COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM
Inscrivez-vous sur le forum pour y participer pleinement : "s'enregistrer" ! Faites-le découvrir à vos amis, partagez vos informations et vos idées. N'oubliez pas de vous présenter en quelques lignes. Bienvenue en Résistance !

COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM

Notre forum héberge depuis 2007 les discussions des Coordinations nationales lycéennes, lors des mouvements lycéens, indépendamment de tout parti, syndicat ou courant politique particulier.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionLe blog du CRCSite officiel du CRCAdhésion en ligne au CRCFacebook | CRC

Partagez | 
 

 Les réformes qu'on nous cache

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Pensez-vous qu'on nous cache réellement des choses ?
Oui
96%
 96% [ 22 ]
Non
4%
 4% [ 1 ]
Nspp
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 23
 

AuteurMessage
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Les réformes qu'on nous cache   Mar 25 Déc - 15:08

Article de IndyMedia Paris :
http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=90097

LYCEES : FLASH DERNIERE MINUTE
Alerte lycéens : On vient d'apprendre que certains syndicats enseignants (SNES-FSU) cache aux lycéens un projet d'autonomie pour les lycées plus deux ou trois saloperies supplémentaires pour les enseignants.

Ces infos viennent d'un camarade du SNESUP (tendance "Front Unique"). Où il est question de foutre en l'air plein de structures …

***** Les syndicats de l'éducation nationale participent actuellement à des groupes de travail ministériels mis en place par le ministère de l'éducation nationale et portant à la fois sur l'avenir des filières, des examens et du métier d'enseignement.

Une partie des propositions dont je vais vous parler sont plus ou moins connues car elles sont issues de la commission sur l'évolution du métier d'enseignant présidée par Marcel Pochard, conseiller d'État.

Les annonces officielles sont prévues pour janvier prochain. Cherchez l'erreur...

Lors de ces réunion le ministère a annoncé entre autres :

la suppression des BEP et donc des classes d'adaptation permettant aux meilleurs élèves de BEP, de passer par la suite un bac technologique et par conséquent de poursuivre des études supérieures.

le transfert des BTS vers les lycées professionnels, ce qui n'est en soit pas choquant. Mais ce qui est plus inquiétant, c'est de savoir comment on va financer l'agrandissement des lycées qui ne sont pas polyvalents. On sait que le gouvernement a dans les cartons un projet Darcos sur l'autonomie des lycées qui est la copie conforme du projet de loi Pécresse. On peut gager que les financements privés constitueront la solution pour la voie professionnelle...

la mise en place de Bac pro en 3 ans à la place des BEP avec volonté d'atteindre 50 % des effectifs en apprentissage. Et donc la réduction en esclavage de dizaines de milliers d'élèves payés à moins de 80 % du SMIC...

Enfin la suppression des bacs technologiques STI (sciences et techniques industrielles) qui deviendraient une filière du bac S.



Cela s'ajoute à ce que je vous ai déjà annoncé, à savoir le passage d'une partie du bac technologique ST2S (sciences technologiques sanitaires et sociales) en contrôle continu en EPS et pour la première langue vivante ; et ce dès la rentrée prochaine. Un tiers des postes sont supprimés dans l'enseignement agricole.


Par ailleurs, l'organisation du bac devrait connaitre pour des raisons de coût des bouleversements. En effet le gouvernement envisage d'envoyer les copies aux enseignant-e-s chez eux et de les faire bosser jusqu'au 16 juillet pour ce qui est des séries générales.

Le camarade de la FSU en question est écœuré du fait que sa fédé et plus spécialement le SNES gardent ces infos sous le coude et attendent janvier lors des annonces officielles pour appeler à la mobilisation. Les enseignant-e-s EE détiennent aussi ses infos et n'en font rien car ils pensent que les collègues ne sont pas partants pour une reconductible en ce moment dans les départements les plus combattifs (93 notamment). Je pense que ces infos susciteraient bien des réactions très vives si elles étaient balancées dans des AG d'enseignant-e-s et de lycéen-ne-s actuellement ;

Pour le faire, il faut débattre en AG et faire remonter des motions aux fédés convaincue que ne peut nous faire bouger en ce :moment, à moins qu'elle soient soucieuse d'éviter toute jonction...
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mar 25 Déc - 16:07

"pensez vous qu'on nous cache quelque chose?"
Surprised Rolling Eyes Smile Laughing clown
Quelle question... rendeer Le gouvernement fait juste un peu de censure positive
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mar 25 Déc - 16:12

Je parlais surtout des syndicats :

Citation :
Alerte lycéens : On vient d'apprendre que certains syndicats enseignants (SNES-FSU) cache aux lycéens un projet d'autonomie pour les lycées plus deux ou trois saloperies supplémentaires pour les enseignants.

Ces infos viennent d'un camarade du SNESUP (tendance "Front Unique"). Où il est question de foutre en l'air plein de structures

Donc peut on faire confiance aux syndicats même de l'oppostion ? Au moins maintenant tout le monde à l'info !

PS : taddeus, tu n'as pas répondu à mon MP.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mer 26 Déc - 8:14

ATTENTION GRANDE EMBROUILLE!!!
Hier, sur MSN, beaucoup de gens étaient très mal informés, et on a glissés du projet Darcos au bacs pros, certains pensant que c'était la même chose.

Oui, c'est la même chose sur le fond : rendre privée l'éducation.
Mais la forme est différente.

La confusion vient du fait qu'ici on nous parle de la commission Pochard...
Petit rappel de ce que veut faire (de ce qu'il a dit qu'il voulait faire) :
-Suppression de la carte scolaire. Mais qui dit suppression de la carte scolaire, dit selection des élèves... Et là l'Etat ne contrôle rien.
Revenir en haut Aller en bas
Hoperesse
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Féminin Nombre de messages : 263
Age : 24
Ville : Val d'Oise
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mer 26 Déc - 23:51

Ca me parait très plausible qu'on nous "cache" des choses pas très bien cachées, pour répondre au sondage.

Et Taddeus, de toutes façons, BEP, bacs pro, lois Darcos, tout ça se rejoint, non ?

Enfin peu importe, tout est favorable à la fermeture d'esprit et la fermeture sur les métiers en faveur des métiers qui rapportent et à l'économie et par conséquent aux métiers de moins en moins fréquents, donc au chômage, à la pauvreté grandissante, et vive la m*rde !
Revenir en haut Aller en bas
taddeus
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Masculin Nombre de messages : 346
Age : 24
Ville : Bordeaux
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 27 Déc - 10:52

En effet ça se rejoint, mais par soucis de crédibilité, il faut s'informer et ne pas tout mélanger.
Car si quelqu'un te demande ce qu'est le projet Darcos, et que tu lui répond que ça a pour but de supprimer les bacs pros en les réduisant à 3 ans; il suffit que le mec soit un minimum informé, pour que tu passe pour un c*n.
Et du coup décridibiliser totalement le mouvement
Revenir en haut Aller en bas
poil de yak
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 893
Age : 27
Ville : apt (vaucluse)
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 27 Déc - 11:40

taddeus a écrit:
Le gouvernement fait juste un peu de censure positive

lol aprés la discrimination positive
et la TVA sociale...

demain ce sera quoi ?
le flashball bienfaisant et les expulsion humanitaires ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://fupetwoog.skyrock.com/
poil de yak
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 893
Age : 27
Ville : apt (vaucluse)
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 27 Déc - 11:41

PS : le sondage est pas trés pertinent......
Revenir en haut Aller en bas
http://fupetwoog.skyrock.com/
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 27 Déc - 22:29

Citation :
PS : le sondage est pas trés pertinent......

Non mais ça permet de montrer que nous vivons tous avec un certain recul de l'info diffusée par les médias et par les syndicats.

Et pour revenir au débat, comme le dit Taddeus, il faut faire attention aux termes employés pour rester crédible. Mais on notera que c'est assez compliqué et que moi-même je m'y perd.
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
Kevin_
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 58
Age : 24
Ville : Nantes
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Ven 28 Déc - 18:05

Quoi qu'il en soit, il faut attendre la rentrée et surtout les annonces officielles car pour le moment rien de sur ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/kev_axel_stone
poil de yak
Membre actif
Membre actif


Masculin Nombre de messages : 893
Age : 27
Ville : apt (vaucluse)
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Ven 28 Déc - 18:58

Kevin_ a écrit:
pour le moment rien de sur ...

si, qu'on a un connard a la téte du gouvernement et que le principe de "service public" va se faire atomiser......
Revenir en haut Aller en bas
http://fupetwoog.skyrock.com/
Yanis-nimes
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 101
Age : 117
Ville : nimes
Date d'inscription : 25/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Ven 28 Déc - 19:12

si seulement il n'y avait que ça qui allait mal
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Ven 28 Déc - 20:04

Citation :
Quoi qu'il en soit, il faut attendre la rentrée et surtout les annonces officielles car pour le moment rien de sur ...

En fait c'est certain qu'il y aura des annonces officielles donc c'est maintenant qu'il faut s'organiser.

Car quand ce sera trop tard (comme la LRU) il restera nos yeux pour pleurer (sauf si c'est interdit de pleurer...). Mais pour autant il est primordial de garder le retrait de la LRU comme revendication !
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
itachi
De passage
De passage


Masculin Nombre de messages : 24
Age : 38
Ville : Ouest
Date d'inscription : 31/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 3 Jan - 18:28

Citation :
aprés [...] la TVA sociale...
Le problème c'est que la TVA sociale est encore d'actualité, j'ai trouvé sa : TVA_sociale
Je sais que sa n'a pas vraiment de rapport avec les lycéens mais faut que tout le monde soit au courrant qu'ils vont essayer de la faire passer !
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 3 Jan - 18:31

Merci Itachi pour ses renseignements.

Ce sujet sert maintenant à tous pour nous donner des renseignements sur toutes les réformes et pas seulement celles qui concernent l'éducation !
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
pierrot72
Tout nouveau
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 7
Age : 26
Ville : le mans
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: et même dans les collèges!   Jeu 3 Jan - 18:34

salut a tous, bon alors moi j'ai appris quelque chose aujourd'hui même!
Le truc c'est que ma mère, prof d'espagnol au collège, m'a dit qu'elle avait eue une réunion juste avant les vacances a propos d'une nouvelle réforme sur le brevet des collèges!
En effet, il s'avère que désormais, les élèves doivent choisir une langue (LV1 ou LV2) qui sera le principal critère de leur obtention ou non du brevet. En gros, ma mère doit désormais tester les élèves qui ont choisit l'espagnol dans des caractères bien précis ( savoir dire l'heure, savoir se situer, savoir dire les saisons...). Ce qui veut dire, que le programme étant devenu très précis, les profs de langue auront moins de choix pour faire leur cours, ils devront tester des élèves précis (ceux qui ont choisit cette langue) en priorité! Il y aura donc une difference de competence entre ceux qui auront ces tests a faire et les autres... en fin de cycle, ces profs devront rendre un dossier a leur superieur, comprenant les competences évaluées en cours des élèves en question.
Et SI l'élève a la moitié des compétences demandées dans ce test, alors il aura une chance d'avoir son brevet.
SI il n'a pas cette moitié de competences, alors quelque soit ces notes à l'écrit, il n'obtiendra pas le brevet...
abhérent non?
Le truc c'est qu'il peut choisir entre la LV1 ou la LV2... ba ma mère elle a des élèves qui tournent sous la moyenne, et qui ont encore moins en anglais...
pourquoi les langues ont-elles tant de valeur d'un coup d'un seul? aucune idée...
qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 3 Jan - 19:57

Que les langues prennent de la valeur, ce n'est pas une mauvaise chose. En effet c'est grave qu'en France, les élèves obtiennent leur bac sans savoir parler juste un minimum une langue. Nous savons tous que beaucoup d'élèves n'ont absolument pas un bon niveau en anglais, allemand, espagnol...

Quand on a des correspondants étrangers, on s'en rend compte. Donc que le ministère se préoccupe de l'apprentissage des langues n'est a priori pas une mauvaise chose.

Cependant, passer par la notation, par les examens et tout le reste ça me choque toujours. Donc je trouve que c'est une mauvaise idée. Ce n'est pas par la pression des résultats contrôlés qu'on apprend mieux ! C'est en trouvant les meilleures manières d'apprendre.

Mais rassurons-nous, il y aura toujours autant de monde à passer au lycée sinon ça poserait de gros problèmes, les classes de 3e seraient surchargées par des redoublants. De plus je persiste à penser qu'autant de monde ne devrait pas passer un général. En effet certains s'effondrent en 2de. Mais pour cela il faudrait des solutions alternatives valorisantes. Un bac pro ce n'est pas valorisant, malheureusement !

A+
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
schmprf
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 133
Ville : rezé 44
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Ven 4 Jan - 0:27

Alors la comission Pochard j'étais au courant que ça éxistait, il ne l'ont pas caché. Ensuite, les projets qu'ils font, ils n'ont pas l'obligation de le dire à tout le monde (comme quand on a envie de dire une grosse connerie et qu'on se retient, finalement des fois on est heureux d'avoir rien dit ^^)
Ce que je trouve injuste dans cette histoire, c'est qu'une fois de plus on parle de réformer l'éducation et on ne demande pas aux principaux intéressés leur avis.
J'aimerai donc dire à ceux qui nous gouvernent: C'est bien de vouloir faire évoluer l'éducation de l'a même façon que la connaissance évolue et que l'homme évolue (et que le gouvernement peut changer aussi ^^) mais les personnes les plus touchées par ces changements , et donc qu'il faut contacter obligatoirement, ne sont ni des ministres, ni des députés, ni des personnels d'administration, ni des professeurs. Un indice : ils sont au moins 5 fois plus nombreux que le personnel de l'éducation et sont pris pour des cons.



Animateur a écrit:

[..]
Nous savons tous que beaucoup d'élèves n'ont absolument pas un bon niveau en anglais, allemand, espagnol...
[...]
Héhé sa me fait intérieurement marrer que ça soit toi qui dise ça Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Ven 4 Jan - 23:17

Citation :
ils n'ont pas l'obligation de le dire à tout le monde

On peut regrettez l'opacité et le manque de dialogue quand même. Car cette commission Pochard n'est pas vouée à ne pas servir normalement. Les syndicats sont certes en contact (étaient car c'est fini depuis novembre) mais pas la population et les parents d'élèves qui sont les plus concernés.

Citation :
Héhé sa me fait intérieurement marrer que ça soit toi qui dise ça

Ouais alors ça c'est pas sympa. Je ne sais pas parler un mot d'espagnol... mais c'est normal j'étudie l'allemand et l'anglais. Et je suis au-dessus de la moyenne quand même ! N'importe quoi... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
pierrot72
Tout nouveau
Tout nouveau


Masculin Nombre de messages : 7
Age : 26
Ville : le mans
Date d'inscription : 27/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mar 8 Jan - 10:44

alors il se trouve qu'hier, le jour de la rentrée, les élèves des colleges ont recus un papier sur lequel ils devaient choisir une langue, on leur a expliqué vite fait, mais quoi? en effet, les prof ont une reunion dans 15 jours pour mettre les differents criteres d'évaluation au point...

il y a quand meme un probleme de communication... et je suis desolé mé je pense que la langue doit avoir plus d'importance en effet mais ne doit pas empêcher quelqu'un d'avancer dans la vie, après, effectivement, il faut voir quels sont les critères sur lesquels les eleves seront evalué, si ce sont vraiment des criteres de bases, sa peut aller mais savoir parler espagnol ou anglais, je ne pense pas que se soit obligatoire pour les gens qui vont aller en S par exemple! cette reforme n'est pas une lutte contre l'illettrisme, il ne s'agit pas du francais mais de langues exterieurs...
Revenir en haut Aller en bas
schmprf
Visiteur fréquent
Visiteur fréquent


Masculin Nombre de messages : 186
Age : 133
Ville : rezé 44
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mar 8 Jan - 12:56

pierrot72 a écrit:
alors il se trouve qu'hier, le jour de la rentrée, les élèves des colleges ont recus un papier sur lequel ils devaient choisir une langue, on leur a expliqué vite fait, mais quoi? en effet, les prof ont une reunion dans 15 jours pour mettre les differents criteres d'évaluation au point...

il y a quand meme un probleme de communication... et je suis desolé mé je pense que la langue doit avoir plus d'importance en effet mais ne doit pas empêcher quelqu'un d'avancer dans la vie, après, effectivement, il faut voir quels sont les critères sur lesquels les eleves seront evalué, si ce sont vraiment des criteres de bases, sa peut aller mais savoir parler espagnol ou anglais, je ne pense pas que se soit obligatoire pour les gens qui vont aller en S par exemple! cette reforme n'est pas une lutte contre l'illettrisme, il ne s'agit pas du francais mais de langues exterieurs...

Erm désolé mais tu fais une erreur énorme en disant que parler des langues étrangères n'est pas important pour quelqu'un qui va en S. Le propre de la recherche, c'est de travailler en groupe et c'est aussi valable pour la plupart des métiers qui découlent des séries S (ingénieur ...). En recherche théorique comme appliquée, en tant qu'ingénieur ou en travaillant dans un labo tu es forcément amené à travailler avec des personnes étrangères voir à l'étranger : c'est en travaillant en commun avec des collègues du monde entier que l'on fait des avancées techniques et technologique. Pourquoi croit tu qu'avant la science était en Latin??
Revenir en haut Aller en bas
Animateur
Administrateur
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 9064
Age : 25
Ville : Grand Ouest
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Lun 14 Jan - 21:06

Au risque de faire rire Valentin pour des raisons obscures, les langues vivantes c'est important !

Mais ne vous inquiétez pas, les examens seront très faciles car on s'est bien débrouillé normalement. Dans notre lycée on a fait un test pour voir le niveau des 1ères en Allemand (non noté et destiné au ministère). Ce fut un véritable fiasco prémédité.

Alors ça n'a peut être aucun rapport mais avec de la chance on a servi l'intérêt des générations futures. lol!

Ou alors on vous a tous déservi vu que l'intérêt commun serait plutôt d'être tous bilingues !
Revenir en haut Aller en bas
http://lecrc.canalblog.com/
lilou
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Féminin Nombre de messages : 274
Ville : NANTES
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mar 15 Jan - 17:44

Pour revenir qur ce qui a été dit à propos de l'importance des langues :

selon notre gouvernement libéral, il est très important que les élèves apprennent les langues étrangères car avec la mondialisation, il faut pouvoir s'adapter à son entreprise et communiquer, ce qui nous le savons, na pessae pas forcément par le français mais plutôt par l'anglais, même si connaître une 2ème langue est un atout.

Si on demande aux lycéens d'apprendre des langues étrangères c'est pour s'adapter au monde de l'entreprise et aux demandes du marché !!!

Malheureusement ce n'est pas dans un but pédagogique !

De plus, si le brevet est centré sur les langues, c'est à cause du marché.

Si un élève n'a pas son brevet car il n'est pas assez doué en langue on l'orientera vers une filière technilogique plutôt que générale.

Donc une sélection va se créer à l'entrée du lycée, où les filières générales seront principalement proposées aux bon élèves. Ces bons élèves vont former une élite car, si le projet de supprimer les filières est mis en place, il faudra avoir un bon niveau partout et notamment en langues !

Cette élite qui sera formé au lycée se dirigera ensuite vers la fac, elle aussi réformée et donc plus compétitive. La sélection ne se fera donc pas à l'entrée de la fac mais bien avant !!!

La fac accueillera ceux qui ont l'argent pour payer les études et ceux qui seront doués et auront des bourses au mérite.

On se dirige donc vers une éducation à 2 vitesses, avec la mise en place de la mérictocratie républicaine (mérite selon l'argent ou l'intellect) et non vers un enseignement démocratique, accessible à tous et gratuit !!!

Ce projet a exactement le même but que la LRU et ça ne m'étonne pas qu'une réforme des lycées se mette en place pour permettre à la LRU d'être encore plus performante...
Revenir en haut Aller en bas
Hoperesse
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Féminin Nombre de messages : 263
Age : 24
Ville : Val d'Oise
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Mer 16 Jan - 0:21

Hop là ! J'suis d'accord avec les deux à la fois. Le problème, c'est qu'on n'peut pas être bon partout, et qu'on a le droit de pas être bon en langue. Si quelqu'un n'a pas un esprit réactif aux langues, il ne doit pas être pénialisé pour autant. C'est vrai, qu'accordant moi-même beaucoup d'importance aux langues, j'y vois plutôt, comme Sylvain, quelque chose d'assez sain, qui nous permet de communiquer avec un maximum de gens du monde entier. Mais comme Lilou l'a expliqué, il est évident que cette centralisation sur les langues, tend à la mondialisation. Alors, non, je suis contre le fait qu'on force les élèves à être bon en langues. Et la tolérance ?!
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Visiteur habitué
Visiteur habitué


Féminin Nombre de messages : 274
Ville : NANTES
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   Jeu 17 Jan - 16:29

Forcer les élèves à être bon en langues dans un but pédagogique sera tout à fait louable de la part de notre gouvernement, malheureusement cela semble être voulu dans un tout autre but ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les réformes qu'on nous cache   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les réformes qu'on nous cache
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Est-ce qu'on nous cache des choses ? (la cerise sur le catho)
» On nous cache la vérité sur la pilule depuis 50 ans ...
» Pluie de météorites sur la Russie
» affaire grégory
» [Presse] Mika : Pourquoi nous cache -t-il son mec ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMITÉ DE RÉSISTANCE CITOYENNE | FORUM :: ACTUALITÉS :: DÉBATS ET IDÉES-
Sauter vers: