COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Les conseils d'un "vieux"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 17:24

Voici quelques conseils d'un "vieux" militant qui prétend
modestement apporter son point de vue sur les luttes lycéennes d'en ce
moment en espérant qu'il leur servira un peu.

Mon jugement est parfois sévère mais il s'agit bien de conseils
amicaux (un ami n'est-il pas aussi celui qui vous dit franchement quand
il pense que vous prenez un mauvais chemin ?)
Tout d'abord, je pense qu'avoir fixé la prochaine manif, le 15 mai,
c'est n'importe quoi... Soit on est en lutte, soit en ne l'est pas et
ça n'a aucun sens de retourner en classe sans avoir eu sattisfaction...
A moins, bien sûr, d'admettre que le mouvement a échoué, ça arrive (on
ne gagne pas à tous les coups) mais alors ça ne sert à rien de se faire
un baroud d'honneur pour la forme : on rentre chez soi et on attend la
prochaine... Donc, si le mouvement a encore de l'énergie, la prochaine
manif ça devrait être demain, après demain et encore après ! ! !

La politique de "journées de mobilisation" et de coups d'éclat ne
sert pas les intérêts des lycéen-ne-s mais seulement les bureaucrates
de la FIDL et autres centrales similaires (des manipulateur-ice-s de
luttes souvent affilié-e-s aux JS ou aux JC qui font leurs premières
passes d'armes dans le syndicalisme lycéen avant de finir à l'UNEF puis
à la CFDT)... Ces gens là ne sont pas vos allié-e-s, pas même des gens
avec qui on peut négocier : ce sont vos ennemi-e-s déclaré-e-s et vous
le découvrirez bien assez tôt.

Vous êtes généralement très jeunes mais ne vous complaisez pas dans
l'idée discriminatoire, répandue par les "adultes",selon laquelle le
monde et la politique seraient trop compliqués pour vous : parlez
d'égal-e à égal-e avec n'importe qui et dites vous bien que ni le
ministre ni le proviseur ne savent mieux que vous comment vit un
lycée !

Vous devez vous préparer à prendre vos luttes en main, à parler seul-e-s en votre nom, et à assurer l'autonomie de vos luttes !
Si vous ne changez pas de stratégie très vite, votre mouvement se
cassera la gueule bientôt et les plans que vous combattez passeront
comme une lettre à la poste avec la complicité de celles et ceux que
vous pensez aujourd'hui être vos porte-paroles
Fouttez les syndicats dehors de vos cortèges, refusez les délégations de pouvoir et ne négociez jamais !

Seule la lutte paye ! seul le rapport de force fera reculer le gouvernement !

Lorsque je parle de "rapport de force", ce n'est pas forcément
violent (l'opinion lycéenne ne semble pas prête à accepter l'usage de
la violence même si personnellement je crois qu'elle est souvent utile)
mais il faut taper l'état là où ça lui fait mal : au profit... Sortez
de vos lycées, bloquez les routes (les autoroutes, je veux dire, pas
des sit-in symboliques), les gares, les aéroports, occupez vos
rectorats et refusez la coexistence avec les "jaunes" (c'est à dire les
vendu-e-s qui ne font pas grêve). Lorsqu'un lycée est en grêve, aucun
cours ne doit avoir lieu : bloquez les entrées et SABOTEZ LA
REPRESSION... Le meilleur moyen de rallier à vous les élèves qui ont
peur de "se faire punir" s'ils font grêve c'est d'empêcher que les
absences soient relevées... C'est très simple à mettre en place : il
suffit de bloquer le bureau de la personne qui s'occuppe de ça.

OCCUPEZ VOS LYCEES JOUR ET NUIT : c'est en vivant ensemble qu'on
apprend à se comprendre et à parler vrai... Et ORGANISEZ DES DEBATS SUR
CE QUE VOUS VOULEZ REELLEMENT quitte à changer de ligne politique aussi
souvent que vous le voulez... Ca n'est pas important de paraître
crédible dans ce qu'on revendique... L'imagination est bien plus
importante qu'on ne le croit et vous vous apercevrez bien vite que des
choses qui vous paraissent aujourd'hui complètement absurdes et
lointaines se présenteront alors comme à portée de main. Par exemple,
vous demandez aujourd'hui à avoir encore plus de profs mais vous êtes
vous vraiment demandé si vous aimiez qu'un individu, prétende avoir
autorité sur vous ? Ne seriez vous pas interréssé-e-s par une éducation
sans autorité ? Ou les colles, les notes, les ordres, ça n'existerait
plus ? Et d'ailleurs, souhaitez vous même être éduqué-e-s ?
L'univers des possibles s'élargit très vite dans la lutte.

Si vous parvenez à lutter ensemble avec des non-lycéen-ne-s (des
profs ? des étudiant-e-s ? des ouvrier-e-s ?) c'est bien mais assurez
vous de garder votre autonomie : leurs intérêts ne sont pas les votres
et vous devez décider seul-e-s de la direction de votre mouvement...

Pour garder le contrôle sur vos luttes, pas de secret : décidez TOUT
TOUT TOUT, absolument TOUT en assemblée générale et refusez les
tractations secrètes... Une AG n'est certes pas libre de toute
manipulation mais c'est encore ce qu'on fait de moins pire et il existe
des moyens de limiter les phénomènes de manipulation : par exemple,
s'il y a une personne pour désigner qui prend la parole, il faut que ce
soit à chaque AG une personne différente et qu'elle ne prenne pas elle
même la parole entre chaque intervention... De même, n'hésitez pas à
demandez leur avis aux gens timides et prennez le temps de vous
écouter. Les personnes qui coupent la parole aux autres et parlent plus
fort pour couvrir les autres voix doivent impérativement être remises à
leur place voir EXCLUES du mouvement... Evitez évidemment les
discriminations de tout type dans le temps de parole.

Essayez de prendre les décisions au consensus aussi souvent que
possible afin de ne pas exclure les minorités, mais il est parfois
indispensable de voter : dans ce cas, un-e individu-e possède bien
évidemment une voix mais les non-grêvistes n'ont ni le droit de vote ni
le droit de parole et les non-lycéen-ne-s n'ont qu'une voix
consultative.
Voili. Voilou, j'espère ne pas avoir paru trop "donneur de leçons"... Bonne chance pour la suite du mouvement !
Revenir en haut Aller en bas
Philou
Invité



MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 17:37

Ce message était sur Indy! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Tite nin
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25
Ville : Vif (Internat a Gre)
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 18:58

Les syndiqués sont bien vite jugés,
La violence limite pronée,
Ceux qui veulent s'exprimer devraient être opprimés...
Bref ou est la liberté ?
Revenir en haut Aller en bas
http://emmose.skyblog.com
waterman
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 33
Age : 27
Ville : rue perdu
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 19:15

"Ca n'est pas important de paraître crédible dans ce qu'on revendique"

je suis d'esaccord sur persque tout les points ^^ appart sur les AG
Revenir en haut Aller en bas
Tite nin
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25
Ville : Vif (Internat a Gre)
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 19:20

C'est a dire par raport aux AG ?
Revenir en haut Aller en bas
http://emmose.skyblog.com
Rhin0cer0s
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 57
Age : 25
Ville : Epinal (88)
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 20:28

Les syndicats ? Contre nous ? Tout ca parce qu'ils ont de l'autorité et sont organisés, tu préférerais l'anarchie, le chao..
Sans organistions comme les syndicats, bien sur chaque individu serait libre de penser comme il veut, mais c'est déjà le cas. Sans les syndicats il faut savoir que nous n'avons presque plus rien, l'organisation est importante dans un mouvement comme celui-ci, si aux AG tout le monde parle et personne n'est là pour faire la part des choses, quelles idées retient-on ? quelles idées jetter ?
Evidement les syndicats sont également un moyen de communiquer avec le gouvernement, c'est un poids conséquent qu'il ne faut pas négligé.

Ne pronez pas l'anarchie, vous ne savez pas de quoi vous parlez !
Revenir en haut Aller en bas
http://lutte-lyceenne-88.cowblog.fr
Eric
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 44
Age : 28
Ville : La Rochelle
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 20:47

Rhin0cer0s a écrit:

Ne pronez pas l'anarchie, vous ne savez pas de quoi vous parlez !

Et ne parle pas d'anarchie quand tu ne connais rien au sujet... Je vais pas te faire un cours sur ce qu'est l'anarchie, j'ai la flemme et tu peux trouver pleins d'infos de qualité sur le net en cherchant un peu. Il faut arrêter de prendre les anars pour des jeunes cons qui ne comprennent rien à la vie et essayer de réfléchir un peu plus loin que ses idées préconçues sur le côté indispensable de l'organisation étatique de la société.

Bref, renseignez vous un peu, c'était mon coup de gueule du jour.
Revenir en haut Aller en bas
Rhin0cer0s
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 57
Age : 25
Ville : Epinal (88)
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 20:51

Désoler je n'ai jamais parler de "jeunes cons" !!
Quand je parle d'anarchie c'est pas d'idéologie que je parle, c'est une une expréssion qui veux dire que c'est pas organisé, m'enfin la prochaine fois je me tairais si vous le prenez comme ca!
Revenir en haut Aller en bas
http://lutte-lyceenne-88.cowblog.fr
Eric
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 44
Age : 28
Ville : La Rochelle
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 21:00

Pour le côté "jeunes cons", ce n'était pas particulièrement pour toi, mais pour beaucoup de discutions, sur ce forum et ailleurs, où ça ressort souvent. Le problème c'est justement d'utiliser le terme anarchie pour parler du manque d'organisation, c'est assez désespérant de voir à quel point anarchie=gros bordel/chaos... etc pour une majorité de gens.
Revenir en haut Aller en bas
Tite nin
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25
Ville : Vif (Internat a Gre)
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Jeu 1 Mai - 21:05

Bon ok pas la peine de s'enerver !
C'était juste une facon de parler, mal approprié certes, mais inutile d'en faire tout une catastrophe !
Et revenons au sujet de départ s'il vous plait...
Revenir en haut Aller en bas
http://emmose.skyblog.com
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 25
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Ven 2 Mai - 0:44

Je veux prendre cette déclaration, paragraphe par paragraphe :

1) Le 15 mai, c'est en effet sans doute un peu tard mais rien n'interdit d'organiser des mouvements avant cette date, bien au contraire. Par contre il ne faudrait pas oublier que les lycéens sont des êtres humains et ne peuvent pas enchaîner les manifestations sans répit. Ils doivent souffler un peu ! Et des manifestations tout le temps les banaliseraient, ce qui est déjà un peu fait mais qu'il faut éviter au possible.

2 et 3) On peut ne pas être d'accord avec les syndicats sur bien des points mais les attaquer aussi férocement... C'est de la haine et ça ne fait nuire qu'à l'unité du mouvement et donc au mouvement lui-même.

4) Bloquer les routes est possible mais les gares et les aéroports ? Je ne pense pas qu'on soit assez nombreux pour le faire. Quant aux blocus et aux élèves qui ne participent pas au mouvement... C'est méconnaître la réalité de nombreux lycéens qui nous soutiennent sur le fond mais ont plus de réticences à nous soutenir sur la forme (nécessité d'aller en cours car difficultés scolaires, pas "d'esprit politique"...). Il ne s'agit pas toujours de peur d'une quelconque punition.

5) Pas d'éducateurs, pas d'éducation ? Oula, ça fait un peu (et même beaucoup trop) loin pour moi.

6 et 7) Rien de spécial à dire.

8 ) Les non-grévistes n'ont pas le droit de vote ? Désolé mais ça ne correspond ma vision de la démocratie. Plutôt à celle de la dictature. Mais ce n'est que mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Ven 2 Mai - 7:08

(Je précise que ce texte n'est pas de moi hein, je l'ai juste pompé sur indy Paris Ile de France)

Notre plus gros problème viens du fait que l'on ne peut pas rêver. On se dis "déjà, on lutte pour les suppressions de postes, le reste, on s'en fou, c'est moins important".
C'est un énorme problème, parce que si on veut faire une réforme de l'enseignement, c'est bien à nous, lycéens, de penser, de rêver. M.Darcos peut aussi rêver, mais lui il ne rêve que d'une chose : la place de F.Fillon, il n'est pas un lycéen que je sache.

"On veut une réforme de l'éducation mais pas comme ça"
Alors comment?
Rêvez bordel! Pourquoi ne bloquerai-t-on pas les gares?
Je ne sais pas si tu le sais, mais tout seul, je peux arrêter 5 voies de chemin de fer devant chez moi. Il me suffit de relier les rails entre eux par un fil.Le réseau de Bordeaux sera bloqué pour une heure ou deux (et moi en prison :p)
Bloquer les aeroports? Pourquoi pas?
Faire les deux? Pourquoi pas?

Réclamer que les postes supprimés en 2008 soit réhabilités en 2009? Pourquoi pas? Oui je sais, je ne suis pas raisonnable.

Pour les manifestations, je ne trouve pas ça très éprouvant phisiquement. On dors bien le soir venu, c'est tout.
Il faut aller vite maintenant. Les vacances sont dans un mois
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 25
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Ven 2 Mai - 11:07

Darcos rêverait d'être Premier ministre ? C'est la première fois que j'entend cela. Tu es sûr que tu ne confonds pas avec un autre Xavier (Bertrand) ?

Je suis tout à fait d'accord pour dire qu'il faut proposer, et ne pas s'enfermer dans la perpétuelle protestation. Il faudrait d'ailleurs que la prochaine CNL réfléchisse à cela et rédige une liste de propositions pour réformer le lycée, liste qu'elle proposerait ensuite aux syndicats, qui pourraient la défendre auprès du ministre (Je sais que nombre d'entre vous se méfient des syndicats, surtout en ce qu'il s'agit de négocier avec le ministre mais, en l'occurrence, ce sont les seuls interlocuteurs lycéens qu'il recevra à propos de la Réforme du lycée. Passer par eux est donc nécessaire !)

Les manifestations fatiguent surtout psychologiquement. A force de les enchaîner, ça peut vite devenir rébarbatif. Et puis, je ne voudrais pas jouer les rabats-joie de service mais je vous rappelle que certains doivent passer le Bac à la fin de l'année et aimeraient donc avoir quand même quelques cours.
Revenir en haut Aller en bas
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Ven 2 Mai - 18:25

Alors celon toi ça se passe comme ça :
-On dis qu'on aimerai qu'hypotétiquement la CNL réflechisse à ça (pratique, comme ça, si rien ne viens, c'est pas ta faute)
-On fait une liste
-On la fait passer aux syndicats (UNL+FIDL... où es SUD? disparu!)
-Ils donnent leur accord
-Ils demandent une audience au ministre
-Le ministre les reçoit
-On lui donne la liste
-Il la lit (ou pas, Sarkosy sait faire ça aussi)
-Si il l'a lu, on espère qu'il en tiendra compte...

Je reconais que moi je rêve, mais là c'est de la masturbation mentale que de penser que ça peut se passer comme ça...
JAMAIS une revendication comme le droit de grève, ou bien la réabilitation de la carte scolaire ne sera entendue de cette manière.

Ensuite, je ne sais pas réellement si X.Darcos veut devenir premier ministre (oui, je n'ai pas des dons de voyances...domage), mais X.Bertran, si il le deviens, ça serai caremment du suicide pour le gouvernement et pour le président. Dois-je te rappeler qu'il y a un groupe au sein même du gouvernement contre Bertran.
Donc Darcos, on rappelle, c'est le Sarkosiste de base.

Et le but de tout homme n'est-il pas de s'épanouïr? Donc 3 solutions (pour moi):
-Darcos en a marre, il veut prendre sa retraite à la fin de son mandat
-Darcos en veux, il veux monter dans la hiérarchie politique
-Darcos veut devenir caissier chez ED.

Citation :

Les manifestations fatiguent surtout psychologiquement. A force de les enchaîner, ça peut vite devenir rébarbatif.

A bon? Mais qu'es ce qu'on en sait?
C'est sur qu'en manifestant tous les 15 et 18 du mois, on se fatigue pas trop...
Pour le bac, il est certe à la fin de l'année. C'est une raison pour accélerer le rythme. D'autant plus que les terminales ne sont pas obligés d'aller en manifestation hien... Si c'est trop dur c'est pas la peine de se fatiguer hein.

C'est vrai que c'est dur de faire une AG dans son lycée, c'est beaucoup plus facile d'aller en cours comme tout le monde... En plus on prend pas le risque de rater. Si c'est trop dur, c'est pas la peine de se fatiguer hein.
Revenir en haut Aller en bas
waterman
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 33
Age : 27
Ville : rue perdu
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Ven 2 Mai - 18:49

UNL et FIDL sont des grosse imposture !
Ils se prennent pour les portes parole alors qu'AUCUN lycéen n'est syndicé !

Il capote a chaque fois pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
lilith
Tout nouveau
Tout nouveau


Féminin Nombre de messages : 4
Age : 27
Ville : la rochelle
Date d'inscription : 08/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Ven 2 Mai - 20:18

Citation :
C'était juste une facon de parler
Les mots onts un sens, et un sens precis, c'est pour cela que nous les utilisons, pour nous faire comprendre le plus clairement possible, eviter les malentendus. Que l'on se trompe oralement, c'est une chose, cela arrive et ça se ratrape. Mais il me semble que quand on ecrit, nous disposons, quand même, d' assez de recul et de temps de reflexion pour pouvoir justement peser nos mots et faire attention à ce que l'on dit.
Et non, ce n'est pas juste une façon de parler. C'est une expression, certes, couramment utilisée , mais qui demontre bien, justement, cette amalgalme qu' enormément de gens commettent.

Citation :
Bon ok pas la peine de s'enerver !
Citation :
m'enfin la prochaine fois je me tairais si vous le prenez comme ca!
Il semblerait que cette section s'appelle "debats et discussion".
je ne savais pas que nous n'avions pas le droit de nous énerver dans un débat. Je ne savais pas qu'un debat se devait d'être forcement consensuel et confortable. Dés que cela devient un petit peu trop vif, on arrête tout, c'est ça? On touche à des sujets parfois sensibles, qui peuvent nous tenir à coeur, sur lesquelle nous sommes pas tous d'accord, et que cela suscite émotion, que l'on hausse un petit peu le ton, cela me parait tout a fait normal et vital. L'énervement n'a jamais empeché un débat d'avancer au contraire ( je ne parle pas de se foutre sur la gueule ou de s'insulter, evidemment.) Et peut etre que cela permetra à certaines personnes de reflechir plus longuement à la question, de revenir sur ses erreurs ( mêmes si ne sont pas des erreurs d'ailleurs, on ne se remets jamais trop en question.). Peut-être que maintenant RhinOcerOs va essayer de se renseigner un peu sur l'anarchisme........Qui sait?

Un anarchiste est celui qui a un tel besoin d'ordre qu'il n'en accepte aucune parodie
Marc-Edouard Nabe

Citation :
Sans les syndicats il faut savoir que nous n'avons presque plus rien,l'organisation est importante
Certes. Sommes-nous si stupide pour ne pas pouvoir nous organiser nous-memes? Avons-nous réellement besoin d'un berger?

Citation :
personne n'est là pour faire la part des choses, quelles idées retient-on ? quelles idées jetter ?
Avons-nous besoin de quelqu'un pour nous dicter les idées à retenir, les idées à jeter ? C'est à toi de faire la part des choses, aprends à penser par toi même , n'attents pas que les syndicats viennent te servir de la salade premachée sur un plateau de merde.


Citation :
il ne faudrait pas oublier que les lycéens sont des êtres humains et ne peuvent pas enchaîner les manifestations sans répit. Ils doivent souffler un peu
Non, n'oublions surtout pas que les lycéens sont des être humains.... il faut les préserver ces pauvres petites choses fragiles, Il ne faut pas trop les brusquer.

A un moment donné, il faut savoir ce qu'on veut. On s'engage dans la lutte ou non , et ce n'est pas en faisant une petite manif par là, une petite manif par ci que l'on va construire (ou detruire ) quelque chose.

Mais c'est vrai que cela pourrait devenir dangereux, si on les habituait à un rythme trop rapide, cela pourrait leurs donner des idées, ils pourraient y prendre gout. Peut être même qu'ils auront envie de bloquer leurs lycées, et peut-être pire, carrement l'occuper si ça se trouve, vous imaginez? Et aprés le lycée, de quoi seront-ils capable? Mais ce serais l'anarchie..... Non, vous n'y pensez pas.....


Citation :
Et des manifestations tout le temps les banaliseraient
Qu'est ce qui pourait bien banaliser nos gentilles petites manifestations? Le fait qu'il y en ai tout le temps ou les moyens employés?
Revenir en haut Aller en bas
Tite nin
De passage
De passage


Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25
Ville : Vif (Internat a Gre)
Date d'inscription : 11/04/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Ven 2 Mai - 20:38

Que vous ne vous vous interessiez pas à vos études ou que vous soyez pour une protestation journalière ok ! Si vous vous retrouvez la dedans tant mieux !
Mais vous pronez que les gens peuvent penser par eux-mêmes !
Alors laissez ceux qui veulent aller quand même a certains cours s'ils en ont envie sans en parler ironiquement, en les huant quand ils rentrent au lycée ou autre choses comme ca !
Laissez aux lycéens la liberté de choisir !
Revenir en haut Aller en bas
http://emmose.skyblog.com
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 25
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 1:02

Je suis désolé Taddeus mais puisque le ministre se dit prêt à engager la réforme du lycée et recevoir l'UNL, la FIDL et l'UNI-lycées (s'il ne reçoit pas SUD, ce n'est pas de ma faute) pour en discuter AVANT (c'est suffisamment rare pour qu'on le souligne), je pense que c'est l'occasion ou jamais de tenter (oui, je ne suis pas utopiste, j'émets aussi de gros doutes sur les chances de réussite... mais qui ne tente rien n'a rien, n'est-ce pas ?) de faire passer toutes les propositions possibles. On ne réussira peut-être pas à tout avoir, on risque même d'en avoir peu (pour ne pas craindre rien) mais au moins on aura le mérite d'avoir essayé et de ne pas s'être enfermé dans la protestation perpétuelle, contrairement à ce que peuvent dire certains de nos adversaires.

PS : Waterman, 12 000 lycéens à la FIDL ou l'UNL, 4 600 à l'UNI-lycées (source Wikipédia) et 600 à SUD-lycéen (si je me souviens bien des derniers chiffres qu'on m'a donné)... Ce n'est peut-être pas grand chose mais ce n'est pas rien.
Revenir en haut Aller en bas
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 6:40

Oulà... Alors là il y a un gros problème... Le ministre réforme l'éducation, la loi est votée, promulguée. Puis on appelle quelques syndicats pour discuter avant la réforme... GNE? Yé pa compri!
Ou alors ce que t'appelle avant, c'est en fait après c'est ça?
Et je réitère ma question, pourquoi ne pas envoyer des représentant de la CNL plutôt que des syndicats?

Je pense que tu ne vois pas plus loin que le bout de ton nez... Le ministre vous reçoit. Il écoute vos propositions ( scratch pourquoi j'y crois déjà pas?). Et si rien ne se passe ensuite?

On fait quoi après? Il faut savoir ce qu'on veut. Parce que si on va discuter avec le ministre... On va y arriver en Juin.
D'autre part, je te rappelle que les suppressions de postes sont toujours là. Il faudrai peut être lutter contre non.

Le but de Darcos est aussi de gagner du temps! Il joue la montre... Parce qu'il sait que si il arrive en Juin sans domages, c'est bon pour lui parce qu'on a le bac...
Revenir en haut Aller en bas
Axel
Invité



MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 9:04

""c'est bon pour lui parce qu'on a le bac...""

Et pour nous aussi! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
schmprf
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 133
Ville : rezé 44
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 11:34

Max M. a écrit:


8 ) Les non-grévistes n'ont pas le droit de vote ? Désolé mais ça ne correspond ma vision de la démocratie. Plutôt à celle de la dictature. Mais ce n'est que mon avis...

[...]
Waterman, 12 000 lycéens à la FIDL ou l'UNL, 4 600 à l'UNI-lycées (source Wikipédia) et 600 à SUD-lycéen (si je me souviens bien des derniers chiffres qu'on m'a donné)... Ce n'est peut-être pas grand chose mais ce n'est pas rien.



Ton idée de la démocratie, c'est donc que l'UNI qui compte 4800 adhérents (selon eux, donc sans doute plus précis que ton chiffre) décide pour les millions que nous sommes en prétendant qu'il y a une vraie consultation. 4800 adhérents, ça représente 3 lycées. ILS NE SONT REPRESENTATIFS DE RIEN. L'UNI devrait être dissolue : je me permet de rappeler qu'il y a à peine 20 ans, l'UNI imprimait des tracts racistes et homophobes. Il a bonne allure le syndicat qui est sensé nous représenter. Que Darcos cesse de nous prendre pour des cons ! Il sait que l'UNI est ultra-minoritaire et classée à droite. C'est très facile de faire sortir un syndicat ridicule et de lui faire approuver une politique.

Par rapport au droit de vote, je pense qu'il parlait des votes en AG concernant le mouvement. Il est cohérent que les lycéens qui ne suivent pas le mouvement ne votent pas pour les actions (ils n'ont pas à choisir les dates de manifestations auxquelles ils ne participent pas). Un exemple : seuls les gens qui sont dans un parti choisissent la ligne politique du parti, les militants du PS ne choisissent pas qui doit être président de l'UMP.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 25
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 14:00

Taddeus, que je sache, la Réforme des Lycées n'a pas encore été promulgée, ni-même débattu. Mais je ne suis pas omniscient et peut-être ne suis-je pas au courant. Enfin... Puisque Darcos dit recevoir les syndicats pour débattre de la Réforme du Lycée... A moins bien sûr qu'on ne parle pas de la même réforme.

Pourquoi ne pas envoyer des représentants de la CNL ? Parce qu'ils vont se faire se réfouler l'entrée peut-être. De fait, le ministère ne va recevoir que l'UNL, la FIDL et l'UNI-lycées. Oh bien sûr, il est parfaitement légitime de contester cela mais, en attendant, ça se passe comme ça. Et contrairement à ce que tu sembles penser, je suis assez réaliste. Je me doute que très peu de choses, voire même peut-être rien, passeront mais en attendant, il faut quand même essayer de faire passer ce qu'on peut. Comme dit le proverbe : "Qui ne tente rien n'a rien." Tentons donc et, si ça ne passe pas, on pourra toujours gueuler dans la rue. Mais essayons de négocier avant. Pour une fois qu'on nous en donne l'occasion...

Mais faire des propositions pour la réforme du lycée n'empêche pas de lutter contre les suppressions de psote. Je pense qu'on peut très bien faire les deux en même temps. Ou au moins réfléchir sur des propositions sur la Réforme du Lycée (juste réfléchir... Ce n'est pas grand chose. Si ?) en même temps qu'on se bat. Comme ça on pourra présenter quelque chose à la fin du mouvement (que celle-ci soit victorieuse ou non) et quand débuteront réellement les négociations avec le Ministre sur la Réforme.

Schmprf, je ne dis pas que l'UNI-lycées doit décider pour l'ensemble des lycéens, bien au contraire. Je pense même, comme toi, même si c'est pour des raisons différentes (Je n'en veux pas aux responsables actuels de l'UNI pour ce qu'ont fait ceux d'il y a 20 ans), que l'UNI-lycées ne devrait pas exister. Mais ils ne réprésentent pas rien, ils représentent au moins les 4800 pèlerins qui s'y sont égarés (ce qui représente plus de 4 lycées comme le mien), ce qui n'est certes pas grand chose mais n'est pas non plus rien. C'est tout ce que je voulais dire.

Si les décisions prise en AG concernent tous les lycéens, même ceux qui ne sont pas grévistes (je pense notamment aux blocus), il est normal que tous les lycéens puissent voter. Faire voter que ceux qui sont d'accord avec nous... Ce n'est pas ma vision de la démocratie, je le répète.
Revenir en haut Aller en bas
schmprf
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 133
Ville : rezé 44
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 17:12

Max M. a écrit:
Si les décisions prise en AG concernent tous les lycéens, même ceux qui ne sont pas grévistes (je pense notamment aux blocus), il est normal que tous les lycéens puissent voter. Faire voter que ceux qui sont d'accord avec nous... Ce n'est pas ma vision de la démocratie, je le répète.


Là je suis d'accord, si les décisions les concernent, on ne peut pas les empêcher de voter. Mais quand il s'agit simplement du mouvement, seul ceux qui en font parti doivent décider.
Revenir en haut Aller en bas
Manu
Invité



MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 20:13

"Mais quand il s'agit simplement du mouvement, seul ceux qui en font parti doivent décider."

Même s'ils sont minoritaire? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
joanodelbrio2009
Tout nouveau
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 15
Age : 25
Ville : Paris
Date d'inscription : 02/05/2008

MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Sam 3 Mai - 22:02

Il est vrai que je suis aussi en désaccord (vote, organisation) ac ce texte sur certains point, d'accord sur d'autre (moyens d'action, virulence). Pas la peine de tarder, mon avis importe peu sur ce texte.

Juste quelques idées.
Surtout sur les NEGOCIATIONS AVEC LE MINISTERE.
Il est vrai, ce sont les deux syndicats qui négocient. Et ils ne sont qu'une poignée à se déplacer, trois - quatre personnes.
Ils ne représentent pas grand monde.
Ceux qui doivent négocier, en plus des syndicats, ils sont ici, dans la coordination, et j'aimerais savoir combien de représentants il y a eu aujourd'hui à la réunion à Paris, et combien d'inscrits sur le site. Ce serait une chose. (ADMIN si tu connais les chiffres, sors-les je t'en conjure.)
Ensuite, ce n'est pas cinq, ni dix, mais cent élus qu'il faut envoyer au ministère. Une assemblée, présente lors de la négociation, pour soutenir les délégués. Un face à face filmé et accessible, non pas en huit-clos.
Une autre idée de la démocratie.
Ce doivent être des conditions nécessaires à toute négociation :
- assemblée de cent représentants choisissant quelques portes-parole
- elle rencontre le ministère
- rencontre filmée, enregistrée.

Et, en outre, négociation avec les professeurs et parents d'élèves (pourquoi pas union dans l'assemblée, en front commun?)

Sur ces idées de représentation, hors syndicats, je souhaite à tous le bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les conseils d'un "vieux"   Aujourd'hui à 4:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Les conseils d'un "vieux"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Odeur de "vieux"
» le"vieux "qui drague...
» Les "vieux" films
» Photos insert maison en tissu "vieux lange"
» Besoin de conseils pour l'achat d'une poussette "canne"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: