importante et l'idée de se lancer dans une longue et couteuse grève terrorise mais il est des moments où il faut savoir faire un choix pénible tout de suite pour éviter pire un peu plus tard. Une fois ce texte de loi passé, vous pourrez vous demander ce qu'il va advenir de vous chaque jour.


Réfléchissez bien ...
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
 
Projet de loi "mobilité des fonctionnaires"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etat de nécessité : les polices municipales restent exclues du projet de loi "Taubira".
» Pétition contre le projet de "Volerie des Aigles" à Navacelles.
» Cinéma " Le Normandy " au Havre : Projet de Reprise
» Inspiré du film "PROJET X", une soirée facebook vire au drame.
» Super yacht "Projet SIGMA"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: FIL D'INFOS-
Sauter vers: