COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 La réforme des bacs généraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KOC Mathieu
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 354
Age : 27
Ville : Limoges (87)
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: La réforme des bacs généraux   Mar 29 Jan - 21:26

Voilà Article d'hier... juste frais...

Darkos a fait démentir pendant le mouvement lycéen du moi de Novembre sa volonté de faire un Bac unique, or, il remet encore en cause celà...

Citation :
Ce que dissimule le nouveau bac Darcos
Éducation . Après la réforme du bac pro, le ministre de l’Éducation envisage de fusionner les trois filières générales (scientifique, littéraire et économique). Avec quels objectifs cachés ?

Le bac, diplôme général sanctionnant les études secondaires, est depuis des années le sésame incontournable pour accéder aux études supérieures. Plus de 200 ans après sa création, il s’est peu à peu démocratisé. En 1985, ils n’étaient que 29,4 % d’une génération à l’obtenir, toutes filières confondues, mais 64,3 % en 2006. En 1985, un bachelier faisait partie de l’élite, il serait aujourd’hui noyé dans l’océan des heureux élus. Positive pour les jeunes, cette démocratisation ne plaît pas à tout le monde. Devenu populaire, le bac n’est plus le privilège des mieux lotis. D’où l’idée de le réformer. Plusieurs ont essayé, sans succès. Dernier en date : François Fillon, en 2005. Sa réforme de la loi d’orientation sur l’école prévoyait de troquer l’examen final contre un contrôle continu. Ce qui a provoqué un raz-de-marée lycéen sur le pavé. C’est au tour de Xavier Darcos de s’attaquer à ce diplôme.

Premier projet annoncé, la réforme du bac professionnel. Preparé en quatre ans actuellement, le ministre prévoit de réduire ce temps d’une année. L’actualité d’aujourd’hui porte sur la refonte des filières générales du bac : scientifique, littéraire et économique. Elles seraient supprimées et remplacées par un tronc commun accompagné d’options. Les lycéens suivraient cinq matières obligatoires, toutes les autres, optionnelles, participant de la spécialisation du lycéen.

Parents, professeurs et élèves sont nombreux à s’inquiéter de cette réforme. Beaucoup redoutent un cercle vicieux : le panel des options proposées par un établissement pourrait dépendre du budget qui lui est accordé. Or, ce budget lui-même pourrait dépendre du taux de réussite au bac. Pour résumer, certains lycées proposeront beaucoup d’options et d’autres moins. Conséquence, certains seront enviés et d’autre fuis. La carte scolaire étant en cours de suppression, la concurrence entre les élèves et entre lycées sera d’autant plus forte. Résultat prévisible : la mise en place de lycées élitistes, d’un côté, et de lycées ghettos, de l’autre. Soit une école à deux vitesses.

Le gouvernement penche-t-il vers une éducation de qualité pour tous ? Ou vers une éducation visant la rentabilité ? En plus de la réforme du bac professionnel, la loi de finance 2008 prévoit déjà 11 200 suppressions de postes dans l’éducation nationale. Une logique d’économie sur l’éducation qui touche aussi le supérieur. En octobre, la loi d’autonomie des universités mettait des milliers d’étudiants et de lycéens dans la rue. Laissant les universités aux mains des entreprises, elle acte du désengagement financier de l’État amenant à la privatisation de celles-ci. Comment, dans ces conditions, parler d’amélioration de l’éducation ?


Source : http://www.humanite.fr/2008-01-28_Societe_Ce-que-dissimule-le-nouveau-bac-Darcos
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 26
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Mar 29 Jan - 23:22

Ah, je voulais lire cet article mais je n'ai pas eu le temps. Merci de l'avoir mis. Enfin cet article est loin d'être objectif. Publié dans l'Humanité... Ecrit de la main d'une jeune lycéenne, probablement engagée... On peut y prêter attention mais pas foi.
Revenir en haut Aller en bas
Tõtõ
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 493
Age : 27
Ville : Nantes
Date d'inscription : 08/12/2007

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Mer 30 Jan - 14:59

Oui le problème c'est que je vois pas de signature sur l'article déjà et que somme toute il reste assez superficiel sur la démarche, peut être comme les informations communiquées à l'auteur :/


Dernière édition par le Lun 4 Fév - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 26
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Lun 4 Fév - 10:22

L'auteur de cet article est, il me semble, une jeune lycéenne de 18 ans en Terminale Littéraire. Il ne serait donc en effet pas étonnant que les informations dont elle disposait étaient superficielles.
Revenir en haut Aller en bas
KOC Mathieu
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 354
Age : 27
Ville : Limoges (87)
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Lun 4 Fév - 17:48

Les infos sur la réforme du bac générals sont superficiels de toutes facons.

L'objectivité je doute qu'elle soit dans un journal également.
Revenir en haut Aller en bas
Max M.
Visiteur habitué
Visiteur habitué
avatar

Masculin Nombre de messages : 224
Age : 26
Ville : Yvelines
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Lun 4 Fév - 18:27

Surtout dans un journal comme l'Humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Lun 4 Fév - 20:22

Le partie de l'article suivante :

Citation :
Premier projet annoncé, la réforme du bac professionnel. Preparé en quatre ans actuellement, le ministre prévoit de réduire ce temps d’une année. L’actualité d’aujourd’hui porte sur la refonte des filières générales du bac : scientifique, littéraire et économique. Elles seraient supprimées et remplacées par un tronc commun accompagné d’options. Les lycéens suivraient cinq matières obligatoires, toutes les autres, optionnelles, participant de la spécialisation du lycéen.

Est objectve et elle confirme ce qu'on pense. Nous n'allons pas contester ces propos puisque nous sommes là justement contre ça.

La fin est subjective mais doit nous servir d'arguments. C'est logique pour l'huma d'avoir ce type d'article. Profitons en !
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Théo-de-Caen
De passage
De passage
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 25
Ville : Environs de Caen
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Mer 6 Fév - 6:08

Au moins, ça permet d'avoir un argument en plus qui touchera beaucoup les lycéens cette fois-ci... Normalement, ils doivent sortir de nouvelles réformes à a fin du mois prochain ou en avril donc si elles nous menacent, je pense que ça nous permettra de relancer quelque chose de fort...
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Mer 6 Fév - 13:52

Citation :
je pense que ça nous permettra de relancer quelque chose de fort...

En fait ça dépendra sans doute encore des profs. Des lycéens qui lancent un mouvement à 1 mois du bac ??? Ca risque de ne pas marcher même si notre lutte est noble (ça ne discute pas).

Pendant ce temps on retient quand même ces propos dans notre argumentaire car si on veut lancer un mouvement il faut le préparer concrètement maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Théo-de-Caen
De passage
De passage
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 25
Ville : Environs de Caen
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Jeu 7 Fév - 16:57

Euh, le cpe, le mouvement avait bien eu lieu en mai, non ? Donc le Bac, ce n'est pas forcemment quelque chose d'important, surtout si on a les bons arguments comme tu l'as dis...
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   Jeu 7 Fév - 21:09

Citation :
Euh, le cpe, le mouvement avait bien eu lieu en mai, non ?

Oui mais c'était vraiment une autre histoire... Ca avait commencé bien avant et si par miracle le gouvernement n'avait pas cédé sur le CPE la mobilisation prenait fin... Quel bordel à cette époque ! On peut remettre ça mais il faudra de très solides arguments, les médias, les syndicats, l'opinion publique...

Qui le fait ce dossier sur le CPE ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réforme des bacs généraux   

Revenir en haut Aller en bas
 
La réforme des bacs généraux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» salon forme, mode et beauté à Dijon
» [mesure Sarko] la réforme des universités
» tetine reprenant la forme du sein
» Réforme institutionelles européennes
» gâteau en forme de lapin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: