COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 question pour la FIDL ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guilhem
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 138
Age : 25
Ville : Bagneres de Bigorre
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: question pour la FIDL ?   Mar 25 Mar - 20:56

Bonjour a tous !
J'ai reussi a entrer en contact avec la FIDL via msn, et je me demandais, tant que j'ai pas commencé a leur poser des questions sur les Bacs Pros et de les enerver si vous vouliez que je leur pose vos questions. Les comptes rendus seront fait sur ce poste. Je sais que vous ne tenez pas trop au syndicat mais bon, rien n'empeche de leur poser des questions pour savoir pourquoi ils ont reagis de telle ou telle maniere.
Voila laissez, vos questions, je leur ferais passer.
A bientot.
Revenir en haut Aller en bas
angel1401
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
avatar

Féminin Nombre de messages : 85
Age : 27
Ville : autour de limoges
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mar 25 Mar - 21:13

moi j'ai une question :
ils attendent quoi exactement pour enfin se bouger a lancer réellement une offenssive active ?!
on est attaqué de toutes parts et eux ils font quoi ?! (rien ou alors ils négocient, mais l'heure n'est plus a la parlote, ce temps là est bel et bien revolu, nous sommes en guerre, et c'est le gouvernement qui l'a déclanché, il vient de relancer l'attaque sur les etudiants, nouvelle baisses des bourses etudiantes a la rentrée 2008 ! qu'est ce que l'on attend ? on refuse de nous entendre, on se fait reprimer !

lorsque la liberté est menacée, que nous n'avons plus aucuns droit si ce n'est celui de nous taire; alors la lutte et l'inssurection est un devoir ! nous devons resister, nous devons contre attaquer !
Revenir en haut Aller en bas
http://angel-1401.skyblog.com
Guilhem
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 138
Age : 25
Ville : Bagneres de Bigorre
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mar 25 Mar - 21:31

ok je leur fais passé. j'attend d'avoir d'autre question pour ne pas les deranger trés souvent quand meme, bien que ce soit de leur devoir de me repondre.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 26
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mar 25 Mar - 22:49

angel1401 a écrit:
ils attendent quoi exactement pour enfin se bouger a lancer réellement une offenssive active ?!

Parce que ce n'est pas ce qu'ils font en ce moment ? Parce qu'ils ne participent pas au mouvement actuel ? Parce qu'ils n'appellent pas à la manifestation de Jeudi ? Parce qu'ils n'ont pas organisé une Assemblée Générale samedi ?

En l'occurrence, j'ai légèrement l'impression qu'on ressort des vieux préjugés sur les syndicats mais qui n'ont, du moins pour l'instant, aucun rapport avec la situation actuelle. Angel, si tu prends des postures systématiques, quelque soit la situation, tu feras plus le jeu de ceux qui te critiquent ("Sales gauchistes ! Ils disent non à tout sans savoir ce que c'est.") qu'autre chose. Ceci n'est donc qu'un conseil. On ne peut pas dire que la FIDL, et même l'UNL maintenant, ne se battent pas ! Ils ont appelé à manifester et les militants se bougent et font bouger leurs lycées ! Il n'y a pas encore eu de négociations qui t'autoriseraient à faire ce genre de critiques donc...


Dernière édition par Max M. le Mer 26 Mar - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Guilhem
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 138
Age : 25
Ville : Bagneres de Bigorre
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mer 26 Mar - 11:33

je pense dabord qu'il faudrait poser des questions du genre:
-une suite au mouvement avec d'autre appels sont-ils prévus ?
et plein d'autres questions de ce type la .
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mer 26 Mar - 13:35

Citation :
ils attendent quoi exactement pour enfin se bouger a lancer réellement une offenssive active ?!

C'est un syndicat réformiste donc c'est naturel qu'il négocient. On peut repprocher le fait de négocier mais pas celui d'être fidèle à sa ligne politique. Cependant il faut savoir attendre pour négocier car quand ça casse un mouvement ce n'est pas idéal... chacun son avis.

Citation :
nouvelle baisses des bourses etudiantes a la rentrée 2008 !

T'as une source ça m'intéresse ?

Quand Guilhem demande si on a des questions à leur poser je pense qu'il n'attend pas provocations qui ne feront rien avancer mais des éclaircissements ou des propositions envisageables. Je suis d'accord avec Max M. (cependant évite de dire vous quand une personne s'exprime seule). Non à la division, ce n'est PAS le moment.

________________________________________________________

Questions :

- une intersyndicale est-elle envisagée (syndicats de profs et lycéens) ?
- la participation à une coordination nationale et des coordination locale non partisanes (important) est elle possible ?

Voilà pour commencer.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 26
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mer 26 Mar - 14:41

Mes plates excuses, Sylvain. Je corrige de suite. Selon moi il ne s'agit pas de savoir quand les négociations doivent avoir lieu mais ce qui peut en ressortir. Si le gouvernement cède rapidement et nous accorde ce qu'on veut assez vite, pourquoi continuer à se battre ? Certes c'est peu probable mais on peut l'imaginer... Le moment le plus propice aux négociations est l'apogée du mouvement. Avant, on peut encore regrouper des personnes ; après, il y a de moins en moins de monde prêt à se mobiliser. Ca commence déjà dans mon lycée : Après environ une semaine de blocus, les parents d'élèves commencent à faire pression sur les lycéens pour qu'ils aillent en cours. On va faire une réunion avec les parents d'élèves et les professeurs jeudi soir pour leur expliquer mais ce n'est pas sûr que ça marche. Le problème évidemment, c'est qu'on ne peut situer l'apogée d'un mouvement que rétrospectivement. Et encore, on ne sait pas ce qui AURAIT pu se passer...
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mer 26 Mar - 15:18

Citation :
Si le gouvernement cède rapidement et nous accorde ce qu'on veut assez vite, pourquoi continuer à se battre ?

L'expérience nous a montré le contraire et le régime actuel ne va rien arranger.

C'est pour ça que depuis une semaine on s'est lancé dans un sprint pour essayer de bouger le plus vite possible. C'est maintenant que tout se joue.

Mais ça ne pose d'autres questions à la fidl tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
KOC Mathieu
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 354
Age : 27
Ville : Limoges (87)
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mer 26 Mar - 17:24

Citation :

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR
20.000 étudiants verraient leur bourse baisser
NOUVELOBS.COM | 25.03.2008 | 14:43

Selon le syndicat Unef, la restriction des critères d'attribution va réduire certaines bourses, qui perdraient 450 à 2.000 euros par an à compter de la rentrée 2008.

(Reuters)

(Reuters)
L'Unef affirme mardi 25 mars que 20.000 étudiants vont voir le montant de leur bourse baisser à la prochaine rentrée universitaire -de 450 à 2.000 euros par an selon les cas- en raison d'une restriction des critères d'attribution décidée par le gouvernement. Selon le syndicat, cette baisse entraînera la perte pure et simple d'une bourse pour 2.000 d'entre eux.
Les étudiants remplissent actuellement leur dossier de demande de bourse 2008-2009 et ont jusqu'au 30 avril pour le faire, rappelle l'Union nationale des étudiants de France (Unef) dans un communiqué diffusé mardi.

Elections au Crous

"On est en train de regarder la mise en oeuvre de la réforme et on sera vigilant sur ses effets", a-t-on assuré au ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Le ministère rappelle par ailleurs que les élections des représentants étudiants des Centres régionaux des oeuvres universitaires et scolaires (Crous) ont lieu à partir de ce mardi et jusqu'au 4 avril prochain.
De son côté, le président de l'Unef Jean-Baptiste Prévost "exige des réponses" de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Valérie Pécresse, et interpelle les députés sur cette réforme des bourses universitaires qui avait été décidée en septembre 2007.
"Sous couvert de 'simplification' du système (...), 20.000 étudiants 'recalculés' vont voir leur bourse baisser", dénonce L'Unef dans son communiqué. Le premier syndicat étudiant de France affirme qu'à "la rentrée prochaine, certains critères concernant la situation personnelle des étudiants (...) seront baissés ou supprimés pour l'attribution des bourses".

Critères

Ainsi selon l'Unef, "le critère d'éloignement du domicile -qui concerne plus de deux tiers des étudiants- sera moins pris en compte. Le critère 'parent isolé' qui concerne les 17% d'étudiants à la charge d'un foyer monoparental est tout simplement supprimé". "La prise en compte du handicap (environ 12.000 étudiants dont 2.000 sont boursiers) est également supprimée", ajoute encore l'Unef.
L'Unef estime que "même en intégrant la meilleure prise en compte du nombre de frères et soeurs de l'étudiant et les revalorisations prévues (...), 20.000 étudiants verront leur bourse recalculée à la baisse à la rentrée prochaine".
Selon les calculs du syndicat, "16.000 étudiants vont perdre un échelon de bourse, soit de 450 à 1.389 euros par an", et 4.000 autres "vont perdre deux échelons de bourse, soit de 900 à 2.000 euros par an". "Pour près de 2.000 de ces étudiants, ces diminutions vont entraîner la suppression de la bourse à la rentrée prochaine", assure le syndicat.

"Cas par cas"

Selon l'organisation syndicale, la "ministre des Etudiants ne semble pas prendre la mesure du problème". L'Unef rappelle qu'elle avait écrit à Valérie Pécresse pour l'interpeller le 19 janvier dernier, mais que la ministre n'a "répondu ni sur le nombre d'étudiants concernés, ni sur la manière de rétablir les étudiants dans leurs droits".
Selon l'Unef, elle a laissé la porte ouverte à un possible réexamen des dossiers "au cas par cas", une réponse "irréaliste au vu du nombre d'étudiants concernés et inacceptable au regard des conséquences sociales pour ces étudiants", selon l'organisation. (avec AP)


Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20080325.OBS6548/20.000_etudiants_verraient_leur_bourse_baisser.html
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël
Membre hyper-actif
Membre hyper-actif
avatar

Masculin Nombre de messages : 3257
Age : 26
Ville : Grenoble et Bons en Chablais (74)
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mer 26 Mar - 17:34

pfiou l'éducation est morte ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://actualutte.info
Horus
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 28
Ville : Rennes
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Mar 1 Avr - 21:56

Pour conclure la FIDL c'est le mal...

Desolé je n'aie pas pu m'empecher de poster se post profondement inutile...

Mais je pense que nous pouvons nous attendre à de belle negociation sous peu et quand darcos jettera quelques miette aux doux responsables de l'unl et la fidl qui se posent en bon berger et bien ces derniers arreterons de crier au loup et avec un peu de chance tel l'unef dans toute sa splendeur coulerons ce mouvement...

Non pas que je n'aie pas d'amis dans ces deux organisations mais quand j'entend dire à l'unl de rennes qu'on aurait volontier continuer contre la lru mais que bon le bureau national a negocié alors... Sa me fait doucement rire...
Revenir en haut Aller en bas
http://sud-lyceen-35.over-blog.fr/
simongs
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 26
Ville : La Rochelle
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Jeu 3 Avr - 19:02

Question à la FIDL :
Quand vous allez négocier la semaine prochaine, au côté de l'UNL, vous allez encore nous entuber en appelant au calme après deux ou trois promesses ou vous allez rester sur vos revendications (qui sont aussi les nôtres pour une fois) sans fléchir et sans trahir les lycéen-ne-s que vous prétendez représenter ?
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 26
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Jeu 3 Avr - 19:38

Toujours les même préjugés envers les syndicats... C'est désolant.
Revenir en haut Aller en bas
Horus
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 206
Age : 28
Ville : Rennes
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Jeu 3 Avr - 20:02

préjugés ou realités... Rolling Eyes

Vis à vis des syndicats ou de ces 2 la... Rolling Eyes

Je pense que c'est juste une vision diffenrente entre une majorité de lyceens engagés et les instances dirrectionelles de l'unl et de la fidl qui (et dailleurs c'est comprehensible) prenne des revendication que nous suivons mais sans reelment vouloir les obtenirs, L'unl et la fidl sont dans une logique de negociation en general il essaye donc d'estimer le plus qu'il peuvent tiré du gouvernement donc a partir du moment ou il pense en avoir tiré le maximun ils arrettent ce qui au passage leur permet de revendiquer une victoire... Rolling Eyes

Ceci dit l'unl ayant changer de tete il y aurait une inflexion vers moins de negociations et plus de revendicaton... l'avenir jugera...
Revenir en haut Aller en bas
http://sud-lyceen-35.over-blog.fr/
simongs
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent
avatar

Masculin Nombre de messages : 161
Age : 26
Ville : La Rochelle
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Ven 4 Avr - 13:57

Toujours incapables de reconnaître leurs trahisons ... C'est désolant !
Revenir en haut Aller en bas
Adnane
De passage
De passage
avatar

Masculin Nombre de messages : 45
Age : 26
Ville : Académie de Strasbourg
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Ven 18 Avr - 22:28

Je vais être bref et clair.
Si vous voulez être constructif partez de vrai réalité et non pas ce qu´il pourrait se dire entre vous.
Donc vos clichés à deux francs, trois cailloux n´ont aucune valeur et ne sont pas fondés.

D´ailleurs oú est Sud ? Dans la cave, non ?

(Je n´ai pas le temps de venir souvent mais pour continuer la discution, écrivez moi en MP.)
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 26
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   Sam 19 Avr - 13:49

Citation :
Ceci dit l'unl ayant changer de tete il y aurait une inflexion vers moins de negociations et plus de revendicaton... l'avenir jugera...

La FIDL a changé de tête aussi non ?

Je suis plutôt d'accord avec l'analyse d'Horus. Peut on critiquer (et non attaquer) les syndicats qui ne sont pas parfaits (nul n'est parfait) sans être taxé d'anti-syndicaliste ?

J'estime avoir le droit de discuter avec des syndicalistes en exposant ma position qui n'est pas insultante. Je suis prèt à travailler avec des syndicats, seulement si je ne suis pas syndiqué il y a des raisons que j'ai expliqué à de nombreuses reprises. Par contre j'ai aussi soulevé les points positifs et je suis en faveur d'une réelle intersyndicale et bien entendu d'une Coordination Nationale Lycéenne avec les syndicats.

Au moment où j'écris, les leaders syndicaux se rencontrent à Paris pour débattre du mouvement (UNL, FIDL, SUD et UNI). Nous aurons bientôt le compte-rendu.

Alors que dire que SUD est dans la cave, chacun jugera de la pertinence et de l'utilité de ces propos.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: question pour la FIDL ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
question pour la FIDL ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une question pour vos enfants
» question pour les hispanophones...
» question pour choupie
» Autobronzant lotion St tropez (question pour celles qui ont testé)
» L'eternelle question: le choix de poussette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: