COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Déclarations du jeudi 15 mai 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Déclarations du jeudi 15 mai 2008   Jeu 15 Mai - 15:42

Voici ici des articles avec des déclarations de personnalités pour des organisations ou le gouvernement concernant le mouvement lycéen et dans l'éducation en général :

Florian Lecoultre pour l'UNL :

Citation :
"Il est hors de question d'arrêter le mouvement lycéen"
LEMONDE.FR | 15.05.08 | 16h03 • Mis à jour le 15.05.08 | 16h03

Qu'attendez-vous de la journée de mobilisation du 15 mai ?

Cette journée fera date car c'est la première fois depuis le début de ce mouvement que les parents d'élèves, les enseignants et les lycéens sont réunis dans le même cortège avec l'objectif commun de défendre le service public de l'éducation. Nous ne pouvons pas concevoir cette journée comme la dernière. Il ne s'agit absolument pas d'un baroud d'honneur.

Estimez-vous avoir été entendu par Xavier Darcos ?

Nous avons certes obtenu des reculs de la part du ministre avec la création de 1 500 postes d'assistant d'éducation ou la création d'une session de rattrapage pour le bac professionnel, mais en aucun cas le problème des 8 830 suppressions de postes [11 200 dans toute l'éducation nationale] à la rentrée 2008 n'a été résolu.

A l'approche du baccalauréat, craignez-vous un essoufflement du mouvement ? L'autre syndicat lycéen, la FIDL, a appelé à la reprise des cours.

Nous sommes conscients que le baccalauréat approche et que les lycéens de terminale et de première vont entrer en phase de révision. Mais nous n'appelons pas à bloquer le déroulement des épreuves. Par ailleurs, aucun syndicat n'est légitime pour appeler à une quelconque fin de mouvement. Nous verrons ce soir si nous appelons à une prochaine date de manifestation, mais il est hors de question de déposer les armes.

Propos recueillis par François Béguin

>> http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/05/15/il-est-hors-de-question-d-arreter-le-mouvement-lyceen_1045537_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Guillaume
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2944
Age : 96
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Déclarations du jeudi 15 mai 2008   Jeu 15 Mai - 15:49

En parlant de déclarations, Nicolas Sarkozy s'exprimera à 18H15 au Palais de l'Élysée, sur le thème de "l'Éducation nationale".
Revenir en haut Aller en bas
Coline
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 28
Age : 29
Ville : Angoulême
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Intervention de Darcos sur LCI   Jeu 15 Mai - 15:49

Darcos a été l'invité de Barbier sur LCI aujourd'hui.
Voila le lien pour la visionner :

http://tf1.lci.fr/infos/podcast/invite_barbier/0,,3847624,00-xavier-darcos-est-invite-christophe-barbier-.html
Revenir en haut Aller en bas
Coline
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 28
Age : 29
Ville : Angoulême
Date d'inscription : 12/04/2008

MessageSujet: Sarko s'exprimera à 18h15   Jeu 15 Mai - 15:51

Sarkozy s'exprimera vis à vis de l'éducation nationale à 18h15 sur LCI (et TF1 j'imagine, et france 2 j'imagine, et france 3 j'imagine...)

Possibilité de visionner le direct sur LCI.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Déclarations du jeudi 15 mai 2008   Jeu 15 Mai - 15:51

Citation :
LA GREVE DU 15 MAI

Les réactions des principaux leaders syndicaux


NOUVELOBS.COM | 15.05.2008 | 17:26
Voici les premières déclarations des leaders syndicaux présents dans le cortège des fonctionnaires, enseignants, lycéens et étudiants défilant jeudi 15 mai à Paris :

- Gérard Aschieri, FSU (majoritaire dans l'Education) : "C'est une mobilisation réussie qui marque un mécontentement extrêmement sérieux. Je souhaite que le gouvernement ne la traite pas par le mépris".
"Il faut sortir d'une logique où l'on teste le rapport de forces au maximum, où on va jusqu'au bout du conflit avant de discuter. Le malaise et le mécontentement aujourd'hui peuvent être mortifères pour la fonction publique."

- Gilles Moindrot, SNUipp-FSU (majoritaire au primaire) : Cette mobilisation révèle "l'inquiétude des enseignants, dans un climat de dénigrement de l'Ecole". "Il faut que le ministre soit ouvert plutôt que de s'agiter sur le service minimum pour faire diversion. Il ferait mieux de remplacer les enseignants en congés maternité et maladie, ce serait plus efficace".

- Jean-Claude Mailly, FO : "Il y a une grogne et un mécontentement qui persistent et qui montent. Au lieu d'un service minimum dans l'Education, le gouvernement ferait mieux de faire un service minimum pour répondre aux revendications". "Le gouvernement, avant de prendre la présidence de l'Union européenne, se met dans le moule européen en montrant qu'il peut serrer les boulons".

- François Chérèque, CFDT : "C'est une grosse journée d'action. Il faut absolument qu'on débatte de ce qu'on veut pour la fonction publique (...) La seule vision du gouvernement est une vision comptable. Il y a une forte visibilité du mécontentement dans l'éducation nationale car c'est là qu'il y a une plus forte visibilité des réductions d'effectifs, mais demain ce problème rejaillira ailleurs, notamment dans la Défense".

- Jean-Marc Canon, CGT-fonctionnaires: "J'exhorte le gouvernement à prendre la mesure de ce qui se passe. Il ne doit pas passer en force. Ce serait une lourde erreur, car s'il le faisait les organisations syndicales prendraient alors la décision de construire, développer, renforcer un mouvement dans la durée encore plus fort."

- Thierry Cadart, Sgen-CFDT : Les enseignants "veulent être respectés, c'est-à-dire ne plus avoir de suppressions de postes décidées de façon arbitraire. Ils veulent aussi qu'on arrête cette polémique stérile sur des programmes (du primaire, ndlr) farfelus, inadaptés, trop chargés et qui font référence à une école du passé". "Darcos est en train de cristalliser la colère des enseignants, il faut qu'il change d'attitude".

- Alain Olive, Unsa: "La question de l'emploi public ne concerne pas seulement les fonctionnaires, mais l'ensemble des citoyens. Ce n'est pas une mobilisation ponctuelle, parce que la suppression de postes est étalée jusqu'en 2012, donc les mobilisations auront lieu aussi en 2009, 2010... On est dans une dynamique".

- Patrick Gonthier, Unsa-Education: La mobilisation "démontre un climat d'inquiétude. Le gouvernement joue la démagogie, avec le service minimum d'accueil ou en disant que les enseignants ne sont pas devant leur classes. Il aurait tort de négliger l'augmentation des inquiétudes".

- Léo Moreau, UNL (premier syndicat lycéen) : "Nous voulons que le 15 mai soit une journée de référence, on verra pour la suite en fonction de la mobilisation d'aujourd'hui et avec l'approche des examens. A notre sens, c'est une erreur de la Fild (l'autre syndicat lycéen, ndlr) d'appeler à se mobiliser le 15 mai et de dire +on arrête après+".

- Un responsable de la Fidl (deuxième syndicat lycéen) : "On n'arrête pas le mouvement mais on arrête les manifestations, vu que le calendrier - bac et stages pour les lycéens professionnels - ne le permet pas (...). Il y aura encore des actions jusqu'à la fin de l'année, mais pas de manifestations. On les reprendra à la rentrée".

- Faride Amana, FCPE (première fédération de parents d'élèves): "Maintenant c'est au gouvernement de prendre la mesure des choses (...) Il faut que Xavier Darcos garde son sang froid et qu'il prenne acte d'un véritable mécontentement".

- Jean-Baptiste Prévost, Unef (premier syndicat étudiant) : "Cette mobilisation importante dément les pronostics du gouvernement (...) La logique de bouc émissaire du service public qui serait responsable de tous les maux du pays n'a pas fonctionné. Xavier Darcos a des provocations verbales inacceptables".

- Jacques Voisin, CFTC : dans dans la Fonction publique, "on prend des décisions comme dans le plan social d'une entreprise : la variable d'ajustement, c'est toujours les effectifs. La RGPP (révision générale des politiques publiques) remet en cause les missions de la Fonction publique dans le but de la privatiser et de précariser les agents, notamment avec l'intérim."

- Annick Coupé, Solidaires (syndicats Sud) : "il faut dire au gouvernement qu'il n'est pas possible de continuer à casser les services publics qui représentent une notion fondamentale dans une société qui met au fronton des mairies le principe d'égalité (...) Les enseignants sont la partie symbolique mais cela forme un tout."

>> http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/social/20080515.OBS4041/les_reactions_des_principaux_leaders_syndicaux.html
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Guillaume
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 2944
Age : 96
Ville : Montpellier
Date d'inscription : 10/12/2007

MessageSujet: Re: Déclarations du jeudi 15 mai 2008   Jeu 15 Mai - 16:23

Je viens de voir l'intervention de Sarkozy, il dit qu'il veut "respecter le droit de grève", mais il devrait y avoir un projet de loi pour que les profs disent qu'ils feront grève 48 heures à l'avance >_<
Revenir en haut Aller en bas
waterman
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 33
Age : 27
Ville : rue perdu
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Déclarations du jeudi 15 mai 2008   Jeu 15 Mai - 16:28

Sarko a "oublié" de parler de nous ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déclarations du jeudi 15 mai 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déclarations du jeudi 15 mai 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Royal Rumble 2008
» Calvi 6 et 7 juin 2008
» Brest 2008, nous y étions
» 5 Couleurs Iridescent DIOR "Golds" (été 2008)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: MOUVEMENTS NATIONAUX :: LUTTES LYCÉENNES :: POINT MOBILISATION-
Sauter vers: