COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Darcos est le plus jusqu'au boutiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Darcos est le plus jusqu'au boutiste   Dim 18 Mai - 19:18

Le ministre de l'Education nationale Xavier Darcos continue le bras de fer malgré une colère qui monte et des actions de plus en plus nombreuses :

Citation :
Dimanche 18 mai 2008

Xavier Darcos exclut tout retrait des projets de réforme

Le ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, a exclu dimanche sur Europe 1 tout retrait des projets de réforme du gouvernement "quelle que soit la dimension des manifestations".

Interrogé sur sa volonté ou pas d'"assouplir, réduire ou retirer certains de (ses) projets", le ministre a répondu: "bien sûr que non".

"Parce que, a-t-il poursuivi, les réformes que nous avons engagées nous les avons engagées d'abord parce que nous les croyons nécessaires au bien des jeunes de France (...). La seule question que je me pose chaque fois que je prends une décision c'est est-ce que il semble que ce soit utile ou pas à améliorer l'école de la Nation".

"Je suis au gouvernement pour accomplir ce que nous avons promis que nous ferions, nous avons un projet, nous avons un programme, nous avons une volonté de réforme et quelle que soit la dimension des manifestations et leur aspect rituel d'ailleurs, quelle que soit leur importance même, jamais elles ne l'emporteront sur la légitimité démocratique de ce gouvernement qui a reçu mandat de réformer", a-t-il ajouté.

Le ministre s'exprimait à l'issue d'une nouvelle manifestation à Paris des personnels de l'éducation, rejoints par des parents et des lycéens, à l'appel de la FSU, qui a rassemblé 45.000 personnes venues de toute la France, selon la FSU, 20.000 selon la police, chiffre que M. Darcos a opposé au 1,2 million de personnes qui travaillent dans l'éducation.

"Je suis à l'écoute des enseignants, des professeurs, peut-être plus des professeurs que des syndicats", a ajouté M. Darcos, qui distingue "tous ceux qui au quotidien sont dans les classes et l'appareil institutionnel syndical, même si (il) le respecte".

Le ministre a annoncé que les syndicats recevraient lundi de sa part une "lettre les invitant à venir (le) voir" pour discuter des réformes à venir.

"Discuter, débattre c'est chercher des accords mais ce n'est pas de la cogestion", ni "du recul", a-t-il prévenu.

Interrogé sur le service minimum à l'école comme moyen de réduire les mouvements de grève, M. Darcos, a concédé qu'il s'agisssait de "dissuasion". "Il faut que les grèves n'aient lieu que lorsqu'elles sont nécessaires", estimant qu'aucune ne l'était actuellement.

M. Darcos a réaffirmé qu'il souhaitait "réformer le lycée" pour lutter contre l'échec scolaire, estimant qu'"il y a trop de cours, trop de bachotage, trop de formalisme".

Selon lui, être "un bon ministre de l'éducation" c'est "tracer des lignes de réforme que tout le monde puisse approuver" et "vaille que vaille les faire valoir quitte à les imposer".

>> http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20080518&key2=080518172908.je6m7xnf.xml
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Darcos est le plus jusqu'au boutiste   Dim 18 Mai - 19:35

Citation :
Vendredi 16 mai 2008

Les syndicats déterminés à rester mobilisés, Darcos veut "aller vite" sur l'accueil au primaire

Les syndicats de l'Education, déterminés, s'organisaient vendredi pour les mobilisations prévues les 18 et 24 mai, tandis que le ministère de l'Education a annoncé sa volonté d'aller "très vite" sur le projet de loi instaurant un droit à l'accueil des élèves du primaire en cas de grève.

Très remontés après l'annonce par Nicolas Sarkozy jeudi, au soir d'une journée de mobilisation bien suivie, d'un projet de loi sur le droit à l'accueil des enfants en primaire les jours de grève, les syndicats ont multiplié les appels à participer à ces deux journées.

Deux intersyndicales se tiendront lundi pour décider des suites de la mobilisation. Mais dans l'immédiat, dimanche, la FSU, première fédération de l'Education, appelle seule à une manifestation nationale à Paris, de la place de l'Opéra (départ 13H30) à la Bastille.

Au moins 10.000 enseignants, conseillers d'orientation psychologues, conseillers principaux d'orientation et documentalistes venant de province sont attendus par la FSU, qui ne connaissait pas en revanche vendredi la participation des départements d'Ile-de-France.

La suppression de 11.200 postes d'enseignants à la rentrée, et plus largement la politique éducative du gouvernement, sont au centre des mécontentements.

Estimant "sidérante" la déclaration de M. Sarkozy, le secrétaire général de la FSU Gérard Aschieri a appelé "tous ceux qui veulent contrer les régressions de tous ordres (dans l'Education, ndlr) à venir manifester dès dimanche".

Une autre journée d'action est prévue le 24 mai, à l'appel de 19 organisations dont la FSU, Unsa-Education, Sgen-CFDT, les parents d'élèves de la FCPE, l'UNL, l'Unef.

Entre temps, certains appellent aussi à participer à la journée pour les retraites solidaires le 22 mai. Le Sgen-CFDT a déposé des préavis de grève pour ces deux journées.

Mais les lycéens de la Fild ont prévenu qu'après la manifestation du 15, ils "s'arrêteraient là".

De son côté, le ministère a annoncé "vouloir aller très vite" sur le projet de loi, qui comprendra notamment l'obligation de se déclarer gréviste 48 heures à l'avance.

Xavier Darcos a déclaré qu'il n'y avait "pas de provocation à faire ce pourquoi nous avons été élus" et estimé "tout à fait normal qu'on se déclare gréviste".

"Actuellement, les professeurs des écoles préviennent les familles en faisant signer un mot sur le cahier de texte. Tous les parents d'élèves le savent", s'est insurgé le SNUIpp-FSU (majoritaire au primaire).

A ce sujet, le ministère a apporté des précisions: en cas de non-respect, l'enseignant "s'expose à des sanctions disciplinaires, comme dans les transports", qui seront "celles appartenant à la gamme de sanctions habituelles applicables par un conseil de discipline".

M. Darcos a également annoncé la création d'une agence nationale de remplacement pour la rentrée 2009. Elle devra "donner plus de souplesse" dans l'organisation des remplacements qu'effectuent 50.000 enseignants, et mieux les "anticiper".

L'idée est d'obtenir, entre autres, "une meilleure porosité entre les départements". Un enseignant pourra ainsi aller faire un remplacement dans une académie voisine.

"Lorsque nous manquerons ponctuellement de tel ou tel professeur, l'agence pourra solliciter des jeunes professeurs en fin de préparation, des stagiaires ou des élèves en fin de master", a aussi affirmé M. Darcos, une proposition jugée "non sérieuse" par le SNUipp.

>> http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20080516&key2=080516161320.v9z7desi.xml
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Darcos est le plus jusqu'au boutiste   Dim 18 Mai - 19:36

Citation :
Vendredi 16 mai 2008

Déclaration préalable des enseignants grévistes sous peine de sanctions (ministère)

Aux termes du projet de loi qui sera présenté sur le droit à l'accueil des enfants dans les écoles primaires, un professeur qui fera grève sans s'être déclaré gréviste 48 heures à l'avance "s'exposera à des sanctions disciplinaires", a affirmé vendredi le ministère de l'Education.

"Si un professeur ne se déclare pas gréviste 48 heures à l'avance et décide de faire grève, il s'expose à des sanctions disciplinaires, comme dans les transports" (loi sur le service minimum dans les transports, ndlr), a assuré à l'AFP le ministère.

"Ces sanctions sont celles appartenant à la gamme de sanctions habituelles applicables par un conseil de discipline", a-t-on ajouté.

Par ailleurs, "à partir du moment où la loi crée un droit nouveau, celui du droit à être accueilli, alors il deviendra possible aux représentants des enfants, autrement dit les familles, de recourir aux tribunaux en cas de non respect de ce droit, pour se le voir reconnaître", a-t-on ajouté.

Interrogé sur le calendrier du projet de loi, le ministère a répondu qu'il était "dans la phase de rédaction du projet" et a assuré "vouloir aller très vite, dans la limite de ce que permet le calendrier parlementaire".

En outre, le dispositif financier (le remboursement par l'Etat des frais engagés par les collectivités pour organiser l'accueil des enfants) "pourra faire l'objet d'une discussion avec les représentants des communes", a-t-on souligné.

Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi le dépôt avant l'été d'un projet de loi instaurant un "droit à l'accueil" des enfants à l'école primaire en cas de grève des enseignants, qui comportera notamment l'obligation d'une déclaration préalable des enseignants grévistes 48 heures avant.

>> http://www.vousnousils.fr/page.php?P=data/autour_de_nous/l_actualite_du_jour/depeches_de_l_educat/&key=20080516&key2=080516133837.kwcd8yua.xml
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Darcos est le plus jusqu'au boutiste   

Revenir en haut Aller en bas
 
Darcos est le plus jusqu'au boutiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Landau, jusqu'a quel age?
» Jusqu'à quel age avez vous utiliser le transat?
» jusqu'à quel âge avez vous utilisé votre iseos?
» Croute de lait jusqu'à quel âge ?
» Les produits bébé : jusqu'à quand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES :: POINT MOBILISATION-
Sauter vers: